actuellement 18165 films recensés, 3168 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Hassouna Mansouri
publié le
24/08/2009
films, artistes, structures ou événements liés à ce compte rendu de festival
les commentaires liés à ce compte rendu de festival

Hassouna Mansouri


Dowaha (Raja Amari, 2009) avec Hafsia Herzi au premier plan


Raja Amari


Hafsia HERZI

retour
 
66ème Mostra de Venise (02-12 septembre 2009)
Des couloirs et des Boulevards

Le festival de Venise est l'un des quelques grands festivals de cinéma qui restent ouverts au cinématographies du Sud, notamment celles venant d'Afrique et / ou du Monde Arabe. La 66ème édition qui se tient du 02 au12 septembre 2009 ne déroge pas à cette orientation salutaire.

Le cinéma égyptien sera cette année à l'honneur à travers Yousri Nasrallah. Le Dauphin de feu Youssef Chahine se présente comme le chef de file du cinéma d'auteur en Egypte, le pays arabe où l'industrie cinématographique pèse de tout son poids faisant ainsi la pluie et le beau temps au bonheur et au malheur des cinéastes, artistes du septième art. Son combat pour le cinéma d'art et essai lui vaut une reconnaissance internationale bien méritée. Cela se traduit cette année par une sélection officielle en hors compétition de son dernier opus Ehky Ya Schahrazad (Raconte Schéhérazade). Il se présente aux côtés de grands noms du cinéma mondial comme Abel Ferrara, John Lasseter, Oliver Stone, Steven Soderberg,…Par contre, on trouvera un autre Égyptien en compétition, Ahmed Maher avec El Mosafer.

La Tunisie aussi sera au rendez-vous de cette édition du Festival de Venise. Après Abdellatif Kéchiche, Raja Amari prend la relève pour défendre les couleurs nationales sur le Lido. Après le succès de son premier long métrage, Satin rouge, la "benjamine du cinéma tunisien" confirme son talent avec La Berceuse ce long métrage qui lui ouvre les portes de Orrizonti, l'une des sections parallèles de la biennale et qui est dédiée au nouveaux talents du septième art.

Dans ce film, l'auteure de Satin Rouge semble fidèle à son style. Comme dans ses courts métrages, et son premier long métrage, elle cherche à peindre des portraits féminins tout en finesse. La Berceuse est l'histoire de trois femmes résidant dans les quartiers déserts des servantes dans une grande maison. Le calme de leur vie quotidienne est troublé par un jeune couple qui s'installe dans l'enceinte principale de la maison. Les trois femmes décident de ne pas manifester leur présence. Mais Aicha la cadette, se prend d'affection pour les nouveaux locataires.

L'histoire semble attrayante et promet une grande profondeur psychique des personnages. Le traitement cinématographique aidera-t-il Raja Amari à s'imposer face à des ténors comme l'Allemand Werner Herzog, et Alexandr Sokurov pour ne citer que deux noms ?

Les toutes dernières années ont vu le passage glorieux de quelques cinéastes qui depuis ont pris place parmi les grands noms du cinéma mondial. Nous citerons volontiers le Tchadien Mahamet-Saleh Haroun avec Daratt, la saison sèche, le Tunisien Abdellatif Kéchich avec La graine et le Mulet et l'Ethiopien Hailé Gérima avec Téza. Non pas seulement ces cinéastes ont participé à la compétition officielle mais aussi ils ont vu leur talent reconnu et récompensé.

En attendant que le palmarès de 2009 livre ses secrets on continuera d'espérer que nos films quittent les petits couloirs des rendez-vous cinématographiques et empruntent les voies des grands boulevards.

Hassouna Mansouri

haut de page


   liens films

Daratt (Saison sèche) 2006
Mahamat-Saleh Haroun

Femmes du Caire (Scheherazade, Tell Me a Story) 2009
Yousry Nasrallah

Graine et le mulet (La) 2007
Abdellatif Kéchiche

Hugo en Afrique 2009
Stefano Knuchel

Satin Rouge 2000
Raja Amari

Secrets (Les) - Dowaha 2009
Raja Amari

Teza 2008
Haile Gerima

Un-Zéro (Wahed-Sefr) 2009
Kamla Abu Zekri


   liens artistes

Abu Zekri Kamla


Amari Raja


Chahine Youssef


Gerima Haile


Haroun Mahamat-Saleh


Herzog Werner


Kéchiche Abdellatif


Maher Ahmed


Müller Marco


Soderbergh Steven


Stone Oliver


   vnements

02/09/2009 > 12/09/2009
festival |Italie |
Mostra de Venise 2009 (Venezia 66)
66ème Mostra.

   liens structures

Akka Films
Suisse | Bernex

Association Culturelle Afrique-Méditerranée
Tunisie | SOUSSE

ATPCC (Association Tunisienne de la Promotion de la Critique Cinématographique)
Tunisie | TUNIS

Films d'ici (Les)
France | Paris

Fortissimo Film Sales
Pays-Bas | AMSTERDAM

Misr Cinema Co.
Égypte | GIZA, Le Caire

Misr International Films
Égypte | LE CAIRE

Nomadis Images
Tunisie | La Marsa

haut de page

   vidos
   

 

Scheherazade, Tell Me a Story - US Trailer
bande annonce

 
   


   vos commentaires
vos commentaires sur ce compte rendu de festival :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>