actuellement 17521 films recens√©s, 2947 textes recherche | » english  
films r√©alisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  r√©dacteurs»
  √©crans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  d√©p√™ches »
  nouvelles de
la f√©d√©ration»
  la f√©d√©ration»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Yacouba Sangaré
publié le
15/03/2009
Ľ films, artistes, structures ou √©v√©nements li√©s √† ce compte rendu de festival
Ľ les commentaires li√©s √† ce compte rendu de festival

Yacouba Sangaré


Guimba - un tyran, une époque, de Cheick Oumar Sissoko, 2004


Cheick Oumar Sissoko, cinéaste


Ke√Įta ! l'h√©ritage du griot, de Dani Kouyat√©, Burkina Faso, 1995


Ke√Įta ! l'h√©ritage du griot, de Dani Kouyat√©


Ke√Įta ! l'h√©ritage du griot, de Dani Kouyat√©, avec Sotigui Kouyat√© dans le r√īle du griot


Dani Kouyaté, cinéaste


Filippe Savadogo, Ministre





retour
 
Colloque Fespaco 2009
Quel cinéma pour une Afrique touristique et culturelle forte
Le cinéma africain peut-il vraiment être un facteur de promotion du tourisme et des patrimoines culturels ? C'est à cette problématique qu'un pouls d'intellectuel a tenté de répondre durant deux jours (mercredi 4 et jeudi 5 mars) au siège du PNUD à Ouagadougou. C'était au cours du colloque du 21ème festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou. Un conclave qui avait pour vocation, selon les organisateurs, de susciter une symbiose d'actions entre cinéastes africains et professionnels du patrimoine culturel et du tourisme. Concrètement, il s'agissait pour les panélistes, essentiellement des universitaires de haut vol, de jeter, à travers diverses réflexions, un regard introspectif sur le thème, "cinéma africain, tourisme et patrimoines culturels".

Pour M. Boureima Diamitani, Directeur du Programme des Mus√©es de l'Afrique de l'Ouest (WAMP), le cin√©ma africain et de la diaspora peut aider √† la pr√©servation et √† la promotion du patrimoine culturel. Des films comme Guimba (de Cheick Oumar Sissoko) ou Ke√Įta ou l'h√©ritage du griot (de Dani Kouyat√©) mettent, selon lui, l'accent sur le patrimoine culturel, mat√©riel et immat√©riel africains.
Responsable des projets internationaux à l'Institut National de l'Audiovisuel (INA) en France, Mme Hélène Bettembourg estime qu'il faut rendre accessible les archives cinématographiques aux étudiants et chercheurs en cinéma.
Secr√©taire g√©n√©ral du minist√®re de la Culture et du Tourisme du Mali, M. Ibrahim Almamy Koreissi pense qu'il existe une synergie r√©elle entre cin√©ma africain et tourisme. Le film ne doit pas, √† ses yeux, caricaturer la culture. Il doit plut√īt valoriser le patrimoine culturel. Pour lui, les cin√©astes doivent r√©solument s'inscrire dans cette d√©marche.

Ces regards crois√©s sur la corr√©lation entre cin√©ma et tourisme d'une part et d'autre part entre cin√©ma et patrimoines ne laissent pas indiff√©rent M. Filippe Savadogo, ministre de la Culture, du Tourisme et de la Communication du Burkina Faso. Pour ce dernier, il existe une interaction entre cin√©ma, tourisme et patrimoines culturels. " Cette trilogie soud√©e Ňďuvre pour la promotion de notre culture" admet-il.
Comme lui, M. Vincent Seck, de la Direction des industries créatrices de l'UNESCO reste convaincu que le cinéma peut contribuer à la connaissance, la mise en valeur et la pérennisation du patrimoine culturel. " Le cinéma et le tourisme peuvent servir la cause du développement durable centrée sur l'homme", argumente t-il.

De toute évidence, on retient de cette kyrielle de réflexion, la nécessité pour les professionnels du cinéma d'être des vecteurs de promotion du tourisme et de la valorisation du patrimoine culturel. Les conclusions de ces travaux serviront, rassurent les initiateurs de ce colloque, serviront de plate-forme pour la mise en place d'un plan d'action multiforme. Pour la production qualitative et quantitative de films qui promeuvent les identités culturelles africaines.

Y. Sangar√© (C√īte d'Ivoire)

haut de page


   liens films

Guimba - un tyran, une époque 2004
Cheick Oumar Sissoko

Ke√Įta ! l'h√©ritage du griot 1995
Dani Kouyaté


   liens artistes

Kouyaté Dani


Savadogo Filippe


Sissoko Cheick Oumar


   ťvŤnements

28/02/2009 > 07/03/2009
festival |Burkina Faso |
FESPACO 2009 (Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou)
La 21e édition se tiendra du 28 février au 07 mars 2009. 40ème anniversaire

   liens structures

FESPACO
Burkina Faso | Ouagadougou 01

INA Institut National de l'Audiovisuel
France | Bry sur Marne Cedex

Ministère de la Culture (Mali)
Mali | BAMAKO

Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme (MCAT) - Burkina Faso
Burkina Faso | Ouagadougou

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur ce compte rendu de festival :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>