actuellement 18056 films recensés, 3107 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Armelle Baoulé, Frédéric Serge Long, Bénédicte Sawadogo
publié le
09/03/2013
films, artistes, structures ou événements liés à cette critique
les commentaires liés à cette critique



Hurel Régis BENINGA, réalisateur


Une couleur de vie












Depuis le Sud




Tunisie


Fespaco



retour
 
Une couleur de vie, de Hurel Régis Beninga
Quand rêves et espoir s'effacent devant la réalité de la vie.
Fespaco 2013

En compétition dans la sélection officielle du Fespaco 2013, le court-métrage de Hurel Régis Beninga raconte l'histoire d'un jeune diplômé africain en France. Le personnage est à la recherche d'un emploi répondant à son profil de docteur en psychologie sociale. Entre rêves, espoir déchu et réalité de la vie, Hurel Régis Beninga va traduire dans sa fiction un monde où les surprises de la vie comportent plusieurs couleurs.
De péripéties en péripéties, Bobero, l'acteur principal, interprété par le réalisateur lui-même, se retrouve père d'un enfant. C'est a suite d'une aventure avec Maria Elena Estebane, qui malheureusement terrassée par la maladie. C'est avec beaucoup d'émotion et de douceur que le réalisateur va planter le décor et amener le spectateur à se plonger dans l'univers de Bobéro.

La réalisation est soucieuse des détails ; la réalisation insiste sur certains éléments par le cadrage. La mise en scène est parfaitement rendue par les acteurs. Le décor est savamment orchestré. Il n'est pas trop chargé à l'image du vide social dans lequel est plongé l'acteur principal. Le scénario est bien écrit. Il dépeint dans un style propre au réalisateur, la réalité de ces milliers de jeunes diplômés, chacun avec son histoire, dans leur combat pour l'intégration dans un monde qui n'a pas forcement besoin d'eux. Dans ce contexte, la foi en Dieu a une place de choix.

À travers Une couleur de vie, Hurel Régis Beninga a décidé d'aller un peu plus en profondeur, en s'appesantissant sur un certain nombre de problématiques sociales. Il pose également la problématique de l'intégration, de la fuite des cerveaux, de la culture et des relations sentimentales dans le couple.

Armelle BAOULÉ
Frédéric LONG
Bénédicte SAWADOGO

Article écrit dans le cadre de l'atelier du Bulletin Africiné - Ouagadougou (Burkina Faso), FESPACO 2013. Publié dans Africiné n°209 (Ouaga), Samedi 02 février 2013, p. 1.
Ce bulletin est publié par la Fédération Africaine de la Critique Cinématographique (FACC, Dakar) avec le soutien de l'Organisation internationale de la Francophonie, Africultures, Ambassade de France au Sénégal et en Algérie, le Goethe Institut d'Afrique du Sud et du Nigeria, le ministère de la Culture de Tunisie, l'Institut Gabonais de l'Image et du Son (IGIS), l'association Vanuit het Zuiden (Depuis le Sud) et le Fespaco. Il est rédigé par des journalistes membres de la FACC présents au Fespaco 2013, venant de 15 pays d'Afrique.

haut de page


   liens films

Une couleur de vie 2012
Hurel Régis Beninga


   liens artistes

Beninga Hurel Régis


   vnements

23/02/2013 > 02/03/2013
festival |Burkina Faso |
FESPACO 2013 (Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou)
23e édition. Thème : "Cinéma africain et politiques publiques en Afrique".

06/09/2013 > 08/09/2013
festival |France |
FIFDA 2013 - Festival International des Films de la Diaspora Africaine
3ème édition. Mission de FIFDA: Ouvrir la réflexion sur le vécu des personnes d'Afrique et d'origine africaine partout dans le monde et bâtir un pont avec une production audiovisuelle riche et variée pour enrichir le dialogue des cultures.

   liens structures

Africa N°1
France | Paris

Africultures
France | Les Pilles

ASCRIC-B
Burkina Faso | OUAGADOUGOU

Association des Critiques Gabonais (ACRIGA)
Gabon | Libreville

FESPACO
Burkina Faso | Ouagadougou 01

Goethe-Institut Johannesburg
Afrique du Sud | JOHANNESBURG

Goethe-Institut Lagos (Centre Culturel Allemand, Nigeria)
Nigeria | Lagos

Institut Gabonais de l'Image et du Son (IGIS)
Gabon | LIBREVILLE

Ministère de la culture et de la sauvegarde du patrimoine (Tunisie)
Tunisie | TUNIS

Ministère des Affaires étrangères (France)
France | Paris

Organisation internationale de la francophonie (OIF)
France | PARIS

Vanuit het Zuiden (Depuis le Sud)
Pays-Bas | AMSTERDAM

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>