actuellement 18129 films recensés, 3151 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
descriptif
fiche technique
fiche artistique
production
distribution
tous les textes à propos de ce film
les commentaires liés à ce film
les liens autour de ce film
retour
 

Parcours de Dissidents
Dissident Pathways
Itinéraire de Dissidents [working title]
Euzhan Palcy
Long | Martinique | 2006

 

 

 

descriptif

Peu de temps après la déclaration de guerre de la France à l'Allemagne en septembre 1939, l'Amiral Robert est nommé Haut Commissaire de la République aux Antilles et en Guyane française par le ministre des colonies, Georges Mandel.
La défaite française de juin 1940 et le vote des pleins pouvoirs au Maréchal Pétain, marquent le début d'une politique très autoritaire en Martinique, vécue par certains insulaires comme une véritable dictature. De 1940 à 1943, l'Amiral Robert, qui incarne l'austérité de cette période, va qualifier de "dissidents" les rebelles au régime de Vichy. Ces "dissidents", jeunes gens de 16 à 22 ans (hommes et femmes) font preuve de bravoure et de témérité dans leur acte dicté par un pur sentiment patriotique.
Sur un total d'environ trente mille soldats des Forces Françaises Libres (FFL) c'est-à-dire de soldats qui se sont battus pour une France libre aux côtés du général De Gaulle, on peut compter deux mille cinq cents soldats antillais, provenant pratiquement pour moitié de la Martinique et de la Guadeloupe.
Le parcours de ces jeunes Martiniquais et Guadeloupéens pour participer à la Seconde Guerre Mondiale représente un véritable périple autour du monde. Après avoir fui leurs îles, bravé les eaux meurtrières de l'Atlantiques ainsi que les violences du système répressif de l'Amiral, les survivants sont expédiés depuis les îles anglaises voisines - Dominique, Ste Lucie ou Trinidad - vers le camp d'entraînement de Fort Dix aux Etats-Unis. Ils traversent ensuite l'Atlantique pour aller en Afrique du Nord : Maroc, Algérie, Tunisie. La guerre commence pour les dissidents avec la campagne d'Italie et se poursuit jusqu'au débarquement en Provence. En France, ils sont de tous les combats : Vosges, poches de l'Atlantique, Alsace… et ce jusqu'à la Libération. Les dissidents antillais ont passé un total de douze mois au front avec un séjour de détente de dix jours, soit 350 jours de front non stop.
Par le truchement du souvenir, recueilli auprès d'anciens dissidents, le film reconstitue le long périple de cette épopée dissidente, complètement absente de l'histoire de France.


Note d'intention de la réalisatrice
Ce film documentaire a deux principaux objectifs. Il s'agit d'une part de rendre hommage aux dissidents Antillais en faisant connaître leur courage et en réhabilitant leur action au sein de l'Histoire, et d'autre part de mettre en image l'exercice du souvenir. Un exercice qui prend, finalement, autant d'importance que le souvenir évoqué.
Aucun ancien dissident ne regrette avoir participé à l'action résistante de la Seconde Guerre Mondiale. Ils sont en revanche tous déçus de voir comment leur participation a été méprisée par certains gradés, ignorée par la Métropole et par conséquent souvent méconnue voire dévalorisée par leurs contemporains des Antilles. Il faut pourtant garder à l'esprit que c'est en grande partie grâce à ses colonies (Bataillon Algérien, Tirailleurs Sénégalais, Bataillons Antillais…) que la France a pu garder sa liberté.
Il me semble donc urgent aujourd'hui de sauver les témoignages des derniers dissidents qui, plus que de simples récits d'autres temps créoles, constituent véritablement l'Histoire. Médailles et monuments sont une chose, mais la récompense utile et juste qu'ils doivent obtenir de leurs contemporains et des générations futures, c'est la compréhension et le respect de choix faits plus d'un demi-siècle auparavant.
La force de Parcours de dissidents est dans ce paradoxe.
La Dissidence fait aujourd'hui figure d'un moment mythique de l'Histoire des Antilles françaises, alors même que les acteurs sont encore parmi nous pour témoigner. Qu'est-il advenu de leur idéal de jeunesse ? Quel regard portent ces fragiles témoins oraux de l'"Histoire vécue" sur l'aventure de leur vie ? Ce film se veut le reflet de cette quête exceptionnelle et poétique de "Don Quichotte des Caraïbes" dont l'humour et le recul ne diminuent en rien l'héroïsme passé. Les dissidents nous invitent à voyager dans le temps ; un temps suspendu et volage, moqueur et douloureux à la fois.
Euzhan Palcy

de Euzhan Palcy
2006 - 88 mn - 1 DVD toutes zones NTSC V.O. sous-titrée en français, anglais, espagnol, portugais

Auteur et réalisateur : Euzhan Palcy
Production : France 5 / JMJ Productions / OF2B Productions
Narration : Gérard Depardieu
Année : 2005

CD du film
BO du film Parcours de Dissidents d'Euzhan Palcy qui revient sur l'histoire exceptionnelle mais méconnue de ces héros, pour la plupart
antillais, qui ont participé à la Seconde Guerre mondiale.
Prix : 6.99€
Genre : Musique Antillaise
Label : Créon Music
Parution : 2006

01. La Dissidence (Fernand MARLU)
02. Sa Nou Yé ? (SOFT)
03. La Dissidence (Version Instrumentale)
04. Sa Nou Yé ? (Version Instrumentale)


DIFFUSION

France 3
Diffusion : 07 Mai 2006 à 23h00

France 5
Diffusion : vendredi 31 mars 2006 à 14:40 (hertzien et TNT).

France Ô
Diffusion : lundi 23 janvier 2006 à 20h35

The film reveals the path and perilous adventure experienced by very young people from the Antilles, during World War II. Leaving their country as dissidents on makeshift boats after General de Gaulle's 18 June 1940 appeal, with the idea of saving their motherland, they saw the United States, Morocco and Italy before being able to reach France. Those who were witness to the experience tell of their odyssey.

by Euzhan Palcy (JMJ Productions, OF2B Productions)
narrated by Oscar-Nominated and esteemed French actor

2006 - 88 mn - 1 DVD region-free NTSC
Original language, with subtitles in French, English, Spanish and Portugues
new release: dvd available

haut de page

 

 

 

fiche technique

pays
Martinique

date de création
2006

format
Long

catégorie
documentaire

genre
historique

format de distribution
DVD

durée
88'

autre titre du film
Itinéraire de Dissidents [working title]

haut de page

 

 

 

fiche artistique

Producteur/trice
Jean-Luc Ormières

Réalisateur/trice
Euzhan Palcy

Voix off
Gérard Depardieu

haut de page

 

 

 

production

France Ô
35 Rue Danton
92240 MALAKOFF
France
tel.1 : + 33 (0)1 55 22 71 00
[envoyer un mail]

France 5 (La Cinquième)
Siège social
10, rue Horace-Vernet
92130 Issy-les-Moulineaux
France
tel.1 : +33 1 56 22 91 91
fax : +33 1 56 22 95 21
[envoyer un mail]

JMJ Productions
France
tel.1 : +33 6 80 61 68 12
[envoyer un mail]

OF2B Productions
Jean-Luc Ormières, producteur
6, Cité de Paradis
75010 PARIS
France
tel.1 : + 33 1 47 70 10 08
fax : +33 1.47.70.10.68
[envoyer un mail]

haut de page

 

 

 

distribution

- non renseigné -

haut de page

 

 

 

texte(s)
autour du film Parcours de Dissidents
   

 

Critique
Parcours de dissidents, de Euzhan Palcy (Martinique)
Devoir de mémoire
Jean-Marie Mollo Olinga
publié le 13/06/2008 11:06:35
 

 

texte(s) sur le site Africultures.com

Portrait
Femme de combat/Combat de femme 4 : Euzhan Palcy "la messagère"
Marc Alexandre Oho Bambe
publié le 28/01/2013 19:01:55
 

 

Critique
Parcours de dissidents
d'Euzhan Palcy
Olivier Barlet
publié le 12/01/2006 15:56:29
 

haut de page

 

 

 

commentaire(s)

soyez le premier à ajouter un commentaire sur ce film :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour du film proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur ce film :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page

 

 

 

Evènements
   

 

22/11/2007 > 01/12/2007
festival |Gabon |
Festival Escales documentaires de Libreville (CENACI) 2007
2ème édition

 

 

17/06/2010 > 18/06/2010
projection |France |
Parcours de dissidents, film de Euzhan Palcy : diffusé au Stade Charléty
Extrait du DVD Collector. A l'occasion du 70ème anniversaire de l'appel du 18 juin 1940. avant les match France-Mexique et Angleterre-Algérie

 

 

18/05/2011 > 30/05/2011
exposition |États-Unis |
MoMA 2011 / Filmmaker in Focus: Euzhan Palcy
Le MoMA (Museum of Modern Art) rend hommage à la réalisatrice martiniquaise Euzhan Palcy.

 
   


haut de page

 

 

 

?>