actuellement 18187 films recensés, 3171 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
filmographie
tous les textes à propos de cette personne
les liens autour de cette personne
retour
 

Senghor Léopold Sédar
Ecrivain/ne | Président/e de la République

Institut Français de Dakar : Personne concernée


Archives Gérard Bosio

 

Né le 9 octobre 1906 à Joal, petite ville côtière du Sénégal, l'itinéraire de Léopold Sédar Senghor est exceptionnel.
Issu d'une famille riche, il a une enfance sans problème. Bachelier en 1928, il poursuit ses études à Paris où il rencontre Aimé Césaire, poète de la Martinique. Descendant des anciens esclaves déportés de leur Afrique natale vers l'Amérique, Aimé Césaire traduit dans sa poésie la révolte du colonisé contre le colonisateur. Au moment où L.S. Senghor le rencontre, il vient de formuler le concept de négritude, qui désigne l'ensemble des caractères, des manières de penser, de sentir propres à la "race" noire.
En 1928, il rencontre Georges Pompidou au Lycée Louis-le-Grand. Dès 1934, Senghor fonde à Paris, avec Damas et Césaire, la revue "l'Étudiant noir" qui sonne le réveil des consciences et exhibe les différences après le laminage colonial. En 1936, L.S. Senghor obtient son agrégation de grammaire, devenant ainsi le premier agrégé africain de l'Université française.
L'année 1945 marque le début de sa carrière politique. Après la Libération, L.S. Senghor est élu député à l'Assemblée Constituante et participe alors à la rédaction de la Constitution de la Quatrième République. La même année, il publie son premier recueil "Chants d'ombre".
L.S. Senghor a été plusieurs fois Délégué de la France à la conférence de l'Unesco et à l'assemblée générale de l'ONU. En 1955-1956 il a été nommé Secrétaire d'Etat à la Présidence du conseil (Cabinet d'Edgar Faure) avant de devenir en 1960 le premier Président de la République du Sénégal ; il le restera jusqu'en 1980.
Chantre de la négritude et théoricien de la "civilisation de l'universel", Léopold Sédar Senghor a "toujours cru à la nécessité d'un enracinement dans les valeurs traditionnelles en même temps qu'à l'ouverture sur le monde et au dialogue des cultures".
Docteur honoris causa de nombreuses universités, membre de l'Institut de France, le 2 juin 1983 il est élu à l'Académie française.
Dans son Anthologie de la négritude (Ed. L'Harmattan), Mongo Beti relevait que Léopold Sédar Senghor "constamment présenté comme le porte-drapeau de la francophonie, est devenu à tel point emblématique que sa personne et son ?uvre se sont figées en clichés, qui servent de support à un véritable mythe".

Quelques ouvrages : Recueil de poésie aux Editions Seuil : Chants d'ombre; Hosties noires; Ethiopiques; Lettres d'hivernage; Elégies majeures; Chants pour Naett (poésie), Ed. Seghers

haut de page

 

 

 

filmographie

Valdiodio N'Diaye et l'indépendance du Sénégal 2000
Acteur/trice

Racines de la vie (Les) 1973
Ecrivain/ne

Léopold Sédar Senghor entre deux mondes 1998
Acteur/trice

Fadiouth souma roh 1972
Acteur/trice

Negritude: A Dialogue between Wole Soyinka and Senghor 2015
Acteur/trice

Un chant nègre : Léopold Sédar Senghor 2006
Acteur/trice

Léopold Sédar Senghor 1981
Acteur/trice

Léopold Sédar Senghor : cent ans de négritude 2005
Acteur/trice

Président Dia 2012
Acteur/trice

haut de page

 

 

 

texte(s)
tous les textes à propos de Senghor Léopold Sédar
   

 



Critique
Paulin Soumanou Vieyra, le Précurseur oublié, film documentaire de Mona Makki
Le Potomitan du cinéma africain
Saïdou Alceny Barry
publié le 05/03/2015 12:03:53
 

 



Analyse
Lettre publique à Madame Michaëlle Jean, Secrétaire Générale de La Francophonie
Amadou Lamine Sall
publié le 19/12/2014 18:12:57
 

 



Critique
Plénière : 40 ans de cinéma fait par des femmes en Afrique
Colloque: Les réalisatrices africaines francophones: 40 ans de cinéma (1972-2012), Paris, 23 et 24 Novembre 2012.
Beti Ellerson Poulenc
publié le 30/10/2013 17:10:51
 

 



Critique
Au Professeur Alassane Ndaw et Khady Sylla : La Patrie Reconnaissante
Amadou Lamine Sall
publié le 22/10/2013 00:10:06
 

 



Critique
Décès du cinéaste sénégalais Samba Félix Ndiaye
L'impertinence d'un témoin pertinent
Michel Amarger
publié le 26/11/2009 15:11:26
 

 



Critique
Décès de Samba Félix
Il est parti Mister Doc…
Baba Diop
publié le 15/11/2009 18:11:56
 

 



Critique
Yandé Codou, La griotte de Senghor, de Angèle Diabang Brener
Conservation numérique de la tradition orale africaine
Espéra Donouvossi
publié le 27/07/2009 11:07:35
 

 



Critique
Le Passage du milieu, de Guy Deslauriers
Savrina Parevadee Chinien
publié le 05/12/2008 22:12:44
 

 



Analyse
Mambéty, un cinéaste magique et réaliste
Thierno Ibrahima Dia
publié le 05/08/2008 02:08:47
 

 



Analyse
Sa vie fut un vaste écran de cinéma
DECES DE OUSMANE SEMBENE
Mohamadou Mahmoun Faye
publié le 13/06/2007 11:06:25
 

 



Reportage/festivals
Un festival au forceps
Quintessence 2007 (OUIDAH, Bénin)
Jean-Marie Mollo Olinga
publié le 30/01/2007 13:01:01
 

 

texte(s) sur le site Africultures.com



Critique
À propos de la littérature négro-africaine
Réaction de Lilyan Kesteloot à l'article "Vers une critique africaine globale"
Lilyan Kesteloot
publié le 11/07/2016 15:07:42
 

 



Analyse
Auteurs postcoloniaux et manuels scolaires : un lien en construction
Morgane Le Meur
publié le 29/09/2014 15:09:09
 

 



Document
Césaire/Glissant : Une distinction inattendue
Buata B. Malela
publié le 31/03/2012 10:03:58
 

 



Entretien
A propos de Bergson postcolonial : l'élan vital dans la pensée de Léopold Sédar Senghor et Mohamed Igbal
entretien de Boniface Mongo-Mboussa avec le philosophe Souleymane Bachir Diagne
Boniface Mongo-Mboussa
publié le 08/03/2011 14:03:42
 

 



Analyse
Regard sur la politique culturelle de Senghor (1960-1980)
publié le 01/07/2006 00:00:00
 

 



Critique
Senghor à l'honneur
Boniface Mongo-Mboussa
publié le 01/07/2006 00:00:00
 

 



Analyse
La Négritude de Senghor, un témoignage
Saïdou Nour Bokoum
publié le 14/02/2006 11:22:46
 

 



Portrait
Léopold Sédar Senghor (1906-2001) : à l'orée de son centenaire
Pierrette Herzberger-Fofana
publié le 23/12/2005 14:41:33
 

 



Analyse
Senghor, "le profane et le sacré"
Dominique Ranaivoson
publié le 01/12/2005 00:00:00
 

 



Analyse
Lyriques amoureuses
Boniface Mongo-Mboussa
publié le 15/06/2005 00:00:00
 

 



Analyse
Le griot-totem
Valérie Thiers-Thiam
publié le 24/12/2004 00:00:00
 

 



Analyse
L'inutile utilité de la littérature
Boniface Mongo-Mboussa
publié le 01/06/2004 00:00:00
 

 



Analyse
La critique des écrivains
Nimrod
publié le 01/06/2004 00:00:00
 

 



Portrait
Senghor, le siècle avait six ans…
Tanella Boni
publié le 01/02/2002 00:00:00
 

 



Portrait
Senghor, mémoire complexe
Gérald Arnaud
publié le 01/02/2002 00:00:00
 

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour de cette personne proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur cet artiste :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page

 

 

 

Evènements
   

 

08/07/2004 > 31/07/2004
festival |
Papillon Noir Théâtre présente au Festival d'Avignon
Legitim' Défense

 

 

17/07/2005 > 30/07/2005
représentation |
Meïssa : Entre Seine et Sine "Homage à Léopold Sédar Senghor"
Avignon Off. 10 poèmes mis en musique.

 

 

02/06/2006
lecture |
Léopold Sédar Senghor "coeur d'Afrique"
Une évocation en poèmes, en musique et en images, du grand poète, intellectuel et homme d'état.

 

 

23/08/2006 > 25/08/2006
rencontre/réunion |France |
Trois jours au Jardin des Rigolards
Apéritifs poétiques, lectures musicales (Patrice Nganang et Léopold Sédar Senghor), Scénographies (Danse congolaise), théâtre pour enfants, ateliers de pratiques artistiques… dans le cadre de "Tout l'monde dehors!"

 

 

09/10/2006
colloque |France |
Senghor et les puissances de l'écriture

 

 

15/10/2006
projection |France |
Après-midi de projection retraçant la vie et l'œuvre de Léopold Sédar Senghor
dans le cadre de la 18e édition de Lire en fête

 

 

07/11/2006 > 12/11/2006
festival |France |
Festival des Cinémas d'Afrique du Pays d'Apt 2006
4e édition - une exceptionnelle ouverture cinématographique sur une Afrique qui inclut les deux grands pays situés à ses extrémités, l'Egypte et l'Afrique du Sud, mais aussi ses pays frères des Caraïbes.

 

 

05/01/2007 > 06/01/2007
représentation |France |
Outre Ciel
Un spectacle de la Cie Tour de Babel, l'oeil du cyclone, l'escale des écritures.

 

 

16/11/2007 > 25/11/2007
festival |France |
PoésYvelines 2007
Dans le cadre de la Semaine des Poètes

 

 

17/11/2007 > 25/11/2007
festival |France |
Déplaçons nous!
Dans le cadre de la manifestation Afrique en Yvelines Un mois de présence artistique africaine au Collectif 12 à Mantes la Jolie.

 

 

01/05/2008 > 03/05/2008
salon/foire |France |
Salon Livres et Musiques
Les Afriques

 

 

27/02/2009
projection |Sénégal |
24h de cinéma : Deweneti et Lettre à Senghor
Deweneti de Dyana Gaye et Lettre à Senghor de Samba Félix Ndiaye

 

 

07/05/2010 > 07/06/2010
festival |Sénégal |
Dak'art 2010
9ème édition

 

 

12/02/2011 > 14/02/2011
représentation |France |
Langue-Vie
Les 25 ans du Lavoir Moderne Parisien en Français Débrouillé

 

 

06/11/2012 > 06/11/2013
parution |Sénégal |
"Président Dia", un film de Ousmane William MBAYE
Documentaire, 2012, Sénégal, 54 minutes, HDCAM SR / BETA NUM 16/9 ou 4/3 Letterbox - Stéréo. Première Mondiale

 

 

01/02/2013 > 03/02/2013
festival |Sénégal |
Festival Djyem 2013
Festival multidimentionnel: culture, santé,gastronomie. Situ& à Djilor Djidiack région de Fatick au Sénégal, village natal du Président Poète

 
   


haut de page

 

 

 

Vidos
   

 

Président Dia - Bande-annonce
bande annonce

 

 

Président Dia - Trailer
bande annonce

 
   


haut de page

 

 

 

?>