actuellement 18201 films recensés, 3176 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Oumy Régina Sambou
publié le
06/09/2013
films, artistes, structures ou événements liés à cette critique
les commentaires liés à cette critique

La réalisatrice Selassié MENDS-COLE, Libéria









retour
 
The dilemma of midwife, de Selassié MENDS-COLE, Libéria
Les difficultés des parturientes en milieu rural

La scène d'exposition montre des cuisses de femmes écartées, un bébé qui crie et une matrone qui essaie de couper le cordon ombilical avec un couteau émoussé. C'est ainsi que débute la fiction The dilemma of midwife (Sage femme) de la Libérienne Mends Cole Derrick Selassié. Une fiction choquante qui évoque les difficultés que rencontrent les femmes pour accoucher en milieu rural et traditionnel.

La scène est insoutenable, mais assez révélatrice de la réalité dans nos pays. On ne voit pas la femme mais à son immobilisme, on devine qu'elle a souffert au-delà des douleurs que cause l'enfantement. Sur ses cuisses, il y a des traces de sang, son bébé pleure. Il est sur le sol alors que la matrone s'évertue à couper le cordon ombilical qui résiste.

Le public est ulcéré par ces images. Des jurons fusent, des exclamations, "c'est trop". Personne ne s'attendait à ça, d'autant plus qu'aucun avertissement n'a été donné par Mends Cole Derrick Selassié, l'auteure du film. Elle s'est juste contentée de dire que sa fiction porte sur les difficultés que rencontrent les femmes qui doivent accoucher en milieu traditionnel et rural. Dans ce Libéria des profondeurs, pas de voitures, ni de charrettes, pour évacuer les parturientes.

L'héroïne de cette fiction est sur une sorte de hamac de fortune portée par deux hommes : le mari et son meilleur ami. Saisie de contractions, elle est amenée chez une matrone. Cette dernière voit que le bébé est trop gros. Mais pour des raisons bassement matérielles, elle s'entête à vouloir la délivrer. Constatant que la patiente a une hémorragie, impuissante, effrayée à l'idée que la femme meurt dans ses bras, la matrone exhorte l'époux à l'amener dans une structure hospitalière. En pleine hémorragie, la femme sera remise sur le hamac pour un véritable parcours du combattant. Ils doivent traverser les marigots sur des ponts branlants faits de branchage, sous la pluie. À chaque pas, ils risquent la chute. Finalement, ils rencontrent une voiture embourbée. Avec l'énergie du désespoir, le mari et son ami réussissent à dégager le pick up, mais hélas, trop tard. Dans d'affreux râles, l'épouse succombe.

Le désespoir du mari atteint le public qui ne peut s'empêcher d'écraser une larme. Oui, The dilemma of midwife pose avec acuité la question de la mortalité maternelle au Libéria et de façon générale dans la plupart des pays d'Afrique noire. En ce 21e siècle, les femmes meurent encore en donnant la vie. Les autorités des différents États peinent encore à trouver des solutions pérennes.
L'espoir était permis avec les objectifs du millénaire pour le développement (OMD), mais force est de reconnaitre qu'en 2015 (date fixée pour le bilan en Afrique), même si le taux de mortalité maternelle risque de connaitre une baisse, les objectifs de l'Organisation Mondiale pour la Santé (OMS) ne seront pas atteints. Et pour cause, à l'intérieur de nos pays, il n'y a pas de bonnes routes, pas de transports et pas de structures sanitaires en nombre suffisant.

Oumy Régina Sambou,
Envoyée Spéciale

Oumy Régina Sambou,
Envoyée Spéciale

avec le soutien de la Direction Nationale de la Cinématographie (Sénégal) et l'Association Sénégalaise de la Critique Cinématographique (ASCC).

haut de page


   liens films

Dilemma of midwife (The) 2013
Selassié Mends Cole


   liens artistes

Mends Cole Selassié


   vnements

03/09/2013 > 06/09/2013
festival |Côte d'Ivoire |
Clap Ivoire 2013 (concours international de courts métrages d'Abidjan)
13ème édition. FESTIVAL DE COURTS METRAGES OUVERT AUX JEUNES REALISATEURS DES PAYS DE LA CEDEAO. Entrée libre.

   liens structures

ONAC-CI
Côte d'Ivoire | Abidjan

Sud FM (98.5, Dakar)
Sénégal | DAKAR

Sud Quotidien
Sénégal | DAKAR

Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA)
Burkina Faso | Ouagadougou 01

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>