actuellement 17679 films recensés, 2971 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
eclairage sur quelques thèmes essentiels
tous les zooms
 
 
zoom
Sembène Ousmane (1923-2007)

10 textes | le 12/06/2007

   

 

Critique
Plaidoyer pour la liberté
Jean-Marie Mollo Olinga
Moolaadé, de SEMBÈNE Ousmane (Sénégal)

Sembène Ousmane utilise la beauté des images, la pureté du son – les sifflements du fouet par exemple -, et le jeu magistral des premiers rôles, pour accompagner la résistance d'une femme à une tradition ayant la peau et la pratique dures.

Collé Ardo Gallo SY, deuxième épouse et "favo ...

 

 

Entretien
PAROLES DE CINÉASTES
Yvette Mbogo
Mahamat-Saleh HAROUN (Tchad)

Africiné : Quel souvenir gardez vous de vos premiers pas dans le métier de cinéma ? Quels films ou quels cinéastes vous ont influencé dans le choix de votre métier ?

Mahamat -Saleh HAROUN : Le stress et la peur, lors du tournage de mon premier court métrage, Maral Tanié. C'est le film de ...

 

 

Entretien
PAROLES DE CINÉASTES II
Yvette Mbogo
Arthur Si Bita (Cameroun)

Africiné (AC) :Quels souvenirs gardez-vous de vos premiers pas dans le métier de cinéma ?

Arthur Si Bita : C'est la projection de mon premier film Les enfants de l'écran, écrit, produit, réalisé, monté et filmé en 8mm par moi-même en 1974.


AC : Quels films ou quels cinéastes vous ...

 

 

Critique
Du vrai cinéma citoyen
Mohammed Bakrim
Moolaadé, de SEMBÈNE Ousmane (Sénégal)

Sembène Ousmane fait figure de pionnier de cinéma africain. Au moment où le continent africain était réduit à Epsilon, et n'existait que comme marché pour écouler des produits de pacotille et comme gisement intarissable de ressources et de main-d'œuvre, Sembène prit la parole très tôt po ...

 

 

Entretien
Interview de Bassek BA KOBHIO
Jean-Marie Mollo Olinga
" Le cinéaste a une obligation d'engagement"

Quels souvenirs gardez-vous de vos premiers pas dans le métier de cinéaste ?

Je garde de mes premiers pas le souvenir d'un jeune qui a eu de la chance, qui a rêvé de faire du cinéma et qui l'a effectivement fait. N'ayant pas bénéficié de bourse universitaire pour me former en cinéma, ve ...

 

 

Reportage/festivals
L'Afrique à Cannes
Hassouna Mansouri
Festival du Film de Cannes 2006 (France)

Cependant, chaque année, il y a un film de l'Afrique du nord et un autre de l'Afrique subsaharienne en sélection officielle. Il y a trois ans, place fut faite à l'Egypte avec la projection de La Porte du soleil de Yousry Nasrallah en Hors compétition.
L'année suivante, on a vu passer Marock de ...

 

 

Critique
Moolaadé, de Sembène Ousmane
Godefroy Macaire Chabi
La tradition fléchée

Sur les douze œuvres de la filmographie de l'homme à pipe, Moolaadé, sorti sur les écrans en 2005, a une résonance particulière.
Avec un film-événement assez décapant sur une pratique qui a la vie dure en Afrique, l'octagénaire Sembène Ousmane dans Moolaadé donne un coup de pied dans la ...

 

 

Analyse
Renouvellement constant et recherche esthétique permanente
Baba Diop
Afriques 50 : Singularités d'un cinéma pluriel. (L'Harmattan, 2005)

Aujourd'hui, les débats sur le type de cinéma à faire et l'esthétique à mettre en place, semblent désuets, chaque cinéaste du sud du Sahara ayant trouvé dans le langage cinématographique les outils de son expression et un traitement plastique conforme à sa vision de la chose filmée. Les c ...

 

 

Analyse
Un pionnier s'en va
Mohammed Bakrim
Décès de Sembène Ousmane

Avec la disparition de Sembène Ousmane, mort samedi dernier à Dakar à l'âge de 84 ans, le cinéma africain perd une de ses figures historiques les plus authentiques et les plus originales. Sembène Ousmane fut un cinéaste autodidacte, il avait ouvert la voie à l'expression de tout un continent ...

 

 

Analyse
Absence de critiques, le maillon faible du 7e art africain, selon Sembène
Fatou Kiné Sène


"Le septième art africain souffre d'un manque de critiques". Cette déclaration servie à nos confrères de l'Agence de presse sénégalaise au mois de juillet-août 2006, par "l'aîné des anciens" du cinéma africain Sembène Ousmane, avait fait l'effet d'une douche froide chez de nombreux acteur ...

 
   

 

haut de page

 

?>