actuellement 17679 films recensés, 2971 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
retrouvez les articles publiés à l'occasion des ateliers organisés par africiné sur la critique cinématographique.
tous les ateliers
 
 
atelier
Travaux de l'atelier du FENCAF 2005 (YAOUNDÉ, Cameroun)

37 textes | le 11/07/2006

   

 

Entretien
entretien avec Dani Kouyaté à propos de Ouaga Saga
Olivier Barlet
"Ma conception du cinéma est que c'est plus que jamais de la création collective".

Voilà une toute autre démarche que Keïta ou Sia, des grands films en 35. Ouaga Saga est un produit délibérément populaire, fête foraine, on a envie de dire "la vie est belle" en sortant ! D'où vient cette volonté ?

Pour dire la vérité, elle ne vient pas de moi, elle vient du scénario ...

 

 

Analyse
Le numérique va-t-il sauver le cinéma africain ?
Jean-Marie Mollo Olinga


L'Afrique est pauvre. C'est une lapalissade ! Faire du cinéma coûte cher, très cher. C'est connu ! Comment, en étant aussi dépourvu de moyens financiers, peut-on espérer trouver sa place au soleil au travers d'un art aussi onéreux ?

Depuis plus d'une décennie, la révolution numérique se ...

 

 

Analyse
Édito : Et de neuf !
Jean-Marie Mollo Olinga


Nous voici pour la neuvième fois réunis dans le cadre du festival Ecrans Noirs du cinéma africain et francophone (ENCAF) qui se déroule depuis 1997 à Yaoundé, capitale du Cameroun.
Rendez-vous très attendu s'il en est, ce festival qui a pour ambition de montrer au public camerounais et d'ail ...

 

 

Atelier/Formation
Atelier sur la critique cinématographique - Yaoundé 2005
Pierre Barrot


Présentation de l'atelier
Les articles
Bulletin n°1.
Édito : Et de neuf !
Ouaga Saga en ouverture
Entretien avec Dani Kouyaté à propos de Ouaga Saga
Le numérique va-t-il sauver le cinéma africain ?






Bulletin n°2..
Ouaga Saga : pari gagné sur le hasard
Ouv ...

 

 

Analyse
Courts métrages : les jeunes fourbissent leurs armes
Alain Roland Biozy


Les courts métrages made in Cameroon donnent une idée du travail de formation des Ecrans Noirs, mais il reste du pain sur la planche.

Il faut entrer dans le cinéma en faisant des courts métrages : c'est la véritable école de cinéma. On y fait ses premières erreurs et il est clair que c'es ...

 

 

Critique
Ouaga Saga : pari gagné sur le hasard
Ouaga Saga, de Dani Kouyaté (Burkina Faso)

En ouverture, une plongée sur une rue de Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso : effervescence, taxis, motos, foule. Car Ouaga Saga, écrit par deux Français y ayant vécu, plonge dans la ville, et en fait un personnage à part entière : ce film est délibérément urbain, exclusivement tourn ...

 

 

Entretien
entretien avec Joel Zito Araùjo, à propos de Filhas do Vento
Olivier Barlet
Martial Ebenezer Nguéa
On ne peut se séparer de son origine

Pourquoi vous intéressez-vous ainsi aux femmes noires brésiliennes ?
Mon dernier film portait sur les acteurs noirs dans les telenovelas au Brésil. Cela m'a permis de parler avec nombre d'acteurs et actrices qui m'ont raconté leur histoire. C'est ainsi que le film s'est imposé à moi. J'ai d' ...

 

 

Entretien
Hassan Benjelloun à propos de La Chambre noire
Olivier Barlet
Yvette Mbogo
Jean-Marie Mollo Olinga
"Je suis dans la mouvance sociale"

Pourquoi ce film ?

Le problème est de réconcilier le peuple marocain avec son Histoire. C'est l'adaptation d'un roman, certes mais aussi le résultat d'études préparatoires. L'histoire d'amour n'existe pas dans le roman. Elle était nécessaire pour pouvoir traiter le sujet sous toutes ses f ...

 

 

Entretien
Mohamed Zran, réalisateur de Le Prince
Yvette Mbogo
"Nous devrions faire des films d'auteur où on parle de notre quotidien et de notre devenir"

Pourquoi ce titre, Le Prince ?
Ce n'est pas un prince au sens classique du terme. Le Prince , parce que c'est un jeune homme noble de par ses idées, qui ont un pouvoir magique. C'est un prince de l'art, des sentiments, des éléments qui lui permettent d'affronter un pouvoir, celui du matériel ...

 

 

Atelier/Formation
Atelier de critique cinématographique : pour une analyse des films
Inès Tchomago


Écrans Noirs 2005, la tradition est respectée. En parallèle aux projections, l'atelier de critique cinématographique constitue tous les matins dès 8 h 30 un véritable laboratoire pour l'analyse des films. Rapidement, un round-up est entamé. Il est question ici de commenter collectivement les ...

 

 

Critique
Un homme d'honneur face à l'inhumain
Jean-Marie Mollo Olinga
La Chambre noire, de Hassan Benjelloun (Maroc)

Avec ce cinquième long métrage, Hassan Benjelloun vient s'inscrire dans la mouvance cinématographique marocaine oeuvrant à la mémoire historique d'une période baptisée après la mort du roi Hassan II "les années de plomb" et correspondant aux années 80 où l'on emprisonnait sans procès et ...

 

 

Critique
Trop de souffrances pour les femmes
Inès Tchomago
Un amour pendant la guerre, de Osvalde Lewat-Hallade (Cameroun/RDC)

"Lorsque deux éléphants luttent, ce sont les herbes qui souffrent". L'adage est bien connu de chez nous. Un amour pendant la guerre est un appel à la prise de conscience pour ces femmes violées.

Un couple vit heureusement à Bukavu au Congo Kinshasa. Une guerre ethnique se déclenche et vien ...

 

 

Critique
Le petit monde d'une fille d'aujourd'hui
Jacques Bessala Manga
Alain Roland Biozy
Sofia de Boubakar Diallo

Le film aux accents musicaux du Burkinabè Boubacar Diallo, nous rappelle la "home video" nigériane par ses choix esthétiques et sa construction. Les cinq premières minutes du film annoncent la suite logique d'une histoire aux multiples péripéties qui ne peut que se terminer comme un conte de f ...

 

 

Critique
Les princes de l'imaginaire
Jacques Bessala Manga
Francis Mbagna
Le Prince, de Mohamed Zran (Tunisie)

La voix enrouée de Mohamed Zran à la présentation d'ouverture de son film Le Prince au Cinéma Théâtre Abbia était empreinte d'émotion. Sans doute, était-ce parce qu'il évoquait le poète Gargouz Raouf, tant ils partagent la même passion de la culture, le même cri de détresse pour sauver ...

 

 

Critique
L'amour transforme le drame des mille collines
Yvette Mbogo
Hôtel Rwanda, de Terry GEORGE (USA)

Une route jonchée de carcasses humaines éparses de tous côtés. Des images atroces auxquelles nul ne peut rester indifférent. Le génocide rwandais clôt la tragique répétition des drames du XXème siècle : l'extermination des Juifs, des Hereros, des Arméniens, des Serbes... Le film débute ...

 

 

Critique
Le cri du coeur
Alain Roland Biozy
The Mourning After (Après le deuil), de Jimi ODUMOSU (Nigeria)

Par deux fois en début de film, la caméra de Jimi Odumosu part du sol pour scruter le ciel avant de se porter sur un corps agonisant au sortir d'une ambulance. Nous voilà dans un hôpital où un homme est entre la vie et la mort et ce sera autour d'un décès que tourne l'intrigue de The Mourning ...

 

 

Analyse
La home video nigériane fait des émules au Cameroun anglophone : pour quelles images ?
Alain Roland Biozy


Séduit par une vidéo nigériane prise en tenaille entre le mépris des règles et l'appétit du gain, le film anglophone camerounais rate ses marques et chavire inexorablement vers le règne d'une image parfois illisible et douteuse.
Les Camerounais aiment le cinéma. Tous. Les Anglophones aussi ...

 

 

Critique
Dangerous Twins. CONTRE
Franck Olivier Ndema
Martial Ebenezer Nguéa
Triste stéréotype de l'Africain

Plongée sur la ville, travelling dans la rue qui se rabat dans un bureau : on entre de plein-pied dans le monde des affaires. Le jour s'est levé à Lagos. La ville aussi. Dangerous twins du réalisateur nigérian Tade Ogidan met en scène un classique dans l'histoire du cinéma : le dédoublement ...

 

 

Critique
De l'horreur à l'écran
Inès Tchomago
La Nuit de la vérité, de Régina Fanta Nacro (Burkina Faso)

Au commencement, il y a la haine. A celle-ci, se mêle vite la violence. Et voilà que l'histoire nous prend à la gorge. Fanta Régina Nacro et son co-scénariste Marc Gautron se lâchent pour un premier long métrage fortement engagé où la vérité se fait en une nuit.

Cette nuit, c'est tout ...

 

 

Critique
Dangerous Twins. POUR
Jacques Bessala Manga
Francis Mbagna
Une réécriture urbaine de L'Aventure ambiguë

Tade Ogidan met en image deux vrais jumeaux parfaitement interchangeables : Kehinde vit à Lagos, la capitale du Nigeria. Il prospère dans les affaires. Son ménage ne s'en porte pas mal, et malgré ses sauts de côté, il retrouve l'harmonie d'une vie familiale équilibrée illuminée par trois en ...

 

 

Analyse
Adaptation cinématographique des œuvres littéraires
Jean-Claude Awono


Regrouper une dizaine d'écrivains et scénaristes, leur permettre de choisir un corpus d'œuvres littéraires (romans, nouvelles), se fixer l'objectif de produire des scénarii au terme de l'expérience : tel est le projet de l'atelier d'adaptation cinématographique des œuvres littéraires inscri ...

 

 

Analyse
Droits d'auteur et cinéma au Cameroun : crises et perspectives de solutions
Jacques Bessala Manga


Yaoundé, ce mois de juin pluvieux, il n'est que 7 heures, mais le lieu dit "montée SNI", attenant au rond-point de la poste centrale connaît déjà une animation toute particulière. L'un des trottoirs de la rue, du côté de "l'immeuble de la mort", est soigneusement évité par les passants ale ...

 

 

Critique
Les indignes du palais revisités par Mwézé D. Ngangura
Ludovic O. Kibora
Les habits neufs du gouverneur, de Mwézé D. Ngangura

C'est presque sans le bras que le réalisateur Congolais Mwéze D. Ngangura est arrivé à cette 19e édition du Fespaco avec son tout dernier long métrage de Yennega au Fespaco 99 était très attendu par les nombreux présents à Ouaga pour la biennale du cinéma Africain. Le Ngangura nouveau est ...

 

 

Chronique
Marchés militaires et économie de la prédation, des pays du Lac Tchad et du Soudan occidental au Golfe de Guinée
Achille Mbembe


La crise politique et militaire en cours au Tchad n'aura surpris que ceux qui ne veulent ni voir, ni entendre. Des signes annonciateurs n'ont cessé de s'accumuler depuis au moins cinq ans. L'exploitation des champs pétrolifères dans le sud du pays aidant, la clameur n'a cessé de monter, et avec ...

 

 

Entretien
Mamani Keita, voix du destin
entretien d'Eglantine Chabasseur avec Mamani Keita et Nicolas Repac

Comment avez-vous travaillé pour mettre en place Yéléma, deuxième album de Mamani et très différent du premier ?
Mamani Keita : Je ne voulais pas continuer dans la veine électro de mon premier album. Je ne veux pas dire que ce style ne peut pas évoluer, mais cela n'aurait en tout cas pas ...

 

 

Entretien
" On me reproche de réaliser des objets pas assez sculptés, pas assez africains "
Thierry William Koudedji
Lucie Touya
entretien de Thierry William Koudedji et Lucie Touya avec Balthazar Faye

Vous avez entrepris une école des Beaux-arts à Besançon et avez effectué une formation d'arts déco à Paris. Pourtant on considère souvent que votre travail valorise un certain héritage culturel dû à vos origines sénégalaises. Quelle définition donneriez-vous à l'identité de vos objets ...

 

 

Critique
Mon nom est Tsotsi
Olivier Barlet
de Gavin Hood

L'oscar du meilleur film étranger attribué vient couronner Tsotsi alors que Yesterday (prénom de l'héroïne qui lutte contre le sida qui l'atteint pour être là le jour où sa fillette commencera l'école) de Darrel Roodt avait été sélectionné en 2005 et que Carmen de Khayelitsha (l'opéra ...

 

 

Entretien
Comment penser l'Afrique ? De la famille africaine, des artistes, des intellectuels, de la critique et des évolutions de la création
Achille Mbembe
entretien d'Achille Mbembe avec Célestin Monga

Partons de l'hypothèse selon laquelle il y a, à chaque période de l'histoire d'une société, une série de secousses muettes, de conflits invisibles qui parcourent le champ social et culturel, ou encore un ensemble de questions décisives que l'on ne parvient pas encore à formuler distinctement ...

 

 

Entretien
"La gestion de la mémoire est une question hautement politique"
Ayoko Mensah
entretien d'Ayoko Mensah avec Ali Moussa Iyé

Le programme "la route de l'esclave", initié par L'unesco, va fêter cette année ses douze ans d'existence. Quel bilan général en tirez-vous ?
Ce programme a été lancé en 1994 à Ouidah, au Bénin. Dix ans plus tard, en 2004, nous avons réalisé une évaluation de son impact dans les diffé ...

 

 

Analyse
Démythifier le passé
Jean-Pierre Brax


Les mythes ont la vie dure. Ce "besoin d'y croire" est, aujourd'hui encore, très répandu partout sur notre planète. C'est peut-être pourquoi Esclavage, métissage, liberté (La Révolution française en Guadeloupe 1789-1802) de l'historien Frédéric Régent risque de ne pas plaire à tout le mo ...

 

 

Critique
Le paradis des chiots, de Sami Tchak
Yves Chemla


Entre l'ombre et la lumière, l'œil détecte difficilement la zone indistincte, le bord, qui demeure dans l'invisible. C'est là, dans cette sorte de non-lieu, que l'on situait les Limbes, où se retrouvent les âmes des enfants morts. Et les mots manquent pour en parler, alors que tant de récits ...

 

 

Critique
Africa paradis
Olivier Barlet
de Sylvestre Amoussou

L'inversion des rôles est largement utilisée en tous sens au cinéma. Ce que l'on perçoit comme des anachronismes permet par le biais de l'humour de pointer une réalité. Si le Blanc devient Noir comme dans Ayaba des Béninois Ignace Yechenou et Claude Balogun (2004) où le personnage interprét ...

 

 

Analyse
L'expérience de la perte
Sylvie Chalaye


Le Théâtre Varia a ouvert sa saison 2006-2007 avec deux pièces tout à fait représentatives des théâtres de l'immigration. L'invisible de Philippe Blasband, auteur né à Téhéran, s'est jouée en septembre dans la petite salle, un spectacle interprété par le comédien belge d'origine congo ...

 

 

Analyse
La revanche de la cinématographie africaine
Francis Mbagna


La culture et la civilisation des peuples de tous les continents s'expriment au travers des différents arts. Les peuples africains n'échappent pas à cette réalité. La peinture des peuples africains, dont on dit que le célèbre Pablo Picasso s'inspira, ou la sculpture dont les spécimens peuple ...

 
   

 

haut de page

 

?>