actuellement 18129 films recensés, 3148 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Mohamadou Mahmoun Faye
publié le
01/10/2007
films, artistes, structures ou événements liés à ce compte rendu de festival
les commentaires liés à ce compte rendu de festival

Mohamadou Mahmoun FAYE


Alain GOMIS


Andalucia, 2007


L'Afrance, 2001


Djolof MBENGUE


Ahmadou Bass DHEM.


Nadir MOKNÈCHE


Délice Paloma, 2006


Zéka LAPLAINE


Macadam Tribu, 1996


Le Jardin de Papa, 2004


Kinshasa Palace, 2006


Amor HAKKAR


La Maison jaune, 2007

retour
 
Quatorze longs métrages à la conquête du Bayard d'Or
22ème FESTIVAL DU FILM FRANCOPHONE (NAMUR, Belgique 28 Septembre - 05 octobre 2007)

NAMUR (Belgique) - Une fine pluie glaciale a accueilli les centaines d'invités qui commencent à affluer vers Namur, la capitale de la Wallonie, qui organise la 22ème édition du Festival international du film francophone (FIFF). "Cette année l'automne s'annonce rude", nous glisse le chauffeur venu nous chercher jeudi matin à l'aéroport international de Bruxelles-Zaventem. Il a raison, dehors la température affiche dix degrés. Mais ce climat ne va certainement pas rafraîchir l'ardeur des Namurois qui se préparent à vivre une semaine intense qui sera rythmée par des projections de films (longs-métrages, courts-métrages, documentaires...), un colloque, un forum sur la production, des expositions et diverses rencontres professionnelles.
Le ton a été donné hier soir avec la soirée de gala d'ouverture durant laquelle Cow-boy, le tout nouveau long-métrage du réalisateur belge Benoît Mariage a été projeté au Caméo, l'une des salles de la ville où auront lieu les séances de cinéma. Cette année, quatorze long-métrages de fiction sont en compétition pour le fameux Bayard d'Or. Parmi ces films, Andalucia du Sénégalais Alain Gomis qui raconte la vie de Yacine, un jeune homme d'origine algérienne qui vit en France dans une sorte de "bulle", en marge de la réalité ambiante. En 2001, Alain Gomis avait réussi un véritable coup de maître en remportant le Bayard d'Or avec L'Afrance, son premier long-métrage dans lequel Djolof Mbengue interprète admirablement le rôle d'un jeune étudiant sénégalais de France en prise avec le racisme ambiant, les tracasseries policières et l'ardent désir de retourner chez lui.
Parmi les films africains sélectionnés cette année à Namur, on peut également citer Kinshasa Palace de Zeka Laplaine (République Démocratique du Congo - RDC) auteur de Macadam Tribu (1996) et du film Le jardin de papa (2001) tourné à Saint-Louis du Sénégal avec, notamment, des comédiens comme Kader Diarra. L'Algérie est présente dans cette 22ème FIFF avec deux longs-métrages en compétition : Délice Paloma de Nadir Moknèche et La Maison jaune de Amor Hakkar. Le film Juju Factory de Balufu Bakupa Kanyinda est également présent dans la sélection, mais en hors compétition. Le cinéma africain tentera, comme lors des éditions précédentes, de ne pas faire de la figuration devant des productions à gros budget venues de France, du Québec et de la Belgique. Mais même s'ils ne remportent pas le Bayard d'Or à l'issue du FIFF, les cinéastes africains, par leurs films, apporteront un peu de soleil qui réchauffera certainement cette ville de Namur où une pluie glaciale tombe depuis quelques jours.

MODOU MAMOUNE FAYE

haut de page


   liens films

Afrance (L') 2001
Alain Gomis

Andalucia 2007
Alain Gomis

Délice Paloma 2006
Nadir Moknèche

Jardin de Papa (Le) 2004
Zeka Laplaine

Juju Factory 2005
Balufu Bakupa-Kanyinda

Kinshasa Palace 2006
Zeka Laplaine

Macadam Tribu 1996
Zeka Laplaine

Maison jaune (La) 2007
Amor Hakkar


   liens artistes

Bakupa-Kanyinda Balufu


Dhem Bass


Gomis Alain


Hakkar Amor


Laplaine Zeka


Mbengue Djolof


Moknèche Nadir


haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur ce compte rendu de festival :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>