actuellement 17464 films recens√©s, 2936 textes recherche | » english  
films r√©alisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  r√©dacteurs»
  √©crans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  d√©p√™ches »
  nouvelles de
la f√©d√©ration»
  la f√©d√©ration»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Falila Gbadamassi
publié le
15/05/2018
Ľ films, artistes, structures ou √©v√©nements li√©s √† cette critique
Ľ les commentaires li√©s √† cette critique

Teemour Diop Mambéty


Falila Gbadamassi est rédactrice à Africiné Magazine




Djibril DIOP Mambéty (Dakar, 1945 - Paris, 1998), réalisateur d'Hyènes

retour
 
Teemour Diop Mambéty : "Etre décomplexé, s'ouvrir au monde : c'est ce qu'il faut retenir de mon père"
La vengeance est un plat qui se mange froid et qui n√©cessite au moins 100 milliards, selon Lingu√®re Ramatou, l'h√©ro√Įne implacable de Djibril Diop Mamb√©ty dans Hy√®nes (1992). La version restaur√©e du film a √©t√© pr√©sent√©e le 13 mai 2018 √† Cannes Classics. Rencontre avec Teemour Diop Mamb√©ty, le fils du cin√©aste s√©n√©galais.


Africiné Magazine : Que représente ce retour sur la Croisette du film Hyènes qui était en compétition officielle en 1992, vingt ans après la disparition de votre père, Djibril Diop Manbéty ?

Teemour Diop Mamb√©ty : C'est un plaisir absolu d'autant que j'ai des souvenirs tr√®s vivaces de 1992. La restauration est l'Ňďuvre et l'initiative de Pierre-Alain Meier qui est le producteur principal du film. Elle a √©t√© r√©alis√©e par le laboratoire Eclair sous sa supervision. C'est un travail de tr√®s belle qualit√©. J'ai l'espoir que cette restauration mette fin √† une sorte d'injustice que le film subissait parce qu'on n'avait plus l'occasion de le voir dans sa fra√ģcheur originelle.






Nombreux disent de votre père qu'il était un cinéaste génial. Il inspire encore, y compris la chanteuse afro-américaine Beyoncé dont l'affiche de sa tournée avec son compagnon Jay-Z est un emprunt au film Touki Bouki. Cette restauration est-elle l'occasion de faire (re)découvrir Djibril Diop Mambéty ?

Ce n'est pas la premi√®re restauration dont ses films font l'objet. Avec l'aide pr√©cieuse de Martin Scorsese et The Film Foundation qu'il a fond√©e et qu'il pr√©side, Touki Bouki a √©t√© d√©j√† restaur√©. Son premier film, pr√©sent√© alors √† la Quinzaine des r√©alisateurs, a obtenu le Prix de la critique internationale en 1973. Les films doivent √™tre vus. Cela suppose d'√™tre correctement conserv√©s, qu'ils soient disponibles pour les festivals et le public. C'est ma priorit√© depuis une vingtaine d'ann√©es. Les restaurations offrent de nouvelles opportunit√©s pour assurer la circulation des Ňďuvres afin qu'elles soient accessibles au plus grand nombre et √† diff√©rentes g√©n√©rations de spectateurs.

Qu'avez-vous prévu pour la nouvelle mouture d'Hyènes dans cette optique ?

Le film va ressortir en salles, notamment en France [il devrait être distribué par JHR Films, Paris, NDLR]. Il sera bien évidemment mis à la disposition des festivals. Il a été déjà sollicité par certains. Hyènes devrait être également disponible en vidéo à la demande.






Que devraient retenir les plus jeunes, qui s'int√©ressent ou non au cin√©ma, de votre p√®re et de son Ňďuvre ?

C'est un homme africain qui, très jeune a, tout de suite, travaillé à rendre tangible ses rêves, qui a été totalement décomplexé dans sa création et dans sa manière de vivre. L'idée étant de construire et de se forger cette identité africaine tout en s'inscrivant dans l'universel parce qu'on peut apprendre au monde et on a à apprendre de lui. Etre décomplexé, s'ouvrir au monde : c'est ce qu'il faut retenir.

Falila Gbadamassi

haut de page


   liens films

Badou Boy 1970
Djibril DIOP Mambéty

Badou Boy (1ère version) 1965
Djibril DIOP Mambéty

Contras'City 1968
Djibril DIOP Mambéty

Hyènes 1992
Djibril DIOP Mambéty

Touki Bouki 1973
Djibril DIOP Mambéty


   liens artistes

Diakhaté Aminata (aka Ami)


Diop Abdoulaye Yama


DIOP Mambéty Djibril


Diop Mambéty Teemour


Diouf Mansour


Guéye Makhourédia


Meier Pierre-Alain


Samb Issa (Joe Ouakam)


Tchelley Hanny


   ťvŤnements

08/05/2018 > 19/05/2018
festival |France |
Festival de Cannes 2018
71e édition.

   liens structures

Cinémathèque suisse
Suisse | Lausanne

JHR Films
France | Paris

Maag Daan Film & TV
Sénégal | DAKAR

Thelma Film AG
Suisse | Z√úRICH

Trigon Film
Suisse | Ennetbaden

haut de page

   vidťos
   

 

Extrait du film Hyènes, de Djibril Diop Mambety
extrait

 

 

Hyènes (Hyenas)
bande annonce

 
   


   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>