actuellement 17650 films recensĂ©s, 2958 textes recherche | » english  
films rĂ©alisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rĂ©dacteurs»
  Ă©crans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dĂ©pĂŞches »
  nouvelles de
la fĂ©dĂ©ration»
  la fĂ©dĂ©ration»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
filmographie
» tous les textes Ă  propos de cette personne
» les liens autour de cette personne
retour
 

Mattar Walid
Directeur/trice de la photo | Réalisateur/trice | Scénariste
[envoyer un mail]


© DR

 

Réalisateur et scénariste tunisien.

Walid Mattar, né à Tunis en 1980, fait une thèse en gestion des connaissances à Paris, il étudie en parallèle le cinéma. Membre de la fédération Tunisienne des cinéastes amateurs depuis l'âge de 13 ans, il était directeur de la photographie sur plusieurs courts métrages et réalise Le Cuirassée Abdelkarim en 2003, 1er prix national du festival du film amateur de Kélibia, médaille de bronze du concours mondial de films non professionnel (Unica). Il a cadré en 2005 pour le documentaire Poussières d'étoiles, de Hichem Ben Ammar. C'est en remportant le concours d'Euromedcafé "Autres regards 2005" qu'il réalisera son premier court métrage professionnel, le documentaire Fils de Tortue.
Entre 2003 et 2012, il a réalisé 6 courts métrages : Le Cuirassé Abdelkarim en 2003, Fils de Tortue et Sbeh El Khir (coréalisé avec Leyla Bouzid) en 2005, Da Gorgio en 2006, Condamnations en 2010, Offrande en 2011 et Baba Noel en 2012. Vent du Nord (2017) est son premier long métrage.

En 2006, il coréalise avec Leyla Bouzid, le court métrage Sbeh El Khir (Bonjour) dans le cadre du projet "10 Courts, 10 regards" de jeunes cinéastes Tunisiens, sélectionné au Festival de Cannes dans la section "Tous les cinémas du monde".
Il représentera ensuite l'Afrique lors de la résidence "5 réalisateurs de 5 continents" et y réalise un portrait documentaire Da Gorgio (2006, 12min, HDV).
En 2010, il coécrit avec Leyla Bouzid, le court métrage Condamnations qu'il réalise seul.Ce film est sélectionné dans de nombreux festival internationaux et qui remporte le prix du meilleur scénario au festival de courts métrage méditerranéen de Tanger et le prix du jeune public au Cinemed de Montpellier (2010).
Ensuite, Walid Mattar travaille sur plusieurs projets, la postproduction de son dernier court métrage Offrande, un autre en préparation La liste du père Noël (Baba Noël) puis l'écriture de son premier long métrage Hamma le fou (qui sera finalement Vent du Nord).
En compétition officielle des Journées Cinématographiques de Carthage 2017, Vent du Nord y remporte : le TANIT D'OR Taher Cheriaa de la première œuvre, le Prix du meilleur scénario et le Prix du jury TV5 Monde. Le film est sortie dans les salles tunisiennes le 10 janvier 2018 et en France le 28 mars 2018.

FILMOGRAPHIE
2017 - Vent du Nord (Premier long métrage)
2011 - Offrande (court métrage fiction)
2012 - Baba Noël) (court métrage fiction)
2010 - Condamnations (fiction, 15 min)
2006 -
Da Giorgio (doc, 11 min 51s)
2006 - Sbeh El Khir (Bonjour) (fiction)
2005 - Fils de Tortue (doc, 14mn)
2003 - Le Cuirassée Abdelkarim

Walid Mattar, born in Hammam-Lif (Tunisia) in 1980, is doing a thesis in information management in Paris, alongside that he is studying cinema. A member of the Tunisian filmmakers foundation since the age of 13, he was director of photography on several shorts and directed Le Cuirassée Abdelkarim en 2003, 1st national prize at the amateur film festival in Kélibia, bronze medal at the international competition for non-professional films (Unica). In 2005 he also worked on the documentary Poussières d'étoiles by Hichem Ben Ammar and as winner of'autres regards 2005' (a Euromedcafé contest), he directed his first professionnal short, the documentary "Fils de Tortue". In 2006, he co-directed with Leyla Bouzid, the short Sbeh El Khir as part of the project "10 Courts, 10 regards" from young Tunisian directors. The project was presented in the cinephile village at the Cannes Film Festival. In 2010, he has written with Leyla Bouzid Condamnations short drama that he directed alone. Da Giorgio (2011, documentary) is his last short.

________________

Walid Mattar, è nato a Tunisi, fa una tesi sulla gestione della conoscenza e studia parallelamente cinema. Membro della federazione tunisina dei cineasti amatori dall'età di 13 anni, è stato direttore della fotografia su divuersi cortometraggi. Realizza nel 2003 il corto "Le Cuirassée Abdelkarim", che riceve il premio nazionale del film amatoriale di Kélibia e la medagli adi bronzo al concorso mondiale del film non professionale (Unica). Lavora sul film documentario "Polvere si Stelle" di Hichem Ben Ammar. Nel 2006, realizza in partenariato con Leyla Bouzid, il corto Sbeh El Khir (Buongiorno) nell'ambito del progetto "10 Courts, 10 regards", presentato nel villagio cinefilo del Festival di Cannes.

Source:
www.euromedcafe.org/lwinner.asp?lang=ita&documentID=889

haut de page

 

 

 

filmographie

Vent du Nord (Northern Wind) 2018
Réalisateur/trice, Scénariste

Bonjour (Sbah el khir) 2006
RĂ©alisateur/trice

Fils de tortue - ابن سلحفاة 2005
RĂ©alisateur/trice

Condamnations (تنديد) 2010
Réalisateur/trice, Scénariste

Da Giorgio 2006
RĂ©alisateur/trice

Offrande 2011
Réalisateur/trice, Scénariste

Baba Noël 2012
RĂ©alisateur/trice

10 Courts, 10 Regards 2006
RĂ©alisateur/trice

CuirassĂ©e Abdelkarim (Le) - المدمرة عبد الكريم 2003
RĂ©alisateur/trice

haut de page

 

 

 

texte(s)
tous les textes Ă  propos de Mattar Walid
   

 



Analyse
Vent du Nord
Elargir le champ d'action tunisien
Michel Amarger
publié le 15/05/2018 18:05:07