actuellement 17586 films recens√©s, 2953 textes recherche | » english  
films r√©alisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  r√©dacteurs»
  √©crans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  d√©p√™ches »
  nouvelles de
la f√©d√©ration»
  la f√©d√©ration»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Arlette Hien
publié le
20/04/2011
Ľ films, artistes, structures ou √©v√©nements li√©s √† cette critique
Ľ les commentaires li√©s √† cette critique



Ramadan Suleman, cinéaste


Dumile avec le tableau "Scream" en arrière plan


Dumile à la Galerie d'art de Durban, en 1966


Dumile travaillant sur l'histoire


Dumile Feni et Omar Badsha, Durban, 1966


Sculpture de Dumile


Dumile Feni


Dumile dans sa chambre


Le DVD du film

retour
 
Zwelidumile, de Ramadan SULEMAN
Dumile, le combat d'un peintre sud africain condamné à l'exil
FESPACO 2011

Ramadan SULEMAN, après une participation au FESPACO 2005 avec Zulu love letter, revient en 2011 avec Zwelidumile un film documentaire en compétition officielle. La douloureuse période de l'apartheid est de nouveau évoquée dans sa nouvelle production, mais cette fois ci le réalisateur sud-africain s'intéresse à la vie et le combat de Dumile, un peintre atypique forcé à l'exil.

Dumile utilisait son pinceau comme moyen de lutte contre l'apartheid, confirmant que la peinture est plus efficace que les armes. À travers ses peintures, il exposait le monde affreux dans lequel vivait la société sud africaine pendant cette période de son histoire. La maltraitance des Noirs africains et la bestialité de l'homme blanc étaient artistiquement dessinées dans ses oeuvres, ce qui déplaisait au régime en place. Cela lui a valu, selon les témoignages recueillis dans le documentaire, des menaces verbales, des incarcérations et des tentatives d'assassinat. L'exil s'est imposé à lui comme la seule solution pour sauver sa vie et poursuivre ses actions. L'exil avait également son prix !
Pour se protéger et protéger sa famille il a fallu interrompre toute communication avec sa famille notamment sa femme enceinte. D'ailleurs, elle mettra au monde une fille qu'il ne connaitra jamais.

Le r√©alisateur de Zwelidumile r√©ussit √† raconter avec habilit√© le parcours de Dumile de fa√ßon √† la fois path√©tique et humoristique. La tristesse des interview√©s appara√ģt sur leur visage √† l'√©vocation de souvenirs amers, un sentiment accentu√© par de longs silences expressifs.
L'humour est √©galement pr√©sent √† travers des √©clats de rire, des anecdotes sur la vie sociale de l'artiste et son go√Ľt √† la f√™te. Loin d'√™tre une contradiction, cela peut traduire la volont√© d'un homme soif de libert√©, qui n'abandonne jamais son combat, qui croit en un avenir meilleur malgr√© les horreurs dans soci√©t√©.

Malheureusement, il ne sera jamais témoin de cette liberté tant recherchée ! L'apartheid sera aboli, mais lorsque Dumile décide de retourner au pays, il trouve la mort tragiquement et brutalement à trois jours de son départ.
La mort de l'homme en 1991 n'est pas synonyme de la fin de sa lutte contre l'injustice en Afrique du Sud. Une fondation a été créée en son honneur dans son pays pour pérenniser ses oeuvres. Un héritage pour la génération présente et future, qui pourra témoigner de la lutte pacifique de l'artiste contre le régime de l'apartheid.

Paule Arlette HIEN
Burkina Faso

Cet article a √©t√© publi√© en version papier le Mercredi 02 mars 2011, dans le Bulletin Africin√© n¬į14 - Ouagadougou (Burkina Faso), FESPACO 2011 - n¬į3, p. 6.
avec le soutien d'Africalia (Belgique), du Ministère des Affaires étrangères (France) et d'Africultures (France).

haut de page


   liens films

Zwelidumile 2009
Ramadan Suleman


   liens artistes

Feni Dumile


Suleman Ramadan


   ťvŤnements

26/02/2011 > 05/03/2011
festival |Burkina Faso |
FESPACO 2011 (Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou)
22e édition

   liens structures

Africalia
Belgique | Bruxelles

Africultures
France | Les Pilles

Africultures Burkina Faso
Burkina Faso | Ouagadougou 09

ASCRIC-B
Burkina Faso | OUAGADOUGOU

Ministère des Affaires étrangères (France)
France | Paris

Natives at Large
Afrique du Sud | JOHANNESBURG

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>