actuellement 18129 films recensés, 3151 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Fatou Kiné Sène
publié le
18/06/2013
films, artistes, structures ou événements liés à cette analyse
les commentaires liés à cette analyse

Henry Welsh, Président de l'Association des Trophées Francophones du Cinéma (ATFCiné)


Fatou Kiné Sène (Africiné)






Hugues Diaz, Directeur de la Cinématographie (Sénégal)




Moussa Touré, réalisateur de La Pirogue, 2011




Alain Gomis, réalisateur de Tey (Aujourd'hui)




Ousmane William Mbaye, réalisateur de Président Dia




Joachim Lafosse, réalisateur de À perdre la raison




Nabil Ayouch, réalisateur des Chevaux de Dieu




Anaïs Barbeau-Lavalette, réalisatrice de Inch'Allah


Evelyne Brochu, actrice dans Inch'Allah (de Anaïs Barbeau-Lavalette)


Émilie Dequenne, actrice dans A perdre la raison (de Joachim Lafosse)


Rachel Mwanza, actrice de Rebelle (Kim Nguyen)


Djamila Sahraoui, réalisatrice et actrice de Yema


Léa Seydoux, actrice dans L'Enfant d'en haut (de Ursula Meier)


Yvan Attal, acteur dans 38 Témoins (de Lucas Belvaux)


Slimane Dazi, acteur dans Rengaine (de Rachid Djaïdani)


Serge Kanyinda, acteur de Rebelle (Kim Nguyen)


Melvil Poupaud, acteur dans Laurence Anyways (de Xavier Dolan)


Saul Williams, acteur dans Tey (de Alain Gomis)


Zorah Benali, actrice dans Inch'Allah (de Anaïs Barbeau-Lavalette)

retour
 
Les Premiers Trophées Francophones du Cinéma à Dakar
46 nominés pour 9 titres honorifiques

Dakar s'apprête à vivre la cérémonie des Premiers Trophées Francophone du cinéma. La projection des 18 films long métrages et 5 court métrages a débuté lundi 17 juin à 19 heures au Théâtre national Daniel Sorano, jusqu'au mercredi 26 juin. La remise des trophées prévue dans deux semaines, précisément le 29 juin, verra la consécration de neuf lauréats dans autant de catégories qui recevront l'envol en bronze doré de l'Association des Trophées Francophones du cinéma (ATFCiné). Au total, 46 nominés concourent à ces titres honorifiques, selon le président de l'ATFCiné, le Canadien Henry Welsh qui a rencontré la presse nationale Samedi à Dakar.


Bande-annonce des Trophées Francophones du Cinéma 2013

La première édition des premiers trophées francophones du cinéma "un projet fou au départ" commence à prendre forme. Samedi matin, le président de l'Association des trophées francophones du cinéma (ATFCiné), Henry Welsh, le directeur du cinéma du Sénégal, Hugues Diaz et le directeur du Théâtre national Daniel Sorano, Massamba Guèye, étaient face à la presse nationale pour parler de la manifestation prévue à Dakar du 17 au 29 juin.
Pour le président d'ATFCiné, "on n'est pas là pour parachuter un évènement, le Sénégal est un partenaire à part entière dans ce projet". Les trophées francophones du cinéma ne sont pas non plus un festival comme le croient certains, "l'idée est qu'on ait ici le rayonnement du cinéma francophone". Les organisateurs ont la volonté de promouvoir la francophonie, sa culture et son cinéma.

Et pour valoriser cela, chaque pays membre de la Francophonie a été invité à présenter trois longs métrages et trois courts métrages. Un total de 72 films dont 51 longs métrages et 21 courts métrages provenant de 27 pays ont été reçus par l'Association des Trophées Francophones du cinéma. "Il faut savoir que les pays de la Francophonie ne sont pas tous des pays qui produisent chaque année des films. 72 films, c'est bien, c'est au-delà de ce que nous avons imaginé. 27 pays, c'est très bien, car un pays comme l'Ile Maurice qui ne produit pas tous les ans est représenté", apprécie le Canadien Henry Welsh. Selon lui, si l'on reste dans cette dynamique, cela créera l'émulation et va susciter une production cinématographique dans l'espace francophone. "Probablement, on aura plus de cent films l'année prochain, car beaucoup de pays veulent participer", dit-il.


Entretien avec monsieur Henry Welsh, Président de l'Association des Trophées Francophones du Cinéma

Selon le président de l'ATFCiné, les 138 membres de l'Académie des Trophées Francophones du cinéma ont procédé à une première sélection. A l'issu des votes numériques secrets, 46 nominations ont été retenues. Elles sont réparties sur 18 long métrages et 5 courts métrages. On peut en citer le film Yema de Djamila Sahraoui (Algérie) qui totalise quatre nominations : Trophées de l'interprétation féminine, du second rôle masculin, de la réalisation et de la contribution technique. Les trois films présentés par le Sénégal - La Pirogue de Moussa Touré, Tey (Aujourd'hui) de Alain Gomis, et Président Dia de Ousmane William Mbaye - obtiennent à eux seuls huit nominations. (Voir la liste complète des nominations).



En l'honneur des trophées, L'OIf organise une soirée le mercredi 26 juin à Paris, en montrant un film de leur choix de la collection 2012.

A Dakar, les projections en numérique ont démarré ce lundi 17 juin à 19 heures (Gmt) avec les films Aujourd'hui du Sénégalais Alain Gomis et à 22 heures avec A perdre la raison de Joachim Lafosse (Belgique). Mardi 18 juin ce sera à 20h Les Chevaux de Dieu de Nabil Ayouch (Maroc), puis à 22h InchAllah d'Anaïs Barbeau-Lavalette (Canada), etc. Les projections seront clôturées le mercredi 26 juin à 22 heures avec le film La Pirogue de Moussa Touré (Sénégal) (Voir la programmation complète).

YEMA, de Djamila Sahraoui, 2012, Algérie, 90min / arabe VOSTF from Africiné www.africine.org on Vimeo.

Les organisateurs préparent aussi la cérémonie de remise des trophées prévue le 29 juin. "Nous sommes en train de fabriquer un beau spectacle pour le Sénégal, il y a un contenu qui n'est pas connu, celui qui va gagner, mais il y a celui qui est connu, c'est-à-dire, on va faire une soirée qui va rendre hommage à la culture francophone colorée de la culture sénégalaise", fait savoir le Canadien Henry Welsh. Tout en précisant : "Parce qu'on est ici et ce n'est pas par hasard, c'est parce qu'on aime le Sénégal, on aime le cinéma sénégalais qui est important à travers la planète, on veut rendre aussi hommage aux créateurs du Sénégal à travers le cinéma et à travers les autres arts vivants".

L'Association des trophées francophones du cinéma pense déjà à l'année prochaine, car cette manifestation nécessite une préparation avec beaucoup de temps à l'avance. La cérémonie des Trophées francophones du cinéma sera annuelle. Se fera-t-elle chaque année à Dakar ? Le président de l'ATFCiné éclaire : "Si on fait la première cérémonie à Dakar, si on nous accepte, on va être très heureux de revenir, il faut que les gens soient satisfaits de notre travail. On fera le point avec les partenaires pour voir la suite. S'ils veulent encore de nous, on sera là".


Interview de monsieur Abdoul Aziz Mbaye, ministre de la Culture du Sénégal

Les lauréats gagnent des trophées honorifiques

Neuf trophées seront remis aux lauréats désignés par les 138 membres de l'Académie des Trophées Francophones du cinéma et les 35 membres du collège représentants le cinéma sénégalais dont fait partie le conteur Massamba Guèye par ailleurs directeur du Théâtre national Daniel Sorano, le cinéaste Ben Diogaye Bèye. Ici on n'a pas un jury, mais des votants qui sont un peu partout dans le monde. Ils voteront sur un site sécurisé par une société indépendante qui comptabilisera de façon mathématique les points récoltés par chacun.
Les gagnants recevront des trophées en bronze doré, des titres honorifiques à l'image des Oscars ou des Césars. "Ils recevront l'envol des trophées, nous nous interdisons de monétariser ces récompenses", fait savoir Henry Welsh.
Les nominés seront-ils à Dakar ? Le président de l'ATFCiné estime que tous ont été invités, mais leur présence dépendra de leur disponibilité et des moyens sollicités pour leur venue dans la capitale sénégalaise.

Un budget de centaines de milliers d'Euros

Sans donner le montant exact, le président de l'ATFCiné soutient que l'organisation de cet événement nécessite des centaines de milliers d'Euros. "C'est une année expérimentale, c'est normal, il faut disposer d'assez de moyens pour réussir cette première. L'année prochaine peut-être, on passera à une étape supérieure avec plus de moyens", dit-il. Mais, précisent les organisateurs, tout ceci est financé sur fonds propre, avec l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) qui a aidé dans sa capacité à mobiliser des gens.

Cette manifestation a aussi lieu grâce à la subvention reçue de trois gouvernements : France, Belgique et Québec. "Il y a aussi l'apport important du Sénégal qui a facilité toutes les choses dont nous avons besoin, lieux, le théâtre national Daniel Sorano, la télévision nationale, etc. Qu'il en soit remercié pour tout", souligne Henry Welsh.

Fatou Kiné SENE
Walf'

Liste des artistes et films nommés

Interprétation Féminine
=> Evelyne Brochu, dans le film INCH' ALLAH
=> Emilie Dequenne, dans le film A PERDRE LA RAISON
=> Rachel Mwanza, dans le film REBELLE
=> Djamila Sahraoui, dans le film YEMA
=> Léa Seydoux, dans le film L'ENFANT D'EN HAUT

​Interprétation Masculine
​=> Yvan Attal, dans le film 38 TEMOINS
=> Slimane Dazi, dans le film RENGAINE
=> Serge Kanyinda, dans le film REBELLE
=> Melvil Poupaud, dans le film LAURENCE ANYWAYS
=> Saul Williams, dans le film AUJOURD'HUI

Second Rôle Féminin​
=> Zorah Benali, dans le film INCH' ALLAH
=> Aïssa Maïga, dans le film AUJOURD'HUI
=> Manie Malone, dans le film VIVA RIVA
=> Sabrina Ouazani, dans le film INCH' ALLAH
=> Natacha Régnier, dans le film 38 TEMOINS

Second Rôle Masculin
DANS CETTE CATEGORIE SIX NOMINATIONS AU LIEU DE CINQ POUR CAUSE D'EX AEQUO
=> Eriq Ebouaney, dans le film LE COLLIER DU MAKOKO
=> Mohamed Majd, dans le film ZERO
=> Aziz Ouédraogo, dans le film MOI ZAPHIRA
=> Yousef Sweid, dans le film INCH'ALLAH
=> Samir Yahia, dans le film YEMA
=> Malamine Dramé "Yalenguen", dans le film LA PIROGUE

​ Scénario​
=> Jamal Belmahi, dans le film LES CHEVAUX DE DIEU
=> Alain Gomis, dans le film AUJOURD'HUI
=> Eric Névé et David Bouchet, dans le film LA PIROGUE
=> Kim Nguyen, dans le film REBELLE
=> Christophe Wagner et Frédéric Zeimet, dans le film ANGLE MORT

​​​Réalisation
=> Xavier Dolan, dans le film LAURENCE ANYWAYS
=> Alain Gomis, dans le film AUJOURD'HUI
=> Joachim Lafosse, dans le film A PERDRE LA RAISON
=> Cyril Mennegun, dans le film LOUISE WIMMER
=> Djamila Sahraoui, dans le film YEMA

Contribution Technique
=> Nicolas Bolduc, pour la photo du film REBELLE
=> Jérôme Colin et Jérôme Le Maire, pour la photo du film LE THE OU L'ELECTRICITE
=> Issa Karantao, pour la photo du film MOI ZAPHIRA
=> Raphaël O'Byrne, pour la photo du film YEMA
=> Thomas Letellier, pour la photo du film LA PIROGUE

​Court Métrage
=> LA NUIT DE L'OURS réalisé par Samuel Guillaume et Frédéric Guillaume
=> CE N'EST PAS UN FILM DE COW BOYS réalisé par Benjamin Parent
=> LE CRI DU HOMARD réalisé par Nicolas Guiot
=> BANC PUBLIC réalisé par Djamel Allam
=> PRESIDENT DIA réalisé par Ousmane William Mbaye

​Long Métrage
=> LES CHEVAUX DE DIEU réalisé par Nabil Ayouch
=> L'ENFANT D'EN HAUT réalisé par Ursula Meier
=> INCH' ALLAH réalisé par Anaïs Barbeau Lavalette
=> LA PIROGUE réalisé par Moussa Touré
=> REBELLE réalisé par Kim Nguyen

Mise à jour du 08 juillet 2013 : La cérémonie a été diffusée en direct (et différé) sur l'ensemble des signaux de TV5MONDE, partenaire et diffuseur international de l'évènement.
La date limite de réception des candidatures est fixée au 31 décembre 2013, pour la session 2014

A VOIR
Retransmission de la cérémonie sur TV5 Monde (Vidéo disponible jusqu'au 02 août 2013)
www.tv5mondeplus.com/video/04-07-2013/soiree-des-trophees-francophones-du-cinema-290613-492626

haut de page


   liens films

À perdre la raison 2012
Joachim Lafosse

Aujourd'hui (Tey) 2011
Alain Gomis

Banc public 2012
Djamel Allam

Chevaux de Dieu (Les) 2012
Nabil Ayouch

Collier du Makoko (Le) 2011
Henri-Joseph Koumba Bididi

Inch'Allah [réal: Anaïs Barbeau-Lavalette] 2013
Anaïs Barbeau-Lavalette

Moi Zaphira ! 2012
Apolline Traoré

Pirogue (La) 2011
Moussa Touré

Président Dia 2012
William Ousmane Mbaye

Rebelle (War Witch) 2012
Kim Nguyen

Rengaine 2012
Rachid Djaïdani

Thé ou l'électricité (Le) 2012
Jérôme Le Maire

Viva Riva ! 2010
Djo Munga

Yema 2012
Djamila Sahraoui

Zero - زيرو 2012
Nour-Eddine Lakhmari


   liens artistes

Allam Djamel


Ayouch Nabil


Benali Zorah


Bouchet David


Brochu Evelyne


Colin Jérôme


Dazi Slimane


Dequenne Émilie


Diaz Hugues


Ebouaney Eriq


Gomis Alain


Kanyinda Serge


Lafosse Joachim


Le Maire Jérôme


Maïga Aïssa


Majd Mohamed


Malone Manie


Mbaye William Ousmane


Mennegun Cyril


Mwanza Rachel


Névé Eric


Nguyen Kim


Ouazani Sabrina


Régnier Natacha


Sahraoui Djamila


Seydoux Léa


Sweid Yousef


Touré Moussa


Welsh Henry


Williams Saul


Yahia Samir


   vnements

18/06/2013 > 29/06/2013
festival |Sénégal |
Trophees Francophones du Cinéma 2013
1ère édition

   liens structures

Agora Films [France]
France | PARIS

Association Sénégalaise de la Critique Cinématographique (ASCC)
Sénégal | DAKAR

ATFCiné
Canada | Montréal (Québec)

Centre Wallonie - Bruxelles
France | Paris

Cinékap
Sénégal | Dakar

Direction de la cinématographie (Sénégal)
Sénégal | DAKAR

Item 7
Canada | Montréal, Québec

Ministère de la Culture et de la Francophonie (Sénégal)
Sénégal | Dakar

Ministère de la Culture et du Patrimoine (Sénégal)
Sénégal | DAKAR

Organisation internationale de la francophonie (OIF)
France | PARIS

Shen Studio
Canada | Montréal, Québec

Théâtre national Daniel Sorano (TNDS)
Sénégal | Dakar

Wal Fadjri (Walf)
Sénégal | DAKAR

haut de page

   vidos
   

 

YEMA, de Djamila Sahraoui, Algérie, 2012
bande annonce

 

 

YEMA, Djamila Sahraoui, Algeria, 2012 (DIFF Trailer)
bande annonce

 

 

Tey (Aujourd'hui / Today)
bande annonce

 

 

LA PIROGUE de Moussa Touré
bande annonce

 

 

Viva Riva ! (In English)
bande annonce

 
   


   vos commentaires
vos commentaires sur cette analyse :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>