actuellement 18201 films recensés, 3175 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
descriptif
fiche technique
fiche artistique
production
distribution
tous les textes à propos de ce film
les commentaires liés à ce film
les liens autour de ce film
retour
 

Famille Kebab (La) | Kebab Connection
Laurent Lutaud, Ulrike Bartels
Moyen | France | 2006

 

 

 

descriptif

Ce film raconte l'histoire d'une ascension sociale : deux immigrés turcs installés en France et en Allemagne qui allient...

Hülya Günes et Mustafa Feroglu sont tous deux immigrés turcs, elle en Allemagne, lui en France. Ensemble, ils ont créé en 2003 une entreprise de fabrication en gros de kebab. En deux ans, ils sont devenus cinquième sur le marché européen du Kebab. Au cœur de l'Europe, une "success story" sur fond d'intégration et de mondialisation.

Leur société, nommée "Lezzet" (le goût, en français), installée dans les anciens abattoirs de Pirmasens, en Allemagne, à la frontière de la Lorraine et de la Rhénanie-Palatinat, fait travailler aujourd'hui 30 personnes qui produisent 120 tonnes de kebab de veau et de volaille par mois. Elle fonctionne grâce à un vaste réseau d'entrepreneurs turcs dont le secret semble être la confiance, la plupart des accords entre Lezzet et ses clients se faisant hors contrat. Le turc est la langue commune de ce commerce à l'échelle européenne, mais les membres de cette communauté ne sont pas pour autant repliés sur eux-mêmes. Ils sont au contraire très bien intégrés, parlent le français et l'allemand, et évoluent très à l'aise dans la plupart des pays européens où ils ont de nombreux relais.

Tags : franco-allemand, intégration, société


La Famille Kebab from Seppia on Vimeo.



Depuis trente ans, Mac Donald envahit le marché de la restauration rapide et s'étend sur les cinq continents.

Ce géant du fast-food, souvent perçu comme le symbole de l'expansionnisme américain, doit aujourd'hui affronter une nouvelle concurrence qui s'étend dans toute l'Europe : le Kebab !

Le développement exceptionnel du Kebab se fait sans grand renfort de capitaux. Souvent le fruit d'initiatives individuelles et familiales, ces restaurants sont de plus en plus organisés en filières ou dépendent de grossistes qui leur fournissent la viande… Et affichent aujourd'hui un chiffre d'affaires plus important que les fast-foods traditionnels !

Ce film raconte l'histoire de deux immigrés turcs décidés à se lancer dans l'aventure du Kebab à grande échelle. En moins d'un an, leur petite entreprise est devenue 5ème sur le marché européen du Kebab, témoignant d'une réussite et d'une ascension sociale exceptionnelles.

L'entreprise est installée dans les anciens abattoirs de Pirmasens, à la frontière de la Lorraine et de la Rhénanie-Palatinat. Dans cette "usine", ils fabriquent des pains de viande montés sur broche, prêts à cuire. Ce Kebab "clé en main" est ensuite congelé puis transporté par camion frigorifique dans de nombreuses villes européennes. D'abord stockées chez des grossistes, ces grandes brochettes de veau et de dinde épicées sont ensuite vendues une par une dans les petites échoppes des centre ville. En bout de chaîne, elles seront cuites puis découpées en fines lamelles pour constituer l'élément principal du Kebab.

"Lezzet" - "le goût" en français - est le nom choisi pour l'entreprise. Ils achètent un camion également en location-vente puis commencent par fabriquer des Kebabs en petite quantité. Mustapha Fergolu prépare la viande avec son frère et livre directement les restaurants un à un. En quelques mois, l'entreprise multiplie sa production. Mustapha installe un congélateur, achète des machines à découper la viande et perfectionne sa recette : un mélange d'épices mis au point avec son frère dont ils possèdent seuls le secret et qui leur permet de convaincre de nombreux restaurants de se fournir chez eux, car disent-ils : "notre Kebab a du goût !"

La machine est lancée. L'entreprise vient de fêter son premier anniversaire. L'entreprise fait travaillé 27 salariés qui fabrique 70 tonnes de Kebab par mois. Ils vendent principalement en Franche-Comté où ils ont créé un premier dépôt à Montbéliard et dans le sud-ouest où ils tentent d'installer une succursale. Mustapha a en effet de nombreux amis à Montpellier et le réseau des connaissances est un des secrets de leur réussite. Ce sont d'ailleurs ces "réseaux turcs" qui ont permis à l'entreprise de démarrer, de nombreux amis ayant accepté de travailler gratuitement pour Lezzet pendant plusieurs mois.

Un souffle de mondialisation

Des Kebabs pour l'Europe ! C'était l'objectif affiché de Lezzet au moment de la création de l'entreprise, il y a un an. Un projet qui semble en bonne voie, même si aujourd'hui Lezzet est encore une entreprise fragile qui peut disparaître du jour au lendemain ou, au contraire, connaître une progression fulgurante.

"Aujourd'hui, on négocie le prix de la viande au centime près… Il y a encore un an, nous étions presque les seuls sur le marché, mais nous voyons chaque mois arriver de nouveaux concurrents !"

Mustapha Fergolu

Les normes sanitaires européennes de plus en plus contraignantes poussent les restaurants à acheter ce Kebab "clé en main" labellisé et régulièrement contrôlé par les services vétérinaires. En effet, ils sont aujourd'hui une dizaine de concurrents sur ce marché à proposer le même produit et les mêmes services que Lezzet. La concurrence devient rude et la bataille des prix fait rage. Il faut d'un côté négocier à l'achat le prix de la viande en gros, et, de l'autre, réduire ses marges avec les restaurants qui font jouer la concurrence.

Pour ce qui est de la viande, Lezzet fait son marché en France, en Belgique et aux Pays-Bas… Et maintenant en Pologne où les prix sont 30% moins élevés qu'en Europe de l'ouest. Mais cela oblige Mustapha Fergolu à faire des voyages réguliers pour s'assurer de la qualité de la viande et de sa fraîcheur. À long terme, Mustapha et ses amis envisagent de créer une usine en Roumanie pour réduire les coûts de leur main d'œuvre. La délocalisation touche aussi le Kebab !

Une succursale vient d'être installée à Sedan après celle de Montbéliard. Un nouvel entrepôt va également voir le jour à Montpellier au cours de l'année 2006, lieu stratégique pour attaquer les marchés espagnols et portugais.

À l'Est comme à l'Ouest, ce système de distribution fonctionne sur un réseau d'entrepreneurs qui ne connaît pas de frontières et qui utilisent le turc comme langue commune. D'ailleurs, Français et Allemands travaillent chez Lezzet et ne connaissent aucun problème de communication…

Un modèle turc ?

"Les Turcs qui sont nés ici ont grandi avec des valeurs et un style de vie différents de ceux de leurs aînés. Ils sont jeunes et gagnent de l'argent."

Ozan Sinan, sociologue

Quarante ans après l'arrivée des premiers travailleurs immigrés anatoliens, les entreprises turques se développent dans tous les domaines : BTP, transports, informatique et services. Une étude récente dénombre en Europe de l'ouest près de 60 000 entreprises détenues par des Turcs, contre 3 000 en 1970.

Même s'il y a eu une diversification récente des métiers, les secteurs de l'alimentation et la restauration arrivent toujours en tête, avec 12 000 restaurants et snacks turcs outre-Rhin et près de 8 000 en France. Mais, contrairement aux idées reçues, ils jouent dans la cour des grands. Ces modestes gargotes génèrent en effet un chiffre d'affaires annuel de 1,8 milliard d'euros, soit plus que McDonald's, Burger King et la chaîne de fast-foods allemande Wienerwald réunis !

Cette réussite s'appuie sur un réseau d'entrepreneurs turcs et sur la "confiance". La plupart des accords passés entre Lezzet et ses clients se font hors contrat. Une simple poignée de main suffit pour entériner un accord verbal. Le réseau de clients se développe selon le bon vieux principe : "les amis de tes amis sont mes amis". Le lien fort qui existe entre ces hommes et ces femmes d'une même communauté est la force de leur réseau de Kebab et la clé de leur réussite. Le Turc est la langue commune de ce commerce et, paradoxalement, elle leur permet de s'adapter parfaitement à un espace européen sans frontières où ils évoluent sans complexe puisqu'ils possèdent des relais ou des "amis" dans la plupart des pays occidentaux.

Pourtant ces entrepreneurs ne sont pas repliés sur leur communauté. Ils sont plutôt bien intégrés, parlent très bien le Français et l'Allemand, et savent également négocier avec des "non-Turcs", comme le montre les accords récents de Lezzet avec des sociétés polonaises ou autrichiennes.


documentaire de 53 minutes de Laurent Lutaud et Ulrike Bartels, 2006.

produit par Seppia
Langues : Français

Coproduction : Zinnober Film, Aachen

Soutiens : CNC, Région Alsace, CUS

Distributeurs : Doc & Co, Paris

Diffuseurs : France 3 Sud, Planète, SWR,

Directors: Laurent Lutaud & Ulrike Bartels

Duration: 52'

Language: French

Production: Seppia
Coproduction: Zinnober Film, Aachen

Fundings: CNC, Région Alsace, CUS

Distributors: Doc & Co, Paris

Broadcasters: France 3 Sud, Planète, SWR,

________________________

Hülya und Mustapha sind zwei türkische Immigranten, sie lebt in Deutschland, er in Frankreich.

Hülya und Mustapha sind zwei türkische Immigranten, sie lebt in Deutschland, er in Frankreich. Gemeinsam gründeten sie eine Firma zur Herstellung von Kebab in großen Mengen und sind damit innerhalb von zwei Jahren auf den fünften Rang des europäischen Kebab-Marktes aufgestiegen. Eine Erfolgsstory im Herzen Europas und auf dem Hintergrund von Immigration und Globalisierung.

Regisseur : Laurent Lutaud et Ulrike Bartels

Genre : Dokumentarfilme
Länge : 52'

Sprache : Français

Produktion : Seppia
Koproduktion : Zinnober Film, Aachen

Förderungen : CNC, Région Alsace, CUS

Vertrieb : Doc & Co, Paris

Sender : France 3 Sud, Planète, SWR

haut de page

 

 

 

fiche technique

pays
France

date de création
2006

format
Moyen

catégorie
documentaire

genre
portrait

durée
53'

site web
http://www.seppia.eu/fr/la-famille-kebab/

haut de page

 

 

 

fiche artistique

Réalisateur/trice
Laurent Lutaud
Ulrike Bartels

haut de page

 

 

 

production

Seppia
18, rue Auguste Lamey
F-67000 Strasbourg
France
tel.1 : +33 (0)3 88 52 95 95
[envoyer un mail]

haut de page

 

 

 

distribution

Doc & Co
13 rue Portefoin
75003 PARIS
France
tel.1 : +33 1 42 77 56 87
fax : +33 1 42 77 36 56
[envoyer un mail]

haut de page

 

 

 

texte(s)
autour du film Famille Kebab (La) | Kebab Connection

- pas de texte lié -
   

haut de page

 

 

 

commentaire(s)

soyez le premier à ajouter un commentaire sur ce film :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour du film proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur ce film :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page

 

 

 

?>