actuellement 17795 films recensés, 3054 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Bassirou Niang
publié le
06/03/2019
films, artistes, structures ou événements liés à cette critique
les commentaires liés à cette critique

Line AJAN, Gallery Manager


Bassirou Niang est rédacteur à Africiné Magazine




Teemour Diop Mambéty, réalisateur sénégalais, au festival de Cannes 2019


La styliste Selly Raby Kane, protagoniste du film documentaire FEU BANANIA de Teemour Diop Mambéty



retour
 
3 questions à Line Ajan, Directrice de la Galerie Imane Farès
Quinzaine de la Vidéo (20 février - samedi 09 mars 2019), Paris
Sise à Paris, la Galerie Imane Farès organise la première Quinzaine de la Vidéo du mercredi 20 février au samedi 09 mars 2019, dans ses murs. Cette Quinzaine propose des projections vidéos de Basma Alsharif, artiste palestinienne, Sammy Baloji, artiste congolais (RDC), Ali Cherri, artiste libanais, Teemour Diop Mambéty, artiste sénégalais, Alia Farid, artiste koweïtienne-portoricaine, Mohssin Harraki, artiste marocain, Emeka Ogboh, artiste nigérian, Younès Rahmoun, artiste marocain et James Webb, artiste sud-africain.
La Galerie Imane Farès est située au 41 rue Mazarine, dans le 6ème⋅arrondissement de Paris, en France. Elle est ouverte du mardi au samedi, de 11h à 19h.

Line AJAN, directrice de la Galerie, répond aux questions d'Africiné Magazine. ENTRETIEN


- Quel est le prétexte de l'organisation de cette quinzaine ? Et quel en est l'objectif ?

Nous avons décidé d'organiser cette première édition de la Quinzaine de la Vidéo dans l'objectif de repenser la programmation de la galerie. En effet, nous souhaitons ainsi repenser le format de l'exposition, souvent conçue comme un moment stable, sans changements d'oeuvres. L'organisation de cet événement vise à la fois à redynamiser le rythme de travail de la galerie, mais aussi à encourager le public à s'ouvrir à l'art vidéo.

- Comment s'est faite la sélection ?

Pour cette première édition, nous avons privilégié les artistes représentés par la galerie, dont les différentes pratiques abordent toutes, d'une manière plus ou moins marquée, la vidéo. Nous avons invité Teemour Diop Mambéty à présenter trois vidéos, dans le but d'élargir la programmation aux diverses possibilités de la vidéo, qui ne se cantonnent par à l'art contemporain.

- Envisagez-vous d'organiser cette quinzaine dans un autre pays ?

Enfin, nous envisageons de répéter cette initiative au sein de la galerie pour les années à venir. Nous prévoyons d'inviter chaque édition un commissaire à faire une sélection de films et vidéos.


La programmation complète
> Du mercredi 20.02 au samedi 09.03.2019
contact@imanefares.com ⋅ +33 1 46 33 13 13

MERCREDI 20 FÉVRIER - TEEMOUR DIOP MAMBETY
Salle 1 : Feu Banania (2019), 30 mins.
> Rencontre avec l'artiste à partir de 15h

JEUDI 21 FÉVRIER - BASMA ALSHARIF
Salle 1 : Deep Sleep (2014), 12 mins. 45 secs.
Salle 2 : We Began by Measuring Distance (2009), 19 mins.
Salle 3 : Farther Than the Eye Can See (2012), 12 mins 56 secs.

VENDREDI 22 FÉVRIER - BASMA ALSHARIF
Salle 1 : The Story of Milk and Honey (2011),9 mins. 54 secs.
Salle 2 : Home Movies Gaza (2013), 24 mins, 8 secs.
Salle 3 : High Noon (2014/15), 30 mins loop.

SAMEDI 23 FÉVRIER - SAMMY BALOJI
Salle 1 : Pungulume (2016), 27 mins. 45 secs.
Salle 3 : Tales of The Copper Crosses Garden : Episode 1 (2017), 42 mins 49 secs.

MARDI 26 FÉVRIER - SAMMY BALOJI
Salle 1 : Pungulume (2016), 27 mins. 45 secs.
Salle 3 : Tales of The Copper Crosses Garden : Episode 1 (2017), 42 mins 49 secs.

MERCREDI 27 FÉVRIER - EMEKA OGBOH
Salle 1 : [dis]connect IV (Fractal Scapes), 6mins.
Salle 2 : Àlà (2014), 4 mins.
Salle 3 : [dis]connect I, 1 min. 58 secs.

JEUDI 28 FÉVRIER - EMEKA OGBOH
Salle 1 : Loco-Metta, 4 mins. 15 secs.
Salle 2 : Àlà (2014), 4 mins.
Salle 3 : [dis]connect II, 3 mins.

VENDREDI 1 MARS - ALI CHERRI
Salle 1 : The Digger (2015), 24 mins.
Salle 2 : Somniculus (2017), 14 mins. 17 secs.
Salle 3 : The Disquiet (2013), 19 mins. 43 secs.

SAMEDI 2 MARS - ALI CHERRI
Salle 1 : The Digger (2015), 24 mins.
Salle 2 : Somniculus (2017), 14 mins. 17 secs.
Salle 3 : The Disquiet (2013), 19 mins. 43 secs.

MARDI 5 MARS - ALIA FARID
Salle 1 : Maarad Trablous (2016), 14 mins. 24 secs.
Salle 3 : Theatre of Operations (or the Gulf War as Seen from Puerto Rico) (2017), 4 h. 6 secs.

MERCREDI 6 MARS - MOHSSIN HARRAKI
Salle 1 : Anwar Al-Nujum (2015), 2 mins. 46 secs.
Salle 2 : Problème n°5 (2010-2011), 2 mins. 46 secs.
Salle 3 : The World Under the Table (2011), 7 mins. 52 secs.

JEUDI 7 MARS - YOUNÈS RAHMOUN
Salle 1 : Habba (2008-2011), 7 mins. 7 secs.
Salle 2 : Zahra (2008), 9 mins.
Salle 3 : Zaytuna (2014), 1 min.

VENDREDI 8 MARS - JAMES WEBB
Salle 1 : Saturday Night Can be the Loneliest Place on Earth (2005), 1 mins. 32 secs.
Salle 2 : Three Dreams in the Sinking World (2018), 13 mins. 37 secs.
Salle 3 : Three Dreams in the Sinking World - vignette (2018), 11 mins. 35 secs.

SAMEDI 9 MARS - JAMES WEBB
Salle 1 : September 1st (2007), 6 mins. 12 secs.
Salle 2 : Three Dreams in the Sinking World (2018), 13 mins. 37 secs.
Salle 3 : Le Marché Oriental (2009), 3 mins.

Bassirou Niang

haut de page


   liens films

Deep Sleep 2014
Basma Alsharif

Feu Banania 2019
Teemour Diop Mambéty

Final Fantasy
Teemour Diop Mambéty

Marché oriental (Le) 2009
James Webb

Mots tus (Les) 2019
Teemour Diop Mambéty


   liens artistes

Ajan Line


Alsharif Basma


Baloji Sammy


Cherri Ali


Diop Mambéty Teemour


Harraki Mohssin


Ogboh Emeka


Rahmoun Younès


Rahmoun Younès


Webb James


   vnements

20/02/2019 > 09/03/2019
festival |France |
La Quinzaine de la Vidéo 2019 - Galerie Imane Farès
Projections des vidéos de : Basma Alsharif, Sammy Baloji, Ali Cherri, Teemour Diop Mambety, Alia Farid, Mohssin Harraki, Emeka Ogboh, Younès Rahmoun, James Webb.

   liens structures

Association Sénégalaise de la Critique Cinématographique (ASCC)
Sénégal | DAKAR

Galerie Imane Farès
| PARIS

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>