antalya escort bayan antalya escort gebze evden eve nakliyat izmir dershane izmir dershane fiyatlari Odtululer Dershanesi banu akcal meral sonmezer gulsum soyturk zelal keles ankara butik dershane ankara tel orgu
Africiné
actuellement 17645 films recensés, 2956 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
tous les films en rapport avec cet evenement
tous les textes à propos de cet evenement
les liens autour de cet evenement
retour
 

Ecrans Noirs 2009
13ème édition

2009-05-30 > 2009-06-06

festival

Yaoundé
Cameroun
site : http://www.ecrans-noirs.org

 

13 ans de foi et de labeur

L'Association Ecrans Noirs organisera du 30 mai au 06 juin 2009, la 13ème édition du festival Ecrans Noirs. Le festival a été pendant onze ans une manifestation sans compétition où tous les types et genres du cinéma africain pouvaient s'exprimer en toute liberté, où les réalisateurs, les producteurs et autres accompagnateurs de films n'étaient pas soumis à une pression particulière due à l'attente d'un palmarès. Nous ne regrettons pas ce choix de départ. Mais en même temps, sur la durée, il nous est apparu que l'intérêt pour les discussions autour des films ne passionnaient pas tant les cinéastes, heureux lorsqu'ils étaient acclamés, et très en colère lorsqu'il leur était reproché quoi que ce soit par rapport à leur film. Nous avons donc dû, pour entretenir le grand intérêt de tout le monde, cinéastes, professionnels, et public, céder à l'idée de compétition.

La douzième édition a été celle de la première expérimentation de cette compétition. Succès immédiat, regain d'intérêt pour les producteurs et es réalisateurs de films. Alors, il n'est plus question d'essai, nous renouvelons la belle initiative. La compétition cette année comprend 5 sections : le long métrage de fiction, le court métrage, les premiers téléfilms, le documentaire, et le scénario.

De même, nous poursuivons avec le choix d'un thème pour chaque édition. Cette année, le thème choisi est "Economie et Cinéma". Il inspirera un colloque qui regroupera une trentaine de professionnels et de personnes concernées par le sujet.

Toujours pour la 13ème édition du festival, se déroulera toujours le marché du film d'Afrique Centrale, et deux rétrospectives - hommages à Idrissa Ouedraogo et Youssef Chahine. Le village du festival, les cérémonies solennelles d'ouverture et de clôture avec montée des marches et les différentes sections de la programmation donnent à travers à travers leur survol théorique, une idée de l'importance de la 13ème édition du festival.


La programmation

Quels films ?
Tous films africains en toutes langues
Films non africains tournés en Afrique, ou portant de manière notable sur l'Afrique ou les Africains, ou comportant un casting africain significatif.

Quelles sections ?
Section longs métrages en compétition
Section courts métrages en compétition
Section premiers films en compétition
Section documentaires en compétition
Section fenêtre sur les films du monde
Section panorama africain
Section spéciale rétrospectives - hommages :
Hommage à Idrissa Ouédraogo
Hommage à Youssef Chahine

Quels lieux ?
Projections salles (Palais des Congrès, CCF, Goethe Institute, British Council, CNPS, Hilton, l'Awalé)
Projections plein air (Boulevard du 20 mai)
Projections quartiers grand écran (Melen, Mvog Ada, Mimboman, Nkoldongo, Nlongkak)
Projections enfants et écoles (CNPS, CCF)
Projections universités (SOA, Ngoa Ekelle, Université catholique de Nkolbisson)
Projections décentralisées : Douala et Bamenda


Palmarès de la 13e édition du festival Ecrans noirs 2009

Ecran d'honneur
Prix spécial décerné à Gérard Essomba Mani, comédien camerounais pour l'ensemble de son œuvre.
Valeur du prix : 1 000 000 de FCFA offert par Orange Cameroun

Ecran d'or
Décerné à John Kani pour son film Nothing but the truth (Afrique du Sud)
Valeur du prix : 5 000 000 de CFA offert par le Président de la République du Cameroun

Ecran de la meilleure comédienne
Décerné à Norah Kafando pour son rôle dans le film Le fauteuil du réalisateur Burkinabé Missa Hébié
Valeur du prix: 1 000 000 de CFA offert par la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale du Cameroun (CNPS)

Ecran du meilleur comédien
Décerné à William Nadylam pour son rôle dans le film L'Absence du réalisateur Guinéen Mama Keita
Valeur du prix : 1 000 000 de CFA offert par la Société Tradex

Ecran de la meilleure première œuvre
Décerné à Manouchka Labouba pour son film Le divorce (Gabon)
Valeur du prix : 1 000 000 de CFA offert par Canal France International (CFI)

Ecran du documentaire
Décerné à Arnold Antonin pour son film Jacques Roumain, la passion d'un pays
Valeur du prix : 1 000 000 de FCFA offert par TV5 MONDE

MENTION SPÉCIALE DU JURY
TU N'AS RIEN VU À KINSHASA : MWEZE NGANGURA, ou l'engagement intellectuel d'un réalisateur, la qualité d'une l'œuvre qui restera un document de référence pour la connaissance d'une certaine réalité sociale du Congo au début du 21ème siècle. La misère dans tous ses états dans ce pays dont la richesse du sous-sol fait dire qu'il est un scandale géologique.

MÈRE BI (William MBAYE, Sénégal), la pertinence du sujet, la dimension du personnage présenté, première journaliste africaine, l'émotion que soulève cette œuvre, un fils donnant naissance dans l'éternité à celle qui lui a donné naissance à la vie, sa mère.

Ecran du Court métrage
Décerné à Bernard Kouemo pour son film Warametsého! (Cameroun)
Valeur du prix : 1 000 000 de FCFA offert par le Ministère de la Culture

MENTION SPÉCIALE DU JURY
NOIR TOTAL : Christian KENGNE (Cameroun)
pertinence du sujet dans la filmographie africaine (viol), qualité de l'image, des acteurs et de leur jeu.

SEKTOU (Ils se sont tus) : Khaled BENAÏSSA (Algérie), pour la qualité esthétique du travail.




Opération 7 jours pour un film
Scénario primé à l'ouverture du festival après sélection et résidences d'écriture, tourné pendant 7 jours et diffusé à la clôture du festival. Pari tenu. Le film Les oreilles du réalisateur camerounais Babena a été diffusé avec succès à la clôture du festival. Production. Acajou films, avec le soutien de Canal+ Horizons

haut de page

 

 

 

film(s) lié(s)

Ousmane Sembene, tout à la fois

Absence (L') [real : Mama Keita]

Lieux saints

Feux de Mansaré (Les)

Zao

Pauline (L'Amour en action)

Sotigui Kouyaté

Tcheupte, les chaines de la tradition

Trafic d'enfants

Dernier acte (Le)

Un fantôme dans la ville

Polo

Sektou (ils se sont tus…)

Il était une fois l'Indépendance (Nziri nin kera Yeremahoronya Waati Ye)

Coeur de Lion

Innocent (L') [réal: C. Ezembe]

Fauteuil (Le)

Tu n'as rien vu à Kinshasa

Behind the rainbow (Le pouvoir détruit -il le rêve ?)

Argent du beurre (L')

Maléfice

Cameroun, Autopsie d'une indépendance

Hotel Sahara

Femme porte l'Afrique (La)

Jacques Roumain, la passion d'un pays

Timpoko

Jeanne d'Arc et que la roue

Mère bi (La mère)

C'est dimanche !

Waramutseho ! (Bonjour!)

Divorce (Le)

Discorde (La)

Impasse

Une affaire de nègres

Katanga Business

Dieu a-t-il quitté l'Afrique ?

Confession finale

Fantan Fanga (Le pouvoir des pauvres)

Jerusalema

Kinois (Le)

Nothing but the truth, une vérité sud-africaine

Gbêhanzin, le rêve inachevé

Entre la coupe et l'élection

Inséparables (Les)

Victimes de nos richesses

Prix de l'amour (Le) [real: Léa Dubois]

Démons du Caire (Les) | Al Ghaba

Maison jaune (La)

Graines que la mer emporte (Semillas que el mar arrastra)

Cicatrice (La)

Jardins de Samira (Les) | Samira Fi Dayâa

Président a-t-il le sida ? (Le)

Moto clando (Clandos)

Oser ou s'exposer [Réal: Gervais Djimeli Lekpa]

C.R.A.Z.Y.

Filles du vent (Les) (Filhas do Vento)

Destin de Méduse (Le)

Que sais-tu faire

Carambolage

Roots Germania

Camfranglais (Le)

Challenge Sidi Mohamed Abbas

Kite Flyer (The)

Idole instantanée

Tout ça pour ça

Onde de choc

Nom de code : négro

My lover

Noir Total

Nkuk le totem

Pouvoir de la pensée (Le)

Sida au village

Mange Mille

Çà Dose

25 000 pour sauver une vie

Coup fatal

Melagwu

Il nous faut l'Amérique

Drainer drained

Frères d'arme II

Tel homme telle femme

Salaire de la haine (Le)

Ultime recours

Berlin Icon

Menteur Professionnel


haut de page

 

 

 

personne(s) liée(s)

Acteur/trice
Sotigui Kouyaté
Gérard Essomba
Norah Kafando
William Nadylam

Directeur/trice de festival
Patricia Moune

Membre du Jury Court Métrage
Martial Ebenezer Nguéa
Narcisse Mbarga
Franck Olivier Ndema

Personne concernée
Idrissa Ouédraogo
Bassek Ba Kobhio
Youssef Chahine

Président/e du Jury Court Métrage
Gaston Kelman

Producteur/trice
Boudjeka Kamto

Réalisateur/trice
Mansour Sora Wade
Mweze Dieudonné Ngangura
Mama Keïta (réalisateur)
Olivier Delahaye
Jacques Noumi
Zigoto Tchaya Tchameni
Joel Zito Araùjo
Ben Green
Gervais Djimeli Lekpa
Rosalie Mbélé Atangana
Gabriel Fomogne
Kelly Labouba
Ladji Diakité
Bernard Auguste Kouemo Yanghu
Leslie To
André Côme Ottong
Vivian Nintaï Mbong
Daniel Ekoka
Alphonse Ongolo
Mo Asumang
Pierre Mignault
Yves Desgagnés
Boubacar Sidnaba Zida
Carine Ezembe
Serge Dimoli
Yves Bertin Djime
Hervé Kouamo
Hortense Nyamen
Jean-Marc Vallée
Eddy Yogo
Francis Kengne
Dominique Bihina
Thierry Michel
Adama Drabo
Jihan El Tahri
Ousmane William Mbaye
Arnold Antonin
Boubakar Diallo
Serge Armel Sawadogo
Amor Hakkar
Faruk Afolabi Lasaki
Missa Hébié
El Hadji Samba Sarr
Ghislain Amougou
Khaled Benaïssa
John Kani
Léopold Magloire B. Yando
Michel Kamuanga
Charlotte Ngo Manyo
Marie Solange Amougou
Eshu Rigobert Tamwa
Bettina Haasen
Afuh David Ada
Hélène Magny
Don Moudji
Christian Kengme
Enguerran Towa
Terence Mbebwo
Armand Brice Tchikamen
Béranger Mendjengoue
Edwin Erkwen
Paul Ebode
Ghislain Fotso Chatue
Richie En-Dada
Fernand Lepoko

haut de page

 

 

 

texte(s)
autour de l'événement
   

 



Critique
Osvalde Lewat : "Il faut qu'on prenne en main notre destin cinématographique"
Entretien avec la Présidente du Jury documentaire au Fespaco 2013.
Pélagie Ng'onana
publié le 26/03/2013 17:03:27
 

 



Entretien
Entretien avec Bassek ba Kobhio : "Les financements privés locaux sont intermittents"
Jacques Bessala Manga
publié le 25/01/2010 21:01:43
 

 



Analyse
Festival Écrans noirs 2009
C'est la crise !
Jacques Bessala Manga
publié le 08/12/2009 08:12:26
 

 



Entretien
Interview de Dieudonné Mweze NGANGURA
"Mettre mon doigt dans une situation qui pourrait être explosive"
Martial Ebenezer Nguéa
publié le 04/12/2009 10:12:41
 

 



Critique
Tu n'as rien vu à Kinshasa…, de Mweze NGANGURA
Des vies sans corps !
Martial Ebenezer Nguéa
publié le 04/12/2009 09:12:37
 

 



Reportage/festivals
Débat : Les voies de l'industrialisation du cinéma africain
Maurice Simo Djom
publié le 30/10/2009 11:10:08
 

 



Critique
Le président a-t-il le sida ?, d'Arnold Antonin
La rançon de la gloire
Jacques Bessala Manga
publié le 25/09/2009 18:09:16
 

 



Critique
Une affaire de nègres
Alerte citoyenne au Cameroun
Michel Amarger
publié le 17/09/2009 11:09:21
 

 



Entretien
Auguste Bernard Kouemo Yanghu, réalisateur de Waramutsého!
"Être reconnu au Cameroun est particulièrement important pour moi"
Jacques Bessala Manga
publié le 14/09/2009 19:09:31
 

 



Analyse
Tendance
Quand le court métrage fait école
Jacques Bessala Manga
publié le 11/09/2009 00:09:58
 

 



Critique
Les feux de Mansaré, de Sora Wade
Les ravages de l'amour et du pouvoir
Jacques Bessala Manga
publié le 29/07/2009 21:07:33
 

 



Critique
Les feux de Mansaré, Mansour Sora WADE
L'adieu aux armes
Jean-Marie Mollo Olinga
publié le 29/07/2009 20:07:33
 

 



Critique
Katanga Business, de Thierry Michel
Une réécriture congolaise de Germinal
Jacques Bessala Manga
publié le 25/07/2009 12:07:28
 

 



Analyse
Le pouvoir de la mort… a emporté Drabo
Almahady Cissé
publié le 23/07/2009 17:07:09
 

 



Critique
La femme porte l'Afrique, Idriss DIABATÉ
Le plaidoyer d'un avocat des femmes
Jean-Marie Mollo Olinga
publié le 22/07/2009 15:07:24
 

 



Entretien
"Une métaphore de l'Afrique d'aujourd'hui"
Entretien avec Mansour Sora Wade, cinéaste
Jean-Marie Mollo Olinga
publié le 22/07/2009 12:07:15
 

 



Reportage/festivals
Découverte du cinéma
Comment se fabrique un film
Jacques Bessala Manga
publié le 21/06/2009 14:06:44
 

 



Reportage/festivals
Ouverture Écrans noirs 2009
Tapis rouge pour stars d'une soirée
Jacques Bessala Manga
publié le 18/06/2009 20:06:22
 

 



Entretien
Entretien avec Idrissa Ouédraogo, réalisateur burkinabè
"L'Afrique n'a pas de marché parce qu'elle est balkanisée"
Jacques Bessala Manga
publié le 18/06/2009 19:06:52
 

haut de page

 

 

 

 

?>