actuellement 18014 films recensés, 3093 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
filmographie
tous les textes à propos de cette personne
les liens autour de cette personne
retour
 

Bitagoye Justine
Journaliste | Réalisateur/trice

Néon Rouge Production : Réalisateur/trice

 

Justine Bitagoye est Réalisatrice indépendante burundaise et journaliste à la RTNB (Radio Télévision Nationale Burundaise). Licenciée en Histoire à l'Université Nationale du Burundi, elle a un Master en journalisme environnemental (Makerere University -Uganda), ainsi qu'un Master en journalisme Chaire Unesco-Burundi.

Oeuvres cinématographiques déjà réalisées :

- Documentaire "Mieux vaut mal vivre que mourir" (2006) co-réalisé et
primé au FESPACO 2007, selectionne dans le festival "Afrique Taille XL de Bruxelles et le Festival de Louvain

-Documentaire "Kazuba -Le soleil qui se lève" (2008)
- Documentaire "RWAGASORE: VIE, COMBAT, ESPOIRS" (2012) coréalisé avec Pascal Capitolin

Justine Bitagoye, Independant director and journalist at the RTNB, Master of History at the National University of Burundi, Master of environmental journalism (Makerere University -Uganda), Master of journalism Chair Unesco-Burundi.

Other cinematographic work :

- Documentary "Mieux vaut mal vivre que mourir" (2006) co-director, premiered at
FESPACO 2007, selected for the festival "Afrique Taille XL" in Brussels and for the Louvain Festival
-Documentary "Kazuba -Le soleil qui se lève" (2008)
- Documentary "RWAGASORE: VIE, COMBAT, ESPOIRS" (2012) codirected by Pascal Capitolin

____________________

KIRUNDI
Justine Bitagoye, Asanzwe akora amareresi ku giti ciwe. Ni umunyamakuru ku mboneshakure y'Uburundi (RTNB). Yanonosoye kahise muri kaminuza y'Uburundi. Yarize ibijanye no kymenyesha amakuru muri kaminuza y'i Makerere muri Uganda no muri Chaire Unesco mu Burundi.
Asanzwe kandi yigisha muri kaminuza UPR (ishimikira ku gukinga amatati no gutsimbataza amahoro). Mu vyigwa atanga harimwo ibijanye n'ubuhinga bwo gutegura amareresi hamwe n'ubuhinga bwo gutumatumanako.

Mu mareresi yakoze harimwo:

- Mieux vaut mal vivre que mourir (2006)Yaronse agashimwe mpuzamakungu ka FESPACO muri 2007 (Burkina Faso) no mw'ihayanishwa „Afrique Taille XL"ryabereye i Bruxelles n'irindi hayanishwa ryabereye i Louvain.
- Kazuba -Le soleil qui se lève (2008)
- "RWAGASORE: VIE, COMBAT, ESPOIRS" (2012)

haut de page

 

 

 

filmographie

Mieux vaut mal vivre que mourir 2007
Réalisateur/trice

Kazuba" le soleil se lève 2008
Réalisateur/trice

Moussa [real : J. Bitagoye, G. Ninihazwe] 2005
Réalisateur/trice

Rwagasore : vie, combat, espoir 2012
Réalisateur/trice

haut de page

 

 

 

texte(s)
tous les textes à propos de Bitagoye Justine
   

 



Analyse
Tapis rouge pour les productions africaines
6è Festival International du Film de Ouidah (Bénin)
Sessi Tonoukouin
publié le 10/12/2007 10:12:08
 

 



Critique
Le paradoxe de la misère
Mieux vaut mal vivre que mourir, de Justine BITAGOYE et Gaudiose NININAHAZWE (Burundi)
Bassirou Niang
publié le 15/03/2007 19:03:47
 

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour de cette personne proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur cet artiste :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page

 

 

 

Evènements
   

 

27/07/2013
projection |Namibie |
„African Perspectives": AfricAvenir presents "Rwagasore. Life, Struggle, and Hope" by Justine Bitagoye & Pascal Capitolin, Burundi 2012, 67 min
Namibian Premiere. 19h00 @ Goethe Centre, Windhoek

 
   


haut de page

 

 

 

?>