actuellement 17679 films recensés, 2971 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
tous les films en rapport avec cette structure
tous les textes à propos de cette structure
les liens autour de cette structure
retour
 

Cinétéléfilms
Distribution | Production | Production Exécutive | Production déléguée

Habib ATTIA, Producteur
23, rue d'andalousie, borj baccouche
2080 Ariana / Tunis
Tunisie
tel.1 : + 216 70 731 985
tel.2 : +226 71 343 684
fax : + 216 70 731 900
[envoyer un mail]
site : http://www.cinetelefilms.com

 

Production - Studio

Créée par Ahmed Baha Eddine ATTIA. Désormais dirigée par son fils Habib ATTIA.
Cinétéléfilms est née au début de l'année 1983, sous forme de S.A.R.L, avec pour objectif de produire de la fiction et du documentaire de proximité.

La conjugaison de la libéralisation économique en Tunisie, la création du fonds d'aide à la production par le Ministère de la Culture et l'ouverture à la sous-traitance en matière de production de séries de la part des télévisions ont permis à Cinétéléfilms de devenir une entreprise de production fiable.

Le ciblage des bons scénarios et des bons auteurs en a fait l'entreprise audiovisuelle qui a eu le plus de visibilité à la fin des années 80 et dans les années 90.

Les prix et distinctions qu'ont récolté ses films dans les plus grands festivals internationaux : Cannes, Taormina, Valencia, Nantes, JCC,…ont consacré sa notoriété internationale.

La crédibilité de Cinétéléfilms s'est construite autour d'une stratégie claire : la sincérité, la liberté du créateur, la transgression et la prise en charge des tabous.

Combattre l'autocensure, écorcher les poncifs, toucher frontalement les blessures de la société ont été son credo.

Maîtriser la technique, soigner une esthétique, offrir une belle image et un son audible et mélodieux ont été des atouts importants dans cette stratégie.

Demeurer dans des dimensions économiques en harmonie avec sa stratégie, assurer le développement des compétences autour d'elle, lui ont donné plus de coudées franches, et surtout, d'avoir su rester modestement dans son rôle de producteur sans se laisser tenter par d'autres chemins.

Après 20 ans d'activité, Cinétéléfilms a cru nécessaire d'élargir son champ d'action vers 2 objectifs :

- La proximité pour l'enfance et la jeunesse dans ses productions audiovisuelles, d'où la création du département "Euromédiatoon" avec la production d'une série en dessins animés intitulée " Viva Carthago" et la série de documentaires " La Méditerranée, une histoire de civilisations".

- S'impliquer dans la restructuration et le développement du marché intérieur avec pour corollaire le projet de complexes et de multiplexes et une implication forte dans la distribution de films cinématographiques pour les salles et pour la télévision.

Studio

Le développement de l'outil informatique et les nouvelles technologies de l'image ont incité cinétéléfilms, déjà riche de sa longue expérience en production audiovisuelle, à axer ses activités et ses investissements dans ce nouveau secteur technologique.

Ainsi d'importants moyens financiers ont été consentis pour atteindre cet objectif : Des cycles de formation pointus, le recours à des équipements informatiques très sophistiqués, l'acquisition et la maîtrise de logiciels et progiciels spécialisés…

Ceci a fait de Cinétéléfilms l'une des sociétés les plus performantes dans le sud mais également une entreprise aussi compétitive que celles existantes dans le nord dans ce nouveau domaine de la fabrication de l'image qui allie l'expression artistique à la technologie de pointe.

Cinetelefilms

Cinetelefilms was established early in 1983, as a private limited company, with a goal to produce feature films and proximity documentaries.
Liberalization of the Tunisian economy combined with the creation of a film production support Fund by the Ministry of Culture and the television letting series production be subcontracted to the private sector helped Cinetelefilms become a reliable production company.
Selecting good scripts and good authors made it the audiovisual company with the highest visibility in the late 80's and in the 90's.
Awards and distinctions collected by its films in the major international festivals: Cannes, Taormina, Valencia, Nantes, Carthage Cinematographic Days (JCC)… confirmed its international fame.
The credibility of Cinetelefilms was built upon a clear strategy: sincerity, freedom of creation, taboo transgressing and tackling.
Its motto: fighting against self-censorship, blowing clichés up, tackling society's wounds head-on.
Technical mastery, aesthetic quality, good image and audible melodious sound were major elements in this strategy.
Keeping within financial limits consistent with its strategy, developing professional skills around allowed it gave it more freedom of action, and most of all modestly keeping to its role as a producer without being tempted to follow other paths.
20 years later, Cinetelefilms deemed necessary to widen its scope to include 2 goals:
Proximity for children and youth in its audiovisual productions hence the creation of Euromediatoon Department with the production of a cartoon series called "Viva Carthago" and the documentary series "The Mediterranean, a story of civilizations".
Involvement in the restructuring and development of the local market with its corollary a complex and multiplex cinema project and a strong involvement in theatrical and TV distribution.

Studio

Computer development and new image technologies encouraged Cinetelefilms, building up on its quite rich and long previous experience in audiovisual production, to focus its activities and investments in this new technological business.
Considerable financial means were thus provided in order to attain this goal: highly specialized training courses, highly sophisticated computer equipments, purchasing and mastering of specialized software and package…
This made Cinetelefilms one of the most outstanding companies in the South countries but also a company just as competitive as the ones in the North in this new field, image production, that requires artistic expression together with high technology.

haut de page

 

 

 

film(s) lié(s)

Tunisia Factory 2018
Production

Belle et la meute (La) | Beauty and The Dogs 2017
Production

On est bien comme ça - خلينا هكا خير 2016
Production

Zaineb n'aime pas la neige (Zaineb takrahou ethelj) 2016
Production

Lancer ce poids (projet en cours) 2015
Production

Frontières du ciel (Les) | شبابيك الجنة 2015
Production

Les frontières du ciel 2014
Production

Challat de Tunis (Le) | Challat Tunes 2014
Production

Abd Aziz Thaalbi 2014
Production

C'était mieux demain (Ya Man Aach) - يا من عاش 2012
Production

Maudit soit le Phosphate - يلعن بو الفسفاط 2012
Production

Bobby [real: M. Barsaoui] 2012
Distribution

Nesma 2012
Production

Bobby [real: M. Barsaoui] 2012
Production

Plus jamais peur (La Khaoufa baada al'yaoum) 2011
Production

A ma place 2010
Distribution, Production

Glaçons 2010
Distribution, Production

Anniversaire de Laila (L') | Eid Milad Laila 2008
Production

Chant des mariées (Le) 2008
Production

Une Saison entre Enfer et Paradis (Lil gonfrani jannatun wa jahim) 2008
Distribution, Production

Mare Nostrum 2007
Production

Naufragés de Carthage (Les) 2006
Distribution, Production

Viva carthago : le prince hamoura 2004
Distribution, Production

Train de Canhoca (Le) | Comboio Da Cañhoca 2004
Production

Moolaadé 2003
Production

En face 1999
Production, Distribution

Tunisiennes (Bent Familia) 1997
Production

Po Di Sangui 1996
Distribution

Albert Samama Chikli 1996
Production

Po Di Sangui 1996
Production

Silences du Palais (Les) 1994
Production

À la recherche du mari de ma femme (Al-bahth an zaouj imaraatî) 1993
Production

Guerre du Golfe... et après ! (La) | Harbu al-khalîj wa ba'du ? 1992
Production

Fifty fifty mon amour 1992
Production

Guerre du Golfe... et après ! (La) | Harbu al-khalîj wa ba'du ? 1992
Distribution

À la recherche de Shaïma 1991
Distribution, Production

C'est Shéhérazade qu'on assassine 1991
Production

Sabots en or (Les) 1988
Distribution, Production

Homme de cendres (L') 1986
Distribution, Production

Un fils [real. M. Barsaoui]
Production

Homme qui avait vendu sa peau (L')
Production

Sous le Paradis
Production

haut de page

 

 

 

personne(s) liée(s)

Producteur/trice
Ahmed Baha Eddine Attia
Habib Attia

haut de page

 

 

 

texte(s)
autour de la structure Cinétéléfilms
   

 



Critique
Tunisia Factory, une opération de com, pas plus
Festival de Cannes (8-19 mai 2018)
Hassouna Mansouri
publié le 30/05/2018 18:05:21
 

 



Analyse
La Belle et la meute
Changer l'axe du cinéma tunisien
Michel Amarger
publié le 16/10/2017 14:10:19
 

 



Critique
La Belle et la meute, de Kaouther ben Hania
Lorsque Myriam demande quelque chose pour se couvrir
Hassouna Mansouri
publié le 09/06/2017 13:06:04
 

 



Critique
Festival du film de Cannes 2017. Le Bilan de la 70è édition
Grandes et Petites fictions
Azzedine Mabrouki
publié le 07/06/2017 16:06:28
 

 



Critique
Kaouther Ben Hania : "La Tunisie est un pays en pleine effervescence dont la réalité est sous-racontée"
Falila Gbadamassi
publié le 27/05/2017 19:05:11
 

 



Analyse
Cannes 2015 : un (arrière-) goût d'Afrique
Thierno Ibrahima Dia
publié le 24/04/2015 06:22:00
 

 



Critique
Le Challat de Tunis
Revisiter un fait divers tunisien
Michel Amarger
publié le 31/03/2015 15:03:37
 

 



Entretien
Entretien avec Nadia Ben Rachid
Une sacrée monteuse
Djia Mambu
publié le 23/10/2014 04:10:18
 

 



Reportage/festivals
3è Festival International du Film Arabe d'Oran (23-30 juillet)
Cinéma, jus d'Oran
Azzedine Mabrouki
publié le 22/07/2009 20:07:39
 

 



Critique
Le Chant des mariées
Guerre des sens en Tunisie
Michel Amarger
publié le 22/12/2008 10:12:12
 

 



Analyse
Adieu si Ahmyed
Décès du producteur tunisien A. B. Attia
Mohammed Bakrim
publié le 22/08/2007 17:08:11
 

 



Analyse
Disparition du producteur tunisien Ahmed Attia
Fin d'une belle séquence
Michel Amarger
publié le 15/08/2007 19:08:38
 

 



Analyse
L'homme aux mille idées
Ahmed Bahaeddine Attia
Hassouna Mansouri
publié le 11/08/2007 12:08:59
 

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour de la structure proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur cette structure :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page

 

 

 

Evènements
   

 

13/03/2008 > 15/03/2008
festival |France |
Festival du Film Tunisien de Paris 2008
Première édition

 

 

05/12/2012
projection |Tunisie |
Ciné-club CinémAfricArt : C'était mieux demain (Ya Man Aach) - يا من عاش
Mercredi 5 décembre 2012 à 19H, à la salle CinémAfricArt

 

 

28/08/2013 > 07/09/2013
festival |Italie |
Mostra de Venise 2013 (Venezia 70)
70ème édition

 

 

06/12/2013 > 14/12/2013
festival |Émirats arabes unis |
10th Dubai International Film Festival - DIFF 2013
10ème édition.

 

 

13/05/2015 > 24/05/2015
festival |France |
Festival de Cannes 2015
68e édition.

 

 

10/10/2016 > 12/10/2016
programme |Norvège |
SØRFOND Pitching Forum 2016
6th edition. Organizer: Films from the South Foundation in cooperation with the Norwegian Film Institute.

 
   


haut de page

 

 

 

?>