antalya escort bayan antalya escort gebze evden eve nakliyat izmir dershane izmir dershane fiyatlari Odtululer Dershanesi banu akcal meral sonmezer gulsum soyturk zelal keles ankara butik dershane ankara tel orgu
Africiné
actuellement 17645 films recensés, 2956 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Arlette Hien
publié le
19/03/2011
films, artistes, structures ou événements liés à cette critique
les commentaires liés à cette critique
retour
 
Sotigui, un griot moderne, de Mahamat-Saleh HAROUN
Sotigui Kouyaté, un homme d'exception

Un hommage a été rendu à Sotigui KOUYATE dans la salle de cinéma de wemtenga au secteur 29 dans le cadre de la 22 èeme édition du FESPACO à travers le documentaire "Sotigui, un griot moderne". Réalisé par le Tchadien Mahamet-Saleh Haroun, le film montre les multiples facettes de l'illustre disparu. Un homme extraordinaire qui s'adapte à tout personnage avec une aisance surprenante tout en restant égal à lui-même.

Le griot Sotigui Kouyaté est comédien, conteur, acteur, chanteur, guérisseur, chasseur, footballeur… Ces différentes casquettes de l'homme sont dévoilées à travers les témoignages de ses amis, ses collaborateurs, et ceux qui l'ont côtoyé.
Sur le plan professionnel, il est présenté par la comédienne Muriel Verhoeven comme un rassembleur, un professeur qui sait motiver les apprenants, les galvaniser et transmettre son amour pour l'art. Les talents de l'acteur sont également vantés par Peter Brook, le metteur en scène du "Mahabharata", fasciné par sa volonté et son habilité à incarner les personnages dans le cinéma africain et européen.
"Sotigui, un griot moderne" plonge également le cinéphile dans son intimité : des moments d'émotions fortes apparaissent lors des retrouvailles avec ses amis d'enfance, ou avec des membres de sa famille en Afrique. Mahamat-Saleh HAROUN a pris des images de Sotigui avec son épouse Esther et leurs enfants, le témoignage de celle-ci ; cependant le documentaire fait abstraction de son ex épouse Moussognouma KOUYATE avec laquelle il a eu des enfants. Une partie totalement absente ! Pourtant elle partage la même passion que lui, ensemble ils ont également joué dans "Wendemi" de Pierre Yaméogo réalisé en 1992. De plus, elle est présente lors des cérémonies d'hommages à son ex-époux.

Le réalisateur tchadien Haroun-Mahamat SALEH, à travers ce documentaire, dessine son œuvre dépeint un portrait idéal de Sotigui. Au fil des témoignages émerge, un homme pétri de talent, un sage, un ambassadeur du cinéma africain et un modèle à suivre.

Paule Arlette Hien
Burkina Faso

Paru le Lundi 28 février 2011, Bulletin Africiné n°12 - Ouagadougou (Burkina Faso), FESPACO 2011 - n°1, p. 5.

haut de page


   liens films

Sotigui Kouyaté, un griot moderne 1996
Mahamat-Saleh Haroun


   liens artistes

Kouyaté Sotigui


Kouyaté-Marty Esther


   vnements

26/02/2011 > 05/03/2011
festival |Burkina Faso |
FESPACO 2011 (Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou)
22e édition

   liens structures

ASCRIC-B
Burkina Faso | OUAGADOUGOU

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>