actuellement 17666 films recensés, 2961 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Fatou Kiné Sène
publié le
04/03/2009
films, artistes, structures ou événements liés à ce compte rendu de festival
les commentaires liés à ce compte rendu de festival

Kiné Sène




Michel Ouédraogo, DG Fespaco


Cheick Modibo Diarra




Ezra de Newton Aduaka


Ezra de N. Aduaka


Ezra de N. Aduaka


Ezra de N. Aduaka


Ezra de N. Aduaka


Ezra de N. Aduaka


Ezra de N. Aduaka


Ezra de N. Aduaka



retour
 
Ouverture du FESPACO 2009
Qui succédera à Newton Aduaka ?
Une parade en couleur et en rythme ont donné samedi dernier au stade du 4 août de Ouagadougou le ton de la 21 édition du Festival panafricain de cinéma et de télévision de Ouagadougou (Fespaco). Ce festival marquant les 40 ans du Fespaco ouvre la succession du Nigérian Newton Aduaka.

Le clap de la 21ième édition du Festival panafricain de cinéma et de télévision de Ouagadougou (Fespaco) a été donné samedi dernier 28 février lors de l'ouverture officielle. C'était en présence du Premier ministre burkinabé, Tertius Zongo et du délégué général Michel Ouédraogo. La succession du réalisateur nigérian Newton Aduaka, lauréat 2007 de l'Étalon d'or du Yennenga avec son film Ezra est alors lancé devant le parrain de cette édition 2009, le patron de Microsoft Afrique, le Malien Cheick Modibo Diarra. Sur les 20 films annoncés pour la section long métrage lors du lancement du festival à Dakar le 22 janvier dernier, seuls 19 films seront présentés si l'on se réfère au catalogue transmis. Les cinéastes africains sont alors rentrés en compétition. Et durant une semaine, c'est-à-dire du 28 février au 7 mars prochain, le jury décidera alors du film à primé.

Mais en attendant cette date du samedi 7 mars, les milliers de festivaliers qui ont rallié la capitale burkinabée ont eu droit lors de cette ouverture à une parade en rythme et en couleur ponctué par de nombreuses prestations au stade du 4 août. L'attention des spectateurs était surtout marquée par la chorégraphie d'ensemble présentée par la directrice artistique, la Burkinabée Irène Tassembebo. Le spectacle intitulé "Tous ensemble" a mis en symbiose beaucoup de créations : des balafonistes, un tournage de film, des accrobates, de géants marrionnettistes...

L'attraction était surtout du côté des porteurs de barriques en ensemble veste et culotte noirs et torse nu. Ils ont ébloui tout un monde par les prestations ponctuées d'acrobaties sur leurs tonneaux. Une chorégraphie qui invite au dialogue des peuples pour une bonne créativité de l'art africain au niveau mondial. La cérémonie a été clôturée comme à son habitude par un feu d'artifices illuminant la ville de Ouagadougou.

Fatou Kiné SENE

haut de page


   liens films

Ezra 2006
Newton Aduaka


   liens artistes

Abossolo-Mbo Emil


Aduaka Newton


Diarra Cheick Modibo


Gant Richard


Kallon Mamusu


Kamara Mamadou Turay


N'diaye Mariame


Ojelade Mercy


Ouedraogo Michel


   vnements

28/02/2009 > 07/03/2009
festival |Burkina Faso |
FESPACO 2009 (Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou)
La 21e édition se tiendra du 28 février au 07 mars 2009. 40ème anniversaire

   liens structures

Arte France cinéma
France | Issy-les-Moulineaux

Atlantis Distribution
France | Nancy

Cinefacto (Cinéfacto)
France | Joinville-le-Pont

FESPACO
Burkina Faso | Ouagadougou 01

Granite Filmworks
Grande-Bretagne | LONDON

WIDE - International Sales & Distribution
France | PARIS

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur ce compte rendu de festival :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>