actuellement 17666 films recensés, 2961 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Bénédicte Sawadogo
publié le
05/05/2011
films, artistes, structures ou événements liés à cet entretien
les commentaires liés à cet entretien

Wasis Diop


Wasis Diop acclamé pour la musique du film "En attendant le vote..." sur la scène du Cinéburkina. A ses côtés, le réalisateur Missa Hébié.






Indochine, sur les traces d'une mère




Bénédicte Sawadogo

retour
 
Entretien avec Wasis Diop, compositeur sénégalais
FESPACO 2011
A cette 22ème édition du FESPACO, beaucoup de techniciens, maquilleuses, décorateurs, de costumiers sont présents. Toute une équipe de techniciens qui travaille efficacement sur les plateaux de tournage dans le silence. Wasis Diop, compositeur de musique est l'un d'entre eux. Il a travaillé sur plusieurs musiques de films. Nous lui avons tendu notre micro. Découvrons le, ensemble.

Wasis Diop si on a envie de vous découvrir davantage que diriez-vous ?

Wasis Diop :
Je suis Wasis Diop, compositeur de musique, musicien, africain, noir, grand de taille, je mesure 1m 92. J'ai composé la musique de trois longs métrages fiction et un documentaire, tous en compétition à cette 22ème édition du FESPACO.

Lesquels ?

En attendant le vote de Missa Hébié du Burkina Faso, Un homme qui crie du Tchadien Mahamat-Saleh Haroun, Un pas en avant, les dessous de la corruption du Béninois Sylvestre Amoussou. Et j'ai également composé la musique du documentaire Indochine, sur les traces d'une mère du Béninois Idrissou MORAKPAI.

Comment vous vient l'inspiration d'une musique de film ?

La musique du film doit coller à une histoire, donc je travaille sur des scènes, des acteurs, des climats, un dialogue, des lumières. Tout cela participe à donner de l'inspiration pour la création musicale. En réalité, ce sont les films qui génèrent leurs propres musiques. Moi, quand je travaille dans un film, j'essaie de m'imprégner de sorte à pouvoir restituer les émotions et accompagner tout simplement les lignes du scénario et surtout de la réalisation.

Quelle appréciation faites vous du film En attendant le vote de Missa Hébié ?

Je trouve que c'est un film qui est techniquement bien réalisé. C'est un film qui ne souffre d'aucun défaut. C'est magnifique le son, la lumière, le mixage, c'est généreux, c'est beau. Tout est vraiment parfait pour qu'il soit consacré. Enfin je l'espère.

Vous avez regardé beaucoup de films j'imagine ? Une idée pour l'étalon d'or ?

J'ai regardé tous les films dans lesquels j'ai travaillé. C'est ma façon à moi d'être très solidaire de ces réalisateurs qui m'ont fait.

Quel regard portez- vous sur le cinéma africain ?

Aujourd'hui vous en avez la démonstration, le cinéma africain se porte bien.

Entretien réalisé par
Bénédicte Sawadogo

Version de l'article paru sur papier le Jeudi 03 mars 2011, Bulletin Africiné n°15 - Ouagadougou (Burkina Faso), FESPACO 2011 - n°4, p. 2.
Ce bulletin est publié par la Fédération Africaine de la Critique
Cinématographique (FACC) avec cette année le soutien du FESPACO, du ministère français des Affaires étrangères et d'Africalia.
Il est rédigé par des membres de la FACC présents au Fespaco 2011, venant de 9 pays d'Afrique

haut de page


   liens films

En attendant le vote... 2010
Missa Hébié

Indochine, sur les traces d'une mère 2010
Idrissou Mora-Kpaï

Un homme qui crie 2010
Mahamat-Saleh Haroun

Un pas en avant, les dessous de la corruption 2010
Sylvestre Amoussou


   liens artistes

Amoussou Sylvestre


Diop Wasis


Haroun Mahamat-Saleh


Hébié Missa


Mora-Kpaï Idrissou


   vnements

26/02/2011 > 05/03/2011
festival |Burkina Faso |
FESPACO 2011 (Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou)
22e édition

   liens structures

Africalia
Belgique | Bruxelles

ASCRIC-B
Burkina Faso | OUAGADOUGOU

Ministère des Affaires étrangères (France)
France | Paris

haut de page

   vidos
   

 

Un pas en avant, les dessous de la corruption - TRAILER OFFICIEL
bande annonce

 

 

Un homme qui crie (Bande annonce)
bande annonce

 

 

Un Homme Qui Crie | Clip #1 Cannes 2010 IN COMPETITION Mahamat-Saleh Haroun
extrait

 
   


   vos commentaires
vos commentaires sur cet entretien :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>