antalya escort bayan antalya escort gebze evden eve nakliyat izmir dershane izmir dershane fiyatlari Odtululer Dershanesi banu akcal meral sonmezer gulsum soyturk zelal keles ankara butik dershane ankara tel orgu
escort bayan maltepe escort kadıköy escort ataşehir escort maltepe escort ataşehir escort istanbul escort bayan istanbul escort
Africiné
actuellement 17650 films recensés, 2958 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Christelle Mbaya Ndaya
publié le
08/05/2011
films, artistes, structures ou événements liés à cet entretien
les commentaires liés à cet entretien

Owell Brown, réalisateur du film Le Mec idéal




Christelle Ndaya MBAYA

retour
 
Owell Brown, réalisateur ivoirien
"Le quotidien de mon pays m'a inspiré à réaliser le mec idéal"

Vous êtes un réalisateur africain vivant en France, pourquoi avoir
choisi de travailler en Afrique ?

Owell Brown :
J'avais déjà réalisé un long métrage à Paris, mais c'était autre chose car, la France est un pays très difficile pour les réalisateurs noirs africains. Et là, j'ai eu envie de travailler avec l'Afrique, particulièrement mon pays, la Côte d'Ivoire.

Qu'est-ce qui a influencé le choix de la thématique de votre film ?

Owell Brown :
Le quotidien de mon pays, car lorsque qu'il y a une crise politique dans un pays, les rapports entre un homme et une femme sont plus ou moins basés sur le matériel. Et ce thème, j'ai
voulu l'aborder en y impliquant le romantisme mais aussi la comédie car j'estime que ce sont des genres appropriés pour atteindre un grand public.

Comment expliquez-vous que l'on retrouve des tranches de vie qui renvoient purement à la modernité ?

Owell Brown :
L'idée était de sortir de ce cinéma traditionnel africain que l'on a l'habitude de voir afin de montrer qu'il y a une nouvelle génération de cinéma en Afrique ; la jeunesse, les bourgeois...
Ce côté contemporain de l'Afrique était important à aborder.

Un dernier mot : quels sont vos attentes pour ce festival ?

Owell Brown :
Le seul fait d'être là me comble !

Propos recueillis par
Christelle Ndaya MBAYA
Sénégal/Congo

Version de l'article paru sur papier le Jeudi 03 mars 2011, Bulletin Africiné n°15 - Ouagadougou (Burkina Faso), FESPACO 2011 - n°4, p. 5.
Ce bulletin est publié par la Fédération Africaine de la Critique
Cinématographique (FACC) avec cette année le soutien du FESPACO, du ministère français des Affaires étrangères et d'Africalia.
Il est rédigé par des membres de la FACC présents au Fespaco 2011, venant de 9 pays d'Afrique.

Le film "Le mec idéal" de Owell BROWN a reçu au FESPACO 2011 l'Etalon de Bronze de Yennenga (2.500.000 CFA + trophée Etalon).

haut de page


   liens films

Mec idéal (Le) 2010
Owell Brown


   liens artistes

Abessolo Serge


Brown Owell


Danon Mike


Lohoues Emma


Missainhoun Max


Patoudem Jean Roke


   vnements

26/02/2011 > 05/03/2011
festival |Burkina Faso |
FESPACO 2011 (Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou)
22e édition

   liens structures

Africalia
Belgique | Bruxelles

Association Sénégalaise de la Critique Cinématographique (ASCC)
Sénégal | DAKAR

FESPACO
Burkina Faso | Ouagadougou 01

Icost Company
Côte d'Ivoire | ABIDJAN

Ministère des Affaires étrangères (France)
France | Paris

Patou Films International
France | Vitry-sur-Seine

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cet entretien :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>