actuellement 18168 films recensés, 3168 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Michel Amarger
publié le
06/01/2020
films, artistes, structures ou événements liés à cette critique
les commentaires liés à cette critique



Michel Amarger est rédacteur à Africiné Magazine


Alaa Eddine ALJEM, réalisateur marocain


Scène du film


Scène du film


Scène du film


Scène du film


Scène du film




Scène du film


Scène du film


Scène du film


Scène du film


Cannes 2019


58è Semaine de la Critique, Festival de Cannes 2019


Le Moindre Geste Production






The Match Factory, Cologne


ESAV Marrakech


INSAS Bruxelles

retour
 
Le Miracle du Saint Inconnu
Croire pour exister au Maroc
LM Fiction de Alaa Eddine Aljem, Maroc / France / Qatar, 2019
Sortie France : 1er janvier 2020


Il y a beaucoup d'histoires qui témoignent, sensibilisent et même qui font rêver au Maroc. Le Miracle du Saint Inconnu est de celles là. Avec son premier long-métrage, sélectionné au Festival de Cannes par la Semaine de la critique, le Marocain Alaa Eddine Aljem poursuit la veine satirique engagée dans ses courts-métrages dont Les poissons du désert, 2015.
"J'aime partir d'une situation absurde et je cherche à exploiter son potentiel dramatique aussi bien que comique", déclare le réalisateur, formé à l'ESAV de Marrakech puis à l'INSAS de Bruxelles. Fort de sa technique qui lui permet de travailler comme assistant en créant sa société de production à Casablanca, il réunit une production entre le Maroc, la France et le Qatar pour créer Le Miracle du Saint Inconnu.





Dans le prologue, Amine court dans le désert pour échapper à la police. Il cache son butin dans une tombe rapidement confectionnée, en pleine nature. Quelques années après, lorsqu'il sort de prison, Amine revient chercher son magot enfoui. Mais l'endroit s'est transformé. La colline désertique est devenue un lieu de culte fréquenté qui attire les pèlerins sur la tombe du Saint Inconnu. Comprenant qu'il a suscité une croyance à son insu, Amine s'installe dans le village à côté du mausolée, et fait appel à un complice pour tenter de récupérer son butin alors que les villageois et un gardien avec chien, protègent la tombe.
L'histoire réunit une galerie de personnages pittoresques dont Amine, le voleur, un médecin déplacé en zone rurale que les femmes consultent pour se distraire, un père qui préfère l'amour de sa terre à son fils… On y voit l'accouplement d'escargots qu'observe le docteur à la télévision, le jeu d'un barbier avec des mousses à raser de couleurs différentes, un chien avec des dents en or, des explosions… "Le film a un potentiel comique parce que les personnages sont assez excentriques," admet Alaa Eddine Aljem qui les aligne comme des archétypes. "Et il y a aussi des choses plus dramatiques."





Le Miracle du Saint Inconnu balance ainsi entre les genres. "C'est une fable moderne teintée d'absurde, qui emprunte au conte", explique le cinéaste. " C'est un des défis de ce film, arriver à un juste équilibre entre le premier et le deuxième degré". Au-delà de son ton qui fraye avec le burlesque, la fiction aborde l'état d'esprit de la société marocaine qui a épuisé certains espoirs d'évolution après l'accession de Mohamed VI au pouvoir. "Le Miracle du Saint Inconnu est aussi un film sur le changement. "Quelque chose de moderne surgit et bouscule une société aux croyances populaires", souligne le réalisateur en cultivant des petits détails qui contribuent au ton comique des situations.
Mais son propos consiste aussi à questionner l'importance des croyances. "On a besoin de croire en quelque chose, que ce soit spirituel, idéologique ou matériel", estime Alaa Eddine Aljem en observant des villageois fermement convaincus de la véracité du Saint Inconnu qui les protège alors qu'il est la créature d'un voleur. Il renforce leurs agitations par une mise en scène posée, avec un cadre statique, constituant des sortes de tableaux, égrenés sur un rythme lent d'où surgit l'incongruité des comportements.

Avec son style poussé avec méthode et une minutie appliquée, Le Miracle du Saint Inconnu se démarque de la production marocaine actuelle comme le revendique Alaa Eddine Aljem : "Les réalisateurs de ma génération en ont assez d'entendre qu'un film venant de cette région du monde doit nécessairement parler de la condition de la femme ou du terrorisme ou de la religion ou de l'immigration."
Alors en s'appuyant sur un scénario solide et charpenté qui a motivé des aides à Locarno, à Sundance ou à la Fabrique des Cinémas à Cannes, le réalisateur porte à l'écran les contrastes de sa société. "Au Maroc, aujourd'hui, la modernité est en marche. Se pose la question du devenir d'un mode de vie ancestral", réfléchit Alaa Eddine Aljem. En relevant l'importance du changement, de la croyance pour avancer, il propose un regard caustique et décapant sur la vie contemporaine, en s'exclamant : "Le monde est absurde, et le Maroc l'est encore plus !"

Vu par Michel AMARGER
(Afrimages / Médias France)
pour Africiné Magazine

haut de page


   liens films

Miracle du Saint Inconnu (Le) | Unknown Saint (The) 2019
Alaa Eddine Aljem


   liens artistes

Aljem Alaa Eddine


Badida Hassan


Bensalah Salah


Berrada Amine


Bouab Younès


Duca Francesca


El Baz Anas


   vnements

14/05/2019 > 25/05/2019
festival |France |
Festival de Cannes 2019
72ème édition

30/09/2019 > 08/10/2019
festival |France |
Quinzaine du cinéma francopohone 2019
28ème édition du Festival Francophonie Métissée

08/11/2019 > 19/11/2019
festival |France |
Festival du film franco-arabe de Noisy-le-Sec 2019
Venez découvrir les productions cinématographiques les plus actuelles des cinéastes originaires des pays arabes et ceux, français, qui ont une part importante de leur parcours et de leurs préoccupations liés à ces régions du monde.

   liens structures

Afrimages
France

Altamar Films
France | PARIS

Condor Distribution
France | PARIS

Ecole supérieure des arts visuels de Marrakech (ESAV)
Maroc | MARRAKECH

Insas
Belgique | BRUXELLES

Match Factory (The)
Allemagne | COLOGNE

Moindre Geste (Le)
Maroc | Casablanca

Organisation internationale de la francophonie (OIF)
France | PARIS

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>