antalya escort bayan antalya escort gebze evden eve nakliyat izmir dershane izmir dershane fiyatlari Odtululer Dershanesi banu akcal meral sonmezer gulsum soyturk zelal keles ankara butik dershane ankara tel orgu
escort bayan maltepe escort kadıköy escort ataşehir escort maltepe escort ataşehir escort istanbul escort bayan istanbul escort
Africiné
actuellement 17650 films recensés, 2958 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
tous les films en rapport avec cet evenement
tous les textes à propos de cet evenement
les liens autour de cet evenement
retour
 

Musiques Métisses 2008 / Les cinémas du Sahel
Programmation Cinéma du 33ème Festival Musiques Métisses d'Angloulême (8-13 mai)

2008-04-22 > 2008-05-06

festival

France
[envoyer un mail]
site : http://www.musiques-metisses.com/fr/news_fiche.php?news=81&festival=13

 

DÉCENTRALISATION 2008



Le Festival Musiques Métisses d'Angoulême offre en 2008 une PROGRAMMATION CINÉMA : Les cinémas du Sahel


Programmation Cinéma du Festival Musiques Métisses décentralisé en Charente


L'espace géo-climatique, on le connaît : zone de transition entre le désert et la forêt, le Sahel est composé de buissons, d'herbes et d'arbres rabougris. Les récoltes y sont aléatoires et les seules plantes viables sont celles qui résistent à la sécheresse. Les fleuves Niger et Sénégal qui traversent la zone permettent quelques cultures d'irrigation et l'élevage est une activité importante.

Et si le Sahel n'était pas seulement un espace géo-climatique mais aussi une aire culturelle avec une identité propre ?

Quelles constantes culturelles du Sahel apparaissent dans les formes d'expression artistiques et particulièrement celle du cinéma ?

Le Sahel impose d'abord sa présence par son paysage, un environnement aride, qui engendre une dramaturgie et une esthétique spécifiques.
La sècheresse qui rend difficile l'existence humaine conduit parfois à des scénarios d'exode ou d'exil ou, au contraire, incite à un recentrage, à un retour aux sources, à une quête spirituelle ou existentielle. Les sociétés du Sahel ont aussi souvent scellé leurs valeurs autour de l'hospitalité, la solidarité, l'entraide, la dignité.

L'Islam, qui domine, entraîne des modes de pensée et de vie (comme la polygamie). Son interprétation, parfois intégriste, fait l'objet de dénonciations.
Les séquelles de l'Histoire, et notamment de la colonisation, s'y ressentent toujours.

Enfin, comme dans toute l'Afrique de l'Ouest, l'oralité, avec la présence du griot, avec l'art de la palabre, conduit à des genres spécifiques (le conte, la légende, l'épopée, la musique sous toutes ses formes : le chant, l'incantation, la danse…) ou même influe sur la structure narrative des films (une chronologie "perturbée" par des digressions ou des embranchements secondaires).

Le parcours proposé par cette programmation tentera d'illustrer ces caractéristiques sans prétendre à la démonstration. Il accompagnera les décentralisations de MUSIQUES METISSES et tentera de jeter des passerelles entre musiques et images du Sahel.




Merci à Jean-Baptiste Dossou-Yovo pour ses propos stimulants sur La dynamique sahélienne du cinéma africain, publiés par Clap Noir.




Mardi 22 avril - Confolens : Le Capitole - 21h
LA NUIT DE LA VERITE, Régina Fanta Nacro, Burkina Faso
Intervenante : Murielle Kamprath

Mardi 22 avril - Marthon : Le Silverado - 21h
EN ATTENDANT LE BONHEUR, Abderrahamane Sissako, Mali/Mauritanie
Intervenants : Thierno Ibrahima Dia, Solenn Rousseau

Mercredi 23 avril - Ruffec : Le Family - 20h30
ABOUNA, NOTRE PERE, Mahamat Saleh Haroun, Tchad
Intervenants : Thierno Ibrahima Dia, Solenn Rousseau

Jeudi 24 avril : Confolens : Le Capitole - 21h
DARATT, Mahamat Saleh Haroun, Tchad
Intervenants : Thierno Ibrahima Dia, Solenn Rousseau

Jeudi 24 avril Chasseneuil : Le Vox - 20h
ABOUNA, NOTRE PERE, Mahamat Saleh Haroun, Tchad
Intervenant : Jean Claude Rullier

Jeudi 24 avril Ruffec : Le Family - 10h Scolaire
ABOUNA, NOTRE PERE, Mahamat Saleh Haroun, Tchad
Intervenant : Thierno Ibrahima Dia

Samedi 26 avril - Ruffec : Le Family - 20h45
LA VIE SUR TERRE, Abderrahamane Sissako, Mali - Mauritanie
Intervenants : Dragoss Ouédraogo, Murielle Kamprath

Dimanche 27 avril - Chasseneuil : Le Vox - 20h30
LA VIE SUR TERRE, Abderrahamane Sissako, Mali - Mauritanie
Intervenants : Dragoss Ouédraogo, Murielle Kamprath

Jeudi 1 mai : La Rochefoucauld : La Halle aux grains - 21h
LA NUIT DE LA VERITE, Régina Fanta Nacro, Burkina Faso
Intervenants : Dragoss Ouédraogo, Jean-Claude Rullier

Jeudi 1 mai Chateauneuf : Salle des Fêtes - 20h30
ABOUNA, NOTRE PERE, Mahamat Saleh Haroun, Tchad
Intervenante : Murielle Kamprath

Vendredi 2 mai - La Rochefoucauld : La Halle aux grains - 21h
LA VIE SUR TERRE, Abderrahamane Sissako Mali - Mauritanie
Intervenants : Dragoss Ouédraogo, Jean-Claude Rullier

Lundi 5 mai Barbezieux : LEPA - 20h30
ABOUNA, NOTRE PERE, Mahamat Saleh Haroun, Tchad
Intervenant : Jean Claude Rullier

Mardi 6 mai - Angoulême : Salle Némo - 20h30
DARATT, Mahamat Saleh Haroun, Tchad
Intervenants : Thierno Ibrahima Dia, Jean Claude Rullier




Les intervenants :
*Thierno Ibrahima Dia est enseignant en cinéma à la Faculté des Arts de l'Université de Bordeaux 3 Michel de Montaigne, critique de cinéma, facilitateur du site de la Fédération Africaine de la Critique de Cinématographique : www.africine.org

*Dragoss Ouédraogo enseigne l'Anthropologie visuelle (université de Bordeaux 2 Victor Segalen) et l'Interculturalité (Université de Bordeaux 3 Michel de Montaigne), Cinéaste et critique de cinéma.

*Murielle Kamprath est professeure de socio-culturel au lycée agricole de l'Oisellerie à La Couronne (Charente). Elle a accompagné à plusieurs reprises des groupes de lycéens des établissements de l'enseignement agricole régional au festival panafricain du cinéma de Ouagadougou (Burkina-Faso).

*Jean-Claude Rullier est responsable du Pôle d'éducation artistique et de formation au cinéma et à l'audiovisuel de la régie Poitou-Charentes Cinéma et chargé de cours au département Arts du Spectacle de l'Université de Poitiers consacré aux cinématographies africaines.

*Solenn Rousseau

haut de page

 

 

 

film(s) lié(s)

Daratt (Saison sèche)

Nuit de la vérité (La)

Abouna (Notre père)

Heremakono - En attendant le bonheur

Vie sur terre (La)


haut de page

 

 

 

personne(s) liée(s)

Directeur/trice
Jean-Claude Rullier

Directeur/trice artistique
Christian Mousset

Professeur
Murielle Kamprath

Réalisateur/trice
Mahamat-Saleh Haroun
Fanta Régina Nacro
Abderrahmane Sissako

Responsable
Solenn Rousseau

Universitaire
Dragoss Ouédraogo
Thierno Ibrahima Dia

haut de page

 

 

 

texte(s)
autour de l'événement
   

 



Critique
L'héritage de la guerre
Daratt (Saison sèche), de Mahamat-Saleh HAROUN (Tchad)
Jean-Marie Mollo Olinga
publié le 25/04/2008 15:04:01
 

haut de page

 

 

 

 

?>