actuellement 18047 films recensés, 3098 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Abraham N. Bayili, Khalil Demmoun, Robert Mukondiwa, Sid-Lamine Salouka, Yacouba Sangaré, Fatou Kiné Sène, Ahmed Shawky
publié le
26/02/2019
films, artistes, structures ou événements liés à cette analyse
les commentaires liés à cette analyse


retour
 
Editorial - Africiné Magazine, Fespaco 2019, n°1 - Lundi 25 février 2019
Africiné, 15 ans après !


En 2003, le premier atelier de la critique cinématographique a eu lieu au Fespaco et balisait le chemin pour la mise en place de la Fédération Africaine de la Critique Cinématographique (FACC). Avant le Fespaco 2005, les Journées Cinématographiques de Carthage (JCC) à Tunis ont permis la création effective de la FACC en octobre 2004.
De 2003 à 2013, grâce au soutien de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), d'Africalia Belgium, de la direction du Fespaco et d'Africultures, la fédération a réalisé des activités significatives en faveur du développement des Cinémas d'Afrique.

Aujourd'hui, la FACC est présente dans 40 pays en Afrique. Elle compte plus de 350 journalistes qui ont produit plus de 4 000 articles, sur les cinémas d'Afrique et gratuitement disponibles sur le site www.africine.org. Ce site est le leader mondial en termes de contenus sur les cinémas d'Afrique et de sa diaspora, avec une base de données de près de 18 000 films référencés.

Les éditions 2015 et 2017 du Fespaco n'ont pas bénéficié d'atelier de critique, mais ont permis aux membres de la fédération de se réorganiser et de diversifier leurs programmes afin de contribuer de façon efficiente au développement des cinémas d'Afrique. Nous n'avons peut-être pas encore atteint la maturité voulue mais la critique africaine se repositionne. Cette dynamique a lieu à travers son extension effective et une plus grande implication des pays anglophones.

Le prix de la critique africaine - Paulin Soumanou Vieyra - et la mise en place de programmes de rencontres professionnelles et thématiques par nos membres sont des exemples de la diversification en cours de nos projets et programmes. Nos partenaires techniques et financiers qui n'ont pas pu nous accompagner entre 2013 et 2017 ont compris cette détermination de la critique africaine et redonnent une autre chance à la dynamique de la fédération.

L'OIF, Africalia Belgium, le Goethe-Institut, le Fespaco et les associations nationales ont rendu possible ce grand retour de l'atelier de la critique. Au total, 42 critiques venus de 23 pays dont 9 pays anglophones sont mobilisés pour un atelier intense de formation et de production d'articles de qualité sur le cinéma africain et pour le magazine quotidien Africiné lors de l'édition cinquantenaire du Fespaco.

Oui nous aimons le cinéma ; le cinéma qui unit les peuples, qui documente, peint, questionne et remet en cause notre passé, notre quotidien et nos habitudes. Nous aimons aussi particulièrement le cinéma qui ne fait pas la discrimination du genre et contribue au développement socio-humain et économique. Nous aimons le cinéma africain dans sa
sophistication naturelle et humaine, avec son esthétique et sa sensibilité pures. C'est pour cela que la Fédération Africaine de la Critique Cinématographique se positionne comme un allié de toutes les plateformes et projets autour du cinéma africain dont l'ultime but est le développement.

Le Fespaco et d'autres festivals, événements ou projets cinématographiques en Afrique et ailleurs, resteront nos partenaires stratégiques. Nos articles et magazines quotidiens distribués gratuitement à Ouagadougou, entre le 24 février et le 2 mars 2019, et en ligne sur notre site et nos sites partenaires, représentent notre apport à la vie et au développement des cinémas d'Afrique.

Heureux jubilé d'or au Fespaco et bonne fête à tous !

Africiné, le Magazine de la Fédération Africaine de la Critique Cinématographique FACC - www.africine.org
FESPACO 2019 /// 26ème Edition No.1 - Lundi 25 février 2019, page 1


Ce magazine est publié par la Fédération Africaine de la Critique Cinématographique (FACC). La publication a été rendue possible grâce au soutien de l'OIF, Africalia Belgium, le Goethe-Institut et l'Ascric-B. Il est réalisé par un collectif de 42 journalistes provenant de 23 pays.

Directeur de Publication : Khalil Demmoun

Comité de Rédaction
Sid-Lamine Salouka
Abraham Bayili
Ahmed Shawky
Robert Mukondiwa
Fatou Kiné Séne
Pélagie N'Gonana
Charles Ayetan
Yacouba Sangaré
Espéra Donouvossi

Mise en page
Korotimi Sérémé

haut de page





   liens artistes

Bayili Abraham N.


Demmoun Khalil


Mukondiwa Robert


Salouka Sid-Lamine


Sangaré Yacouba


Sène Fatou Kiné


Shawky Ahmed


   vnements

23/02/2019 > 02/03/2019
festival |Burkina Faso |
FESPACO 2019 (Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou)
26e édition. Cinquantenaire.

   liens structures

Africalia
Belgique | Bruxelles

ASCRIC-B
Burkina Faso | OUAGADOUGOU

Cinéma Numérique Ambulant (CNA)
France | Maisons Alfort

FESPACO
Burkina Faso | Ouagadougou 01

Goethe-Institut / Bureau de liaison Ouagadougou (Centre Culturel Allemand de Ouagadougou)
Burkina Faso | Ouagadougou

Organisation internationale de la francophonie (OIF)
France | PARIS

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cette analyse :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>