antalya escort bayan antalya escort gebze evden eve nakliyat izmir dershane izmir dershane fiyatlari Odtululer Dershanesi banu akcal meral sonmezer gulsum soyturk zelal keles ankara butik dershane ankara tel orgu
escort bayan maltepe escort kadıköy escort ataşehir escort maltepe escort ataşehir escort istanbul escort bayan istanbul escort
Africiné
actuellement 17650 films recensés, 2958 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
descriptif
fiche technique
fiche artistique
production
distribution
tous les textes à propos de ce film
les commentaires liés à ce film
les liens autour de ce film
retour
 

Hyènes
Hyenas
Ramatou [Sénégal] | Hyènes - Der Besuch der alten Dame [Germany] | Hienas [Spain]
Djibril DIOP Mambéty
Long | Sénégal | 1992
avec Djibril DIOP Mambéty, Hanny Tchelley, Makhourédia Guéye, Issa (Joe Ouakam) Samb, Aminata (aka Ami) Diakhaté, Mansour Diouf, Abdoulaye Yama Diop

 

 

 

descriptif

Trente ans après avoir été bannie de son village, Linguère Ramatou revient au pays milliardaire et offre ses largesses contre la peau de l'instigateur de son exil. Ce conte cruel sur la corruption et la lâcheté propose une réflexion sur le pouvoir de l'argent en filant la métaphore sur la dépendance de l'Afrique vis-à-vis de l'aide occidentale. Et pourquoi ne pas y voir une prophétie ? Celle de la revanche contre un destin imposé. Celle d'une femme blessée qui règle ses comptes. Celle de l'Afrique spoliée qui un jour dictera ses conditions : "Le monde a fait de moi une putain. Je veux faire du monde un bordel."

A Colobane, petite ville endormie dans la chaleur de la Gambie, on annonce le retour de Lignuère Ramatou, qui est devenue très riche. Linguère arrive en train, majestueuse et vétue de noir. La foule se précipite avec au premier rang Draamaan qui fut son amant. Linguère confirme qu'elle va faire pleuvoir ses largesses sur la ville et lui redonner vie à une seule condition : que Draamaan soit condamné à mort, car il l'a autrefois trahie…

Un film de Djibril DIOP Mambéty

Sénégal / Suisse / France, 1992, Fiction, 1h50, Drame

avec Ami Diakhaté, Djibril Diop Mambéty, Mansour Diouf, Kaoru Egushi, Makhourédia Guèye, Issa "Joe Ouakkam" Samb

Durée : 110'
Genre : fiction LM
Thèmes : société, femme
Année de production : 1992
Langues : wolof, sous-titré en français
Pays : SUISSE, FRANCE, SÉNÉGAL

Réalisateur / Director : Djibril Diop Mambéty
Scénario / Screenplay: Djibril Diop Mambety
Image / Cinematography: Mathias Kalin
Son / Sound: Maguette Salla
Musique /Music: Wasis Diop
Montage / Editing: Loredana Cristelli

Interprètes / Cast:
Ami Diakhaté (Lingère Ramatou),
Djibril Diop Mambéty (Ganna Mbow, le Magistrat),
Mansour Diouf (Dramaan Drameh),
Kaoru Egushi (L'assistante de Lingère Ramatou),
Makhourédia Guèye (Le Maire de Colobane),
Issa Ramagelissa "Joe Ouakkam" Samb (Professeur)

Production / Production: ADR Productions, Maag Daan Film, Thelma Film AG


2018 | Festival de Cannes, France
* Cannes Classics - Copies Restaurées
Une présentation de Thelma Film AG, avec le soutien de la Cinémathèque Suisse. Scan à partir du négatif original, nettoyage et correction colorimétrie en 2K. Travaux menés par Eclair Cinéma SAS. Ventes internationales : Thelma Film AG. Distribution France : JHR Films (en cours). En présence de Teemour Diop Mambéty.
* www.festival-cannes.com/fr/festival/films/hyenes-1
* www.festival-cannes.com/fr/festival/selection/cannes-classics/copies-restaurees-8

1992 | Festival de Cannes, France
* Sélection - Compétition Officielle
www.festival-cannes.com/fr/festival/films/hyenes-1

Colabane, a small town mined down by the heat of Senegal, hears that Linguère Ramatou, now a rich woman, is on her way home. Linguère arrives by train, regally and dressed in black. The townsfolk rush at her with Draamaan, her ex lover, heading the mass. Linguère declares that she will contribute money to the town to bring it a new life, but on one condition: They must sentence Draamaan to death, for he betrayed her…

Twenty years after his astonishing first film, Touki Bouki, Djibril Diop Mambety brings us a second feature, Hyenas, as provocative as his first. He adapts a timeless parable of human greed into a biting satire of today's Africa - betraying the hopes of independence for the false promises of Western materialism. Mambety has even been called the avatar of a new mood sweeping the continent - "Afro-pessimism."

Hyenas had a long and unexpected gestation. Years ago, when Mambety was living in Dakar's port district, a beautiful prostitute would descend from high society each Friday night to treat the poor of the quarter to a lavish meal. They named her Linguère (Unique Queen in Wolof) Ramatou (the red bird of the dead in Egyptian mythology.) Suddenly, one Friday she didn't appear and Mambety decided to invent a history for her. He imagined her to be the sole survivor of an outcast family slaughtered by a superstitious village which still lived in fear of her return.

Mambety only discovered an ending for his story years later when he saw Ingrid Bergman in a film version of Frederich Dürrenmatt's celebrated play, The Visit of the Old Woman. In this reclusive Swiss master's bitter tale of a wealthy, aged prostitute's vengeance against the man who betrayed her, Mambety recognized the fate of Linguère Ramatou. In appreciation he dedicated his African adaptation to "the great Frederich."

In Mambety's version, Linguère Ramatou was a beautiful, spirited but poor young woman from the sleepy village of Colobane who had fallen in love with a young man, Dramaan Drameh. When she became pregnant with his child, he denied paternity and bribed two men to say they had slept with her, so he could marry a wealthy wife. Driven from the village, her ideals shattered, Linguhre was forced into prostitution and has miraculously become the richest woman in the world, "as rich as the World Bank."

Mambety parallels the fate of Colobane in the intervening years with that of Africa, languishing in the decaying shell of the colonial past instead of building a vibrant new society. Dramaan runs a dilapidated bar/general store under the watchful eye of his avaricious wife where the corrupt and indolent townsfolk drown their ennui in cheap wine.

When Linguère Ramatou finally returns, she offers the impoverished village a trillion dollars - if they will destroy the man who destroyed her. She says: "The world made a whore of me, I want to turn the world into a whorehouse. You can't walk in the jungle with a ticket for the zoo. If you want to share the lion's feast, then you must be a lion yourself."

Although initially outraged, the villagers are easily seduced by the air conditioners, refrigerators and television sets Linguhre showers on them. In a stunning visual metaphor, Mambety represents "consumer society" as a garish amusement park where even the stars have been replaced by fireworks. Like today's African bourgeoisie, Colobane becomes a "credit junkie," dependent on foreign debt. In the film's climax, the townspeople literally consume Dramaan, leaving only his clothes behind like hyenas.

Linguère's revenge can be seen as symbolic retribution for centuries of African (not to say European) patriarchy. But even she realizes her victory is hollow. She has claimed that money would allow her to abolish time, to buy back the youth and love stolen from her. But her pursuit of power and possessions has left her cold and lifeless, "half-metal," as Dramaan rather ungallantly remarks when he sees her gold leg. With his murder, Linguhre metaphorically descends into her grave. Only Dramaan, when he finally recognizes the futility of his past desires, is freed from illusion to confront reality with calm and dignity.

Towards the end of both his feature films, Mambety interjects a quintessentially Senegalese image - a bright sea glistening with possibility next to the dusty, windswept barrenness of the Sahel. But in Hyenas, an altogether grimmer film, the final shot is of bulldozer tracks relentlessly erasing the past, a lone baobab tree standing amid the endless texts of post-modernity. Any Senegalese would understand the story's conclusion. Colobane (which was Mambety's actual birthplace) is today a notoriously sleazy market and transit point on the edge of Dakar.

While Touki Bouki reminded many filmgoers of the Godard of Pierrot le Fou, Hyenas may suggest the Pasolini of Medea or Teorema. Mambety creates a stylized, fabular world structured around an implacable logic, the logic of the marketplace, the "reign of the hyena." Mambety's 1994 short Le Franc confirms his stature as Africa's master of magic realism. Manthia Diawara of New York University, describes the 1992 premiere of Hyenas as "the entry of an auteurist viewpoint into African cinema. Mambety was to Carthage'92 what John Ford and Orson Welles had been to Cannes."

VHS, DVD and 35mm
113 minutes, 1992, Senegal

Director: Djibril Diop Mambety
in Wolof with English subtitles

CRITICAL COMMENT

"A timeless story...The strong story line and fine ensemble acting provide a faster, more easily assimilated rhythm than many African films."
Variety

"This pungent film adaptation's change of locale lends the tale a new political dimension...(Mambety) inflects the grim drama with an edge of carnival humor. This film carries a sting!"
New York Times

"This wicked tale, told with wit and irony, has all the ingredients of a crowd-pleaser."
The Village Voice

"Funnier and warmer than Dürrenmatt ever dared to be but with the tale's bleak, ominous edges still in evidence."
New York Newsday

"Mambety has given us very strong images of neo-colonial relations in Africa. But the images go beyond Africa to the moral decay at the heart of consumer capitalism."
Ngugi wa Thiong'O

Source:
www.newsreel.org/nav/title.asp?tc=CN0045

_______________

Dürrenmatts "Besuch der alten Dame" à l'africaine.

Elefanten ziehen durch die Wüste. Die Einwohnerinnen und Einwohner des kleinen afrikanischen Dorfes Colobane leben in einfachsten Verhältnissen in der staubigen Hitze des Sahel. Eines Tages kehrt Linguère Ramatou, eine Frau mit einer goldenen Fussprothese, an den Ort ihrer Herkunft zurück, "reich wie die Weltbank". Der Händler des Ortes hatte sie vor dreissig Jahren geschwängert und seine Vaterschaft geleugnet. Jetzt will sie Rache nehmen und sich "Gerechtigkeit kaufen". 100 Milliarden bietet Ramatou den Einwohnerinnen und Einwohnern, um Dranab Drameh zu töten. Sie weigern sich zunächst mit der Begründung: "Wir sind Afrikaner, aber die Dürre hat uns zu keinen Wilden gemacht!". Allmählich erliegen sie aber den Verlockungen von Reichtum und Komfort.

Hyènes ist frei nach dem Theaterstück "Der Besuch der alten Dame" von Friedrich Dürrenmatt entstanden und dem "grossen Fritz" auch gewidmet. Der Film ist der grossartige zweite Teil von Mambétys unvollendeter Trilogie zu den fatalen Folgen von "Macht und Wahnsinn", eine Parabel über Kolonialismus und Konsumismus, deren tückische Ironien sich einfacher Deutung widersetzen. Am Ende, nach vollzogener Tat, kommen Bulldozer und machen Colobane dem Erdboden gleich. Und die Elefanten ziehen weiter.

Djibril Diop Mambéty - Senegal - 1992

trigon-film dvd-edition 59
Film OV Wolof, Untertitel: deutsch · français · english · italiano, 113 Min., Szenenwahl, 1:1.66 - 4/3 PAL, DD, Farbe, zonencodefrei
CHF 29.00 inkl. MwSt.
€21.95 exkl. MwSt

_____________

ESPAÑOL
Colobane, una pequeña ciudad adormecida por el calor reinante en Senegal, se entera del regreso de Linguère Ramatou, que ahora es muy rica. Linguère llega en tren, majestuosa y vestida de negro. La muchedumbre se precipita hacia ella con Draamaan, su ex amante, a la cabeza. Linguère anuncia que dará dinero y una nueva vida a la ciudad con una sola condición: deben condenar a Draamaan a muerte porque le traicionó…

TITULO: Hyènes (Hienas | Hyenas)
DIRECTOR: Djibril Diop Mambéty
GENERO: Ficción
PAÍS: Francia, Senegal, Suiza
AÑO: 1992
CARACTERÍSTICAS: 110'-35 mm - color - VO uolof y francés - Subtitulado español

Dirección / Réalisation / Director: Djibril Diop Mambéty
Producción / Production / Producer: ADR Productions, Maag Daan Film, Thelma Film AG
Guión / Scénario / Screenplay: Djibril Diop Mambety
Fotografía / Image / Cinematography: Mathias Kalin
Sonido / Son / Sound: Maguette Salla
Música / Musique /Music: Wasis Diop
Montaje / Montage / Editing: Loredana Cristelli
Intérpretes / Interprètes / Cast: Ami Diakhaté (Lingère Ramatou), Djibril Diop Mambéty (Ganna Mbow, le Magistrat), Mansour Diouf (Dramaan Drameh), Kaoru Egushi, Makhourédia Gueye (Le Maire de Colobane, Issa Ramagelissa Samb (Professeur)

DISPONIBILIDAD EN CINENÓMADA
Disponibilidad en formato DVD

Source:
www.fcat.es/FCAT/index.php?option=com_zoo&task=item&item_id=362&Itemid=61

haut de page

 

 

 

fiche technique

pays
Sénégal

format
Long

catégorie
fiction

genre
drame

format de distribution
35 mm / Bétacam SP / DCP / DVD / Umatic / VHS

durée
110'

autre titre du film
Ramatou [Sénégal] | Hyènes - Der Besuch der alten Dame [Germany] | Hienas [Spain]

site web
http://www.trigon-film.org/fr/movies/Hyenes

haut de page

 

 

 

fiche artistique

Acteur/trice
Mansour Diouf
Issa (Joe Ouakam) Samb
Makhourédia Guéye
Abdoulaye Yama Diop
Djibril DIOP Mambéty
Aminata (aka Ami) Diakhaté
Hanny Tchelley

Attaché/e de presse
Eva Simonet

Compositeur
Wasis Diop

Directeur/trice artistique
Wasis Diop

Directeur/trice de production
Samba Félix Ndiaye

Monteur/se
Loredana Cristelli

Producteur/trice
Pierre-Alain Meier
Alain Rozanes
Marin Karmitz
Djibril DIOP Mambéty

Réalisateur/trice
Djibril DIOP Mambéty

Scénariste
Djibril DIOP Mambéty

Styliste / Créateur de mode
Oumou Sy

haut de page

 

 

 

production

ADR Productions
Pascal VERROUST
53 rue des 2 communes
93100 Montreuil
France
tel.1 : +33 1 79 63 17 20
[envoyer un mail]

Thelma Film AG
Pierre-Alain MEIER
Herrenbergstrasse 7
Postfach 1716
CH - 8033 ZÜRICH
Suisse
tel.1 : 044 363 04 33
fax : 044 363 04 49
[envoyer un mail]

Maag Daan Film & TV
Mr Teemour DIOP Mambéty
DAKAR
Sénégal
[envoyer un mail]

haut de page

 

 

 

distribution

Cinémathèque Afrique (Institut Français)
Véronique JOO AISENBERG, Responsable
8-14, rue du Capitaine Scott
75015 PARIS
France
tel.1 : +33 1 53 69 83 27
fax : +33 1 53 69 32 52
[envoyer un mail]

mk2 Films
55 rue traversière
75012 Paris
France
tel.1 : + 33 (0) 1 44 67 30 55
[envoyer un mail]

Cinéart-Cinélibre
270, Chaussée de Haecht
1030 Bruxelles
Belgique
tel.1 : +32 2 2458700
fax : +32 2 2162575
[envoyer un mail]

Trigon Film
Limmatauweg 9
5408 Ennetbaden
Suisse
tel.1 : +41 - 056 430 12 30
fax : +41 - 056 430 12 31
[envoyer un mail]

California Newsreel
500 Third Street, Suite 505
CA 94107 SAN FRANCISCO
États-Unis
tel.1 : +1 415-284-7800
tel.2 : +1 877-811-7495
fax : +1 415-284-7801
[envoyer un mail]

Cinenómada
Mané Cisneros, Directrice
Calle Monte Carmelo, 5 bajo
41011 SEVILLA
Espagne
[envoyer un mail]

JHR Films
9, rue des Cascades
75020 Paris
France
tel.1 : 09 50 45 03 62
[envoyer un mail]

haut de page

 

 

 

texte(s)
autour du film Hyènes
   

 

Critique
Teemour Diop Mambéty : "Etre décomplexé, s'ouvrir au monde : c'est ce qu'il faut retenir de mon père"
Falila Gbadamassi
publié le 15/05/2018 00:05:31
 

 

Analyse
Quand le Festival de Cannes tente de faire une place aux cinéastes africains
Festival de Cannes 2018
Falila Gbadamassi
publié le 09/05/2018 23:05:24
 

 

Entretien
Entretien avec Pablo Cesar, réalisateur et professeur de cinéma, Université de Buenos Aires - Argentine
" Je crois que la plupart des cinéastes africains sont en train de chercher leur langage "
Bassirou Niang
publié le 25/09/2010 11:09:07
 

 

Analyse
"Tout ce qui est grand m'appartient"
Hassouna Mansouri
publié le 04/08/2010 23:08:15
 

 

Analyse
Isseu Niang, artiste de talent et de classe
Aboubacar Demba Cissokho
publié le 13/04/2010 17:04:50
 

 

Analyse
Djibril Diop Mambéty. Un autre cinéma
Saïdou Alceny Barry
publié le 22/07/2009 23:07:39
 

 

Critique
Les feux de Mansaré, de Mansour Sora Wade
Un cinéma monde
Saïdou Alceny Barry
publié le 27/04/2009 17:04:37
 

 

Entretien
Wasis DIOP : "Ce que je dois à Djibril…"
Wasis Diop est musicien, frère cadet de Mambéty
Fatou Kiné Sène
publié le 30/08/2008 05:08:48
 

 

Entretien
Témoignages sur l'homme et son œuvre
HOMMAGE À DJBRIL DIOP MAMBETY
El Hadji Massiga Faye
publié le 12/08/2008 17:08:40
 

 

Entretien
"Faire de Dakar la capitale du cinéma des pays du Sud"
HOMMAGE À DJBRIL DIOP MAMBETY
El Hadji Massiga Faye
publié le 12/08/2008 11:08:19
 

 

Entretien
Laurence Gavron, romancière et cinéaste : "Un poète au grand coeur, un dandy haut en couleurs"
HOMMAGE À DJBRIL DIOP MAMBETY
Mohamadou Mahmoun Faye
publié le 12/08/2008 10:08:20
 

 

Entretien
Catherine RUELLE, journaliste à Rfi : Le cinéma africain a vivifié notre façon de voir le monde
Entretien de Mass Ly avec Catherine Ruelle
Mass Ly
publié le 10/08/2008 23:08:20
 

 

Analyse
Mambéty, un cinéaste magique et réaliste
Thierno Ibrahima Dia
publié le 05/08/2008 02:08:47
 

 

Analyse
Ce que tu peux nous manquer…
Djibril DIOP Mambéty
Abdallah Faye
publié le 01/08/2008 05:08:50
 

 

Analyse
L'inventeur d'un langage africain
Djibril DIOP Mambéty
Djib Diédhiou
publié le 01/08/2008 05:08:47
 

 

Entretien
La cinéaste et écrivain, Laurence Gavron, raconte Djibril Diop Mambéty et son œuvre cinématographique
"L'œuvre de Djibril Diop Mambéty est très personnelle, elle ne ressemble à aucun autre film africain"
Alassane Seck Guèye
publié le 30/07/2008 22:07:28
 

 

Analyse
Vie et mort d'un démiurge du septième art
DJIBRIL DIOP MAMBETY
Mohamadou Mahmoun Faye
publié le 30/07/2008 00:07:48
 

 

Analyse
Sa vie fut un vaste écran de cinéma
DECES DE OUSMANE SEMBENE
Mohamadou Mahmoun Faye
publié le 13/06/2007 11:06:25
 

 

Analyse
Djibril Diop Mambéty : tribut cinématographique à Colobane
Afriques 50 : Singularités d'un cinéma pluriel. (L'Harmattan, 2005)
Balufu Bakupa-Kanyinda
publié le 16/04/2007 13:04:40
 

 

Analyse
Les grandes dates du cinéma africain
Afriques 50 : Singularités d'un cinéma pluriel. (L'Harmattan, 2005)
Clément Tapsoba
publié le 08/01/2007 21:01:22
 

 

Analyse
Cinéastes d'Afrique noire : parcours d'un combat révolu
Afriques 50 : Singularités d'un cinéma pluriel. (L'Harmattan, 2005)
Clément Tapsoba
publié le 08/01/2007 18:01:45
 

 

Analyse
Du pouvoir de la représentation symbolique de la violence
Clément Tapsoba
publié le 02/01/2007 22:01:52
 

 

texte(s) sur le site Africultures.com

Reportage/festivals
Apt 2008 : du regard à la vision
Olivier Barlet
publié le 26/11/2008 17:11:01
 

 

Document
Sinemaabi
propos sur le cinéma et l'Afrique de Djibril Diop Mambety recueillis par Beti Ellerson Poulenc en avril 1997
publié le 09/01/2007 14:42:07
 

haut de page

 

 

 

commentaire(s)

soyez le premier à ajouter un commentaire sur ce film :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour du film proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur ce film :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page

 

 

 

Evènements
   

 

22/04/2004 > 30/04/2004
festival |France |
Quilombo, regards sur les arts d'Afrique et de la diaspora
Cet événement essentiellement dédié au septième art propose un panorama de la création contemporaine africaine. Plus de 50 films, des conférences-débats, des tables rondes et des rencontres autour de la pensée africaine et de la diaspora noire.

 

 

24/06/2005 > 17/09/2005
programme |France |
Vivre l'été à la villlette
Cinéma en plein air et musique.

 

 

19/07/2005 > 28/08/2005
festival |France |
Festival de cinéma en plein air 2005
16 édition - "Nous les avons tant aimés" Le "best of" des 15 ans du Cinéma en plein air

 

 

19/04/2006 > 22/04/2006
festival |Belgique |
Festival des Cinémas Africains de Bruxelles - Afrique taille XL 2006
Panorama des cinémas africains. Avec la présence d'Olivier Barlet d'Africultures.

 

 

28/04/2006 > 08/05/2006
festival |France |
Festival Images d'Ailleurs - Les Etats Généraux du Cinéma Noir
16e édition - Festival de films africains, maghrébins, caribéens et afro-américains

 

 

09/05/2006 > 13/05/2006
programme |France |
Grands réalisateurs africains
Un cycle proposé par "Regrards sur les cinémas d'Afrique et et la Cinématheque de St Etienne"

 

 

28/06/2006 > 12/07/2006
programme |France |
Quinzaine de cinéma africain
huit films au programme

 

 

12/01/2007 > 27/01/2007
festival |France |
Regards sur le cinéma du sud 2007
12ème édition. Une thématique sera à l'honneur : "Enfance volée... enfance rêvée"

 

 

17/04/2007 > 22/04/2007
festival |Belgique |
Festival des Cinémas Africains de Bruxelles - Afrique taille XL 2007
3e édition - un regard passionné sur la diversité des cinémas africains

 

 

15/09/2007 > 23/09/2007
conférence-débat |Réunion (La) |
Cap sur l'Afrique (en attendant "... et les îles !")
4 conférences autour de l'oeuvre et la personne du cinéaste Sembène Ousmane (Sénégal)

 

 

25/10/2007 > 04/11/2007
festival |Écosse |
Africa in Motion (AiM) 2007 : Edinburgh African Film Festival
Des films de tout le continent, avec une attention particulière portée aux classiques des pionniers du cinéma africain que sont Sembène, Mambéty, Cissé...

 

 

11/07/2008 > 01/08/2008
programme |Écosse |
Hommage à Djibril Diop Mambety : Paris-Hergla-Dakar
un hommage en trois temps

 

 

11/07/2008
projection |France |
Projection publique exceptionnelle du film Hyènes, de Djibril Diop Mambéty
En partenariat avec Africultures

 

 

18/07/2008 > 23/07/2008
festival |Tunisie |
Rencontres Cinématographiques de Hergla 2008
4ème édition dédiée à Djibril Diop Mambéty (cinéaste, Sénégal)

 

 

23/07/2008
projection |Sénégal |
Cinéma de Nuit (18ème séance)
"L'homme aux semelles de vent". Hommage à Djibril Diop Mambéty

 

 

25/07/2008 > 01/08/2008
projection |Sénégal |
Hommage à Djibril Diop Mambety : Dakar

 

 

11/10/2008 > 18/10/2008
festival |Belgique |
Cinémaf 2008
Le fil rouge de cette édition sera le Sénégal. Een week lang Afrikaanse films met de focus op Senegal.

 

 

22/05/2009 > 31/05/2009
festival |Espagne |
Festival de cinéma africain de Tarifa 2009
6e édition

 

 

05/07/2009 > 20/07/2009
festival |Algérie |
Festival culturel panafricain d'Alger (PANAF) 2009
2e édition

 

 

05/11/2009 > 15/11/2009
festival |France |
Continent Afrique 2009 (Pau)
16ème édition

 

 

15/12/2009 > 20/12/2009
festival |Sénégal |
Festival international du film de quartier 2009 (FIFQ 11)
(1999-2009) 10 ans Déjà!!!! Thème : "Cinéma et Musique"

 

 

19/09/2010 > 17/10/2010
programme |Allemagne |
"Siehst du mich?" - "Do you see me?" - A Film Series in the Framework of "50 Years of African In-Dependences"
Coordonné par Julien Enoka Ayemba

 

 

12/11/2010 > 21/11/2010
festival |Italie |
Festival du Cinema Africain de Vérone 2010
30ème édition

 

 

13/11/2010 > 27/11/2010
festival |France |
Ciné Regards Africains 2010 - 4e édition
4° édition. Organisé par Afrique sur Bièvre pour promouvoir les films venus d'Afrique et contribuer au "brassage des peuples voire des continents à travers les images (Sali Traoré, cinéaste malien)

 

 

23/11/2010 > 30/11/2010
festival |France |
Festival des 3 Continents 2010
32ème édition. Cinémas d'Afrique, d'Amérique latine et d'Asie

 

 

27/11/2010 > 05/12/2010
festival |France |
Festival international du film de Belfort EntreVues 2010
Depuis 1986, au fil de ses 25 éditions, le Festival EntreVues parvient à inscrire la jeune création dans les grands mouvements de l'histoire du cinéma.

 

 

02/04/2011 > 10/04/2011
projection |États-Unis |
Museum of Moving Images SERIES: The Master, The Rebel, and the Artist
The Films of Ousmane Sembène, Djibril Diop Mambéty, and Moussa Sene Absa

 

 

01/10/2011 > 09/10/2011
festival |Réunion (La) |
Festival international du film d'Afrique et des îles FIFAI 2011
9ème édition

 

 

23/10/2011 > 29/10/2011
festival |Italie |
Cortopotere ShortFilmFestival 2011
11ème édition. Hommage à Djibril Diop Mambéty et Bruce McClure.

 

 

23/03/2012 > 23/09/2012
parution |Suisse |
Pierre-Alain Meier: Produire dans le sud‏
Un livre et un coffret de 4 DVD, consacré au producteur suisse.

 

 

03/07/2012 > 29/08/2012
cycle de cinéma |Sénégal |
Hommage à Djibril DIOP Mambéty (1945-1998)
L'institut français de Dakar au Sénégal rend hommage au génial cinéaste sénégalais

 

 

24/08/2012 > 28/08/2012
festival |France |
Festival du Film francophone d'Angoulême - FAA 2012
5ème édition : Hommage au cinéma Sénégalais + Focus Anne Fontaine + Bjoux de famille + Avant-premières + Compétition

 

 

01/09/2012 > 02/09/2012
cycle de cinéma |Royaume-Uni |
2012 Deloitte Ignite Africa on the Piazza film programme
at Royal Opera House Covent Garden (Central London). Programers: Yinka Shonibare and John Akomfrah. FREE FILM PROGRAMME

 

 

10/12/2012 > 18/12/2012
festival |Niger |
Forum africain du film documentaire de Niamey 2012
7ème édition. Entrée libre.

 

 

08/11/2013 > 19/11/2013
festival |Bénin |
Festival international de films et de cultures noires d'Agoué 2013
1ère édition Festival international de films et de cultures noires d'Agoué "Les écrans de résistance".

 

 

17/11/2014 > 23/11/2014
festival |Espagne |
Alternativa, Independent Film Festival in Barcelona - 2014
21ème édition. Hommage à Djibril Diop Mambéty. Séminaire avec Michel Amarger. En collaboration avec l'Institut Français. Opening screening (CCCB Theatre - 19.30) : Mambéty / Diop: Touki Bouki (86')

 

 

25/03/2017
programme |France |
Journée d'études : Traversées. Frontières et circulations dans les films d'Afrique et de sa diaspora
A l'Université de Nanterre, journée enrichie par des projections au cinéma "Les Lumières" de Nanterre, en présence des cinéastes, tels Jean-Marie Teno et Isabelle Boni Claverie.

 

 

05/05/2018 > 12/05/2018
cycle de cinéma |Sénégal |
Saint-Louis Cinéma - Mambety sur le fleuve
Participation gratuite.

 

 

08/05/2018 > 19/05/2018
festival |France |
Festival de Cannes 2018
71e édition.

 
   


haut de page

 

 

 

Vidos
   

 

Extrait du film Hyènes, de Djibril Diop Mambety
extrait

 

 

Hyènes (Hyenas)
bande annonce

 
   


haut de page

 

 

 

?>