actuellement 18087 films recensés, 3138 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Moussa Bolly
publié le
02/08/2007
films, artistes, structures ou événements liés à ce compte rendu de festival
les commentaires liés à ce compte rendu de festival
retour
 
Les cinéastes maliens rendent hommage à Sembène

L'Union des Créateurs et Entrepreneurs du Cinéma et de l'Audiovisuel de l'Afrique de l'Ouest (UCECAO), l'Union des cinéastes maliens, des artistes et des comédiens maliens ont organisé le 19 juin 2007 une cérémonie d'hommage à Sembène Ousmane, un des pionniers du cinéma africain. C'était en présence du représentant de l'ambassadeur du Sénégal au Mali.
Cinéastes, comédiens et autres artistes s'étaient donnés rendez-vous pour témoigner de l'immense héritage cinématographique légué par l'un des plus grands réalisateurs du continent, Sembene Ousmane arraché à l'affection de tous le 9 juin 2007 à l'âge de 84 ans.
Pour Souleymane Cissé, président de l'UCECAO, Sembene fut une figure emblématique et incontournable du cinéma africain. "Il était un artiste engagé et très profondément attaché à ses racines africaines", a-t-il précisé. Continuant son témoignage, Souleymane Cissé a souligné, "fidèle à ses convictions, Ousmane a été l'un des fondateurs du Festival panafricain du cinéma et de télévision de Ouagadougou (FESPACO) offrant une vitrine internationale à la création cinématographique africaine".
Pour Abdoulaye Ascofaré de l'Union des cinéastes maliens, Sembene est un panafricaniste convaincu qui a été de tous les combats. "Ce que les gens ne savent pas, c'est que le premier film de Sembène a été tourné au Mali dans la région de Gao au moment où le Mali et le Sénégal étaient dans une même Fédération. Il se sentait Malien et était beaucoup attaché au Mali. Dans son dernier film, on retrouve des comédiens maliens comme Fatoumata Coulibaly dite F. C. et beaucoup d'autres", a témoigné M. Ascofaré.
Ainsi, les cinéastes maliens, dans un esprit de solidarité, ont attribué le Prix Nfa Cissé au défunt à titre postume. Il faut souligner que Sembène a été le premier à décerner ce prix à Balla Moussa Keïta (paix à son âme) en 1991. Une enveloppe symbolique de 100 000 F CFA a accompagné ce prix.
Le représentant de l'ambassade du Sénégal, Alioune Djéry Bah, au nom de l'ambassadeur, du peuple sénégalais et de la famille d'Ousmane Sembène, a remercié les cinéastes maliens pour la marque de solidarité à l'endroit d'un homme qui a marqué son temps par son génie créateur. "Ousmane n'est pas seulement un Sénégalais, c'est un citoyen d'Afrique et du monde", a-t-il dit. Ces œuvres cinématographiques et littéraires le prouvent incontestablement !

Moussa Bolly
(Bamako)

haut de page


   liens films

Empire Songhay (L') 1963
Ousmane Sembène

Moolaadé 2003
Ousmane Sembène


   liens artistes

Ascofaré Abdoulaye


Cissé Souleymane


Coulibaly Fatoumata


Keïta Balla Moussa


Sembène Ousmane


   liens structures

AMACRI (Association Malienne des Critiques du Cinéma)
Mali | BAMAKO

FESPACO
Burkina Faso | Ouagadougou 01

UCECAO
Mali | Bamako

haut de page

   vidos
   

 

Moolaadé
extrait

 
   


   vos commentaires
vos commentaires sur ce compte rendu de festival :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>